Newmarket - du 12/08/2020 au 14/08/2020
Tatersalls Online August Sale
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale Part 1 - Lot 1 à 276
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale 2020 Part 2 - Lot 277 à 532
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 20/08/2020
May Store Sale

Le Syndicat des Eleveurs change de nom, Camille Vercken sur le départ

18/08/2016 - Actualités
 Pierrick Rouxel, vice-président de l'ASSELCO et membre très actif du Syndicat des Eleveurs, a dévoilé en introduction de l'assemblée générale du Syndicat des Eleveurs du jeudi 18 aout 2016 que ce dernier allait changer de nom. Par ailleurs, sa directrice a annoncé son départ.


Pierrick Rouxel, expliquant le changement de nom du Syndicat des Eleveurs en Fédération des Eleveurs de Galop.

" Le Syndicat des Eleveurs des Chevaux de Sang de France a été fondé il y a plus de 100 ans, en 1911. Au fur et à mesure des années, les mots comme les structures évoluent. A l'origine, le terme Syndicat était synonyme d'unité dans l'action et véhiculaient des valeurs positives de rassemblement associatif, mais il faut bien avouer qu'aujourd'hui, le même mot Syndicat a pris une signification bien différente, synonyme avant tout d'opposition quasi systématique à toute opposition administrative ou politique. Sa connotation est ainsi devenu petit à petit très négative et nous pensons qu'elle ne correspond plus à notre action et notre esprit. De même, la nomination chevaux de sang ne resprésente plus aujourd'hui la réelle composante de notre association qui accueille d'autres races que les Pur-Sangs anglais tels que les anglos-arabes."

En conséquence de ce bilan, et suite à un questionnaire envoyé à tous les membres par la comission communication, le nouveau nom retenu est FEDERATION DES ELEVEURS DU GALOP, " un nom moderne, clair et explicite." Dans sa version anglaise, le syndicat devient FRENCH TBA (l'abréviation TBA signifiant Thoroughbred Association, qui est le nom de l'association des éleveurs anglais.

Par ailleurs, en début d'assemblée, Camille Vercken a annoncé son départ du poste de directrice du futur ex-Syndicat des Eleveurs à la fin aout. Mère de 3 enfants, elle s'installe en Normandie.
 


Camille Vercken avec Loïc Malivet, président du Syndicat des Eleveurs. Elle quitte le Syndicat mais y reste très attachée.