Trêve vient de pouliner de son 1e foal, un mâle par Dubawi

02/02/2017 - Focus divers
 La crack Trêve vient de donner naissance à son 1e poulain au Haras de Bouquetot en Normandie. C'est un mâle par Dubawi né le 1e février 2017 à midi. Voir les photos ci-dessous.

 
Quelques minutes après sa naissance, encore humide, le 1e poulain de Trêve est déjà sous le feu des projecteurs ! (photos Zuzanna Lupa)


La naissance la plus prestigieuse de l'année en Europe n'aura pas trainé ! Après seulement quelques jours de retard par rapport à son terme (ce qui est très fréquent chez l'équidé), la crack Trêve a mis bas de son 1e produit. Le 1e février, à midi, un mâle issu de Dubawi venu au monde au Haras de Bouquetot, appartenant à Al Shaqab (Cheikh Joaan Al Thani, du Qatar) tout comme la jument.

 

Fille de Motivator, couronnée 2 fois meilleur cheval de course du monde, Trêve a eu une carrière de course extraordinaire sous la férule de Christiane Head-Maarek. Sous la casaque de son éleveur, le Haras du Quesnay, elle s'est tout d'abord envolée dans le Prix de Diane 2013, puis a remporté le Prix Vermeille avant d'offrir à son nouveau propriétaire son 1e succès dans le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe, où elle a réalisé une démonstration époustoufflante sous la selle de son jockey fétiche, Thierry Jarnet.

A 4 ans, alors qu'elle n'était plus du tout favorite suite à quelques déconvenues en cours de saison, la championne s'est soudainement retrouvée pour réaliser un doublé d'Arc de Triomphe qui n'avait plus été réussi depuis près de 30 ans, malgré de nombreuses tentatives.

Restée à l'entrainement à 5 ans pour tenter le 1e triplé d'Arc de l'histoire, elle a remporté 2 nouveaux Gr.1, le Grand Prix de Saint-Cloud et le Prix Vermeille où elle a pulvérisé l'opposition, mais a conclu 4e derrière Golden Horn le 1e dimanche d'octobre à Longchamp. Treve a quitté la scène avec un statut de légende vivante.

Mise au haras à Bouquetot, Treve semble démarrer sa nouvelle vie avec autant de réussite que sa carrière de course. Testée pleine d'emblée de Dubawi, elle a donné un mâle pour commencer, très tôt, dès le 1e février 2017. Et elle se montre très maternelle, ce qui n'est pourtant pas du tout une évidence chez les juments qui ont eu des carrières aussi riches sur les pistes. Trêve rencontrera cette année Shalaa, le nouvel étalon de Bouquetot, un fils d'Invincible Spirit, champion des 2 ans en 2015 grâce à 2 succès de Gr.1 dans le Prix Morny et les Middle Park Stakes.

 

 

 


Trêve, double gagnante du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe à Longchamp. (photo APRH)