Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

L'histoire vraie de Silviniaco Conti

31/12/2013 - Focus éleveurs
Sans une formidable accélération dans les 200 derniers mètres, cet article n'aurait pas pu être écrit. Et pourtant le 26 décembre dernier, jour de Boxing Day dans plusieurs pays du Commonwealth, Silviniaco Conti a remonté le fuyard Cue Card, gagnant du Betfair Chase (Gr. 1) fin novembre dans lequel Silviniaco Conti avait pris une 3e place. Né en France à Souvigny dans l'Allier chez Patrick Joubert dont il porte le label "Conti", Siviniaco Conti, un AQPS de 7 ans porte un nom du XIIe siècle.

Voir la vidéo du King George Chase 2013 à Kempton où Silviniaco Conti battait les meilleurs steepler-chasers d'Angleterre excepté Sprnter Sacré, abstent

 

Patrick Joubert avait acheté la mère de Silviniaco Conti sortant de l'entrainement à un ancien propriétaire d'une brasserie à Moulins. Bonne en piste, Gazelle Lulu avait gagné 5 de ses 20 combats, tous en plat. Avec 12 places supplémentaires, elle avoisinait les 50.000€ de gains. C'est à l'élevage que Gazelle Lulu va prendre une toute autre dimension. A l'heure actuelle, sur 7 produits en âge de courir (nous ne prenons pas en compte la pouliche née en 2011), 5 sont vainqueurs. Le premier fut un fils de Bullington né en 2002 : Orfeo Conti, gagnant d'un steeple à Maure-de-Bretagne pour sa troisième sortie puis exporté en Angleterre. 

 

Silviniaco Conti est son quatrième produit. Né en 2006 des oeuvres de Dom Alco, cet AQPS avait couru en France à deux reprises au printemps de ses 4 ans pour le trio Pierre Boulard - Patrcik Joubert - Guillaume Macaire (son entraineur), d'abord à Senonnes puis à Nancy en haies. Exporté chez Paul Nicholls, le cheval a depuis gagné 9 courses dont deux Gr. 1 : le King George Chase du 26 décembre dernier et le Betfair Chase en 2012 et pas moins de 6 Gr. 2 !

 

Voilà Silviniaco Conti en vol sur l dernier fence  du parcours des 4800m (18 obstacles) du King George Chase

 

Venons-en maintenant à l'origine de son nom. Dans un entretien récent, son éleveur Patrick Joubert nous a expliqué : "L'origine du nom de Silviniaco remonte à vrai dire au XIIe siècle. Ma maison date du XIe siècle et c'est dans la cave, lors de travaux, qu'on a découvert des pièces frappées -par des moines- du nom de Silviniaco, à l'origine du nom de notre village Souvigny". En effet installé à Souvigny, Patrick Joubert y développe depuis 1975 un élevage d'obstacle de premier plan.

 

En mars 2013, lors d'un voyage au cours du meeting de Cheltenham, Patrick Joubert a d'ailleurs offert aux propriétaires de Silviniaco Conti (Pontensis Limited et Chris Giles) des pièces frappées spécialement du nom de Silviniaco Conti. A Cheltenham pour voir son cheval courir la Gold Cup (malheureusement tombé), l'éleveur du centre de la France et plusieurs autres encore furent très bien reçu par le directeur de l'hippodrome. Notre consoeur Isabel Mathew avait organisé ce déplacement.

 

Après Silviniaco Conti, Gazelle Lulu a pouliné de deux autres black types : Toscana Conti, une propre soeur, et Ucello Conti (Martaline). Toscana Conti, née en 2007, compte 6 victoires dont la Listed le Prix de Triquerville. Aujourd'hui poulinière chez son éleveur Patrick Joubert, elle va pouliner en 2014 d'un produit de Coastal Path après avoir eu un premier produit cette année, une femelle par Network nommée Djna Conti. La jument grise va retourner à Network en 2014. Son frère Ucello Conti portait la casaque de Simon Munir. Lauréat de 7 courses dont le Prix Roger de Minvielle (Listed), il s'est placé à 8 reprises dans dont 4 fois dans des Gr. 3.

 

En 2013, Gazelle Lulu a pouliné d'une femelle par Martaline nommée Diva Conti. Les poulains plus ainés ont pour nom Adagio Conti, né en 2010 par Dom Alco (placé 2x et tardif), Baia Conti née en 2011 par Network qui ne sera pas à vendre et enfin Class Conti né en 2012 par Poliglote

 

Baia Conti posait ici pour la photo lors du Chaser Day à Paray Le Monialen fin juin 2013