Breeders'Cup 2015 : GALERIE PHOTOS d'un matin à Keeneland

29/10/2015 - Actualités
Pour la 1e fois de la semaine, le déluge a laissé sa place à un soleil généreux sur Keeneland et les champions de la Breeders'Cup ont pu s'entrainer dans des conditions idéales le jeudi 29 octobre. Retrouvez ci-dessous une galerie photos par Arnaud Poirier d'une matinée passée au milieu des stars françaises, anglaises et américaines dans le Kentucky.

 


Aidan O'Brien, ancien gentleman d'obstacle vedette en Irlande, remonte en selle pour accompagner ses pensionnaires en piste.
 

 


Les Fabre ressortent sur la piste en Tapeta, toujours dans le même ordre : Make Believe, précédant Esotérique et Miss France.
 


Esotérique, dure, douée et maniable, est sûre de faire l'arrivée !
 


Miss France vient de conclure 4 fois 2e...Cette gagnante des 1000 Guinées en 2014 est capable de retrouver la victoire.
 


Make Believe a confirmé son succès surprise dans la Poule d'Essai par une nouvelle victoire de Gr.1 dans le Prix de la Forêt. Le Mile est à sa portée.


Le clan Head, avec le patriarche Alec en compagnie de ses enfants Martine et Freddy, qui compte beaucoup retrouver la vraie Queen's Jewel grâce au support du Lasix.
 


Queen's Jewel semble avoir retrouvé tout son punch en Amérique.
 


L'écurie d'American Pharoah est gardée par des militaires de l'US Army !!!


Le propriétaire égyptien d'American Pharoah, Ahmed Zayad, qui a fait fortune en commençant dans la bière sans alcool dans son pays natal.


American Pharoah, une peinture et une mécanique.


Steve Asmussen

 


Jonathan Pease et Stéphane Pasquier sont arrivés aux Etats-Unis pour surveiller la sortie de Karakontie sur le gazon.


William Messina, ancienne vedette des poids légers, fidèle partenaire de Karakontie.


Karakontie a effectué un léger canter sur les 1600 m du gazon de Keeneland. William Messina a estimé que la piste était bien souple, mais elle est réputée pour très bien drainer.


L'hippodrome de Keeneland est réputé pour son charme mais pas pour sa taille. A 45.000 personnes, les tribunes explosent. Avec American Pharoah, une foule immense est attendue...


Le crack anglais Golden Horn vole littéralement sur le gazon.


Salut Frankie Dettori et Golden Horn. Et bonne chance pour le Turf. D'après les observateurs locaux, vous n'avez que le tour à faire ! 


Voir aussi...