La Teste - le 27/05/2020
Breeze Up Online en direct

UAE Derby 2017 : Thunder Snow : le 3 va si bien à Christophe Soumillon

25/03/2017 - Infos générales
Le 3 serait-il le chiffre fétiche de Christophe Soumillon ? Il ne vous aura pas échappé que le crack jockey attend son troisième enfant et qu’aujourd’hui, samedi 25 mars 2017, il a signé une 3e victoire dans l’UAE Derby en selle sur Thunder Snow, un neveu de West Wind, la gagnante du Prix de Diane pour Alex Pantall, par le jeune étalon Helmet.
Gagnant sur le gazon et désormais sur le dirt, Thunder Snow s'est tout faire ©MeydanRacing
 
Christophe Soumillon montait le 3 ans Thunder Snow (Helmet) pour la 3e fois (encore ce chiffre !) dans l’UAE Derby 2017. Après leurs victoires successives dans le Critérium International (Gr.1, relire l’article) et dans les 2000 Guineas de Dubaï (Gr.3) le 11 février dernier, Thunder Snow et Christophe Soumillon ont du cravacher dur contre un autre Christophe, Lemaire en selle sur le japonais Epicharis. Une courte tête les a finalement séparée. Comme le dit Saeed bin Suroor, l’entraineur lauréat,  "ce cheval est un champion". C’est dire que le représentant Godolphin doit avoir de TRES gros moyens si son entraineur parle ainsi de lui. Rappelons que Saeed bin Suroor a entrainé les Dubaï Millenium, Cape Cross, Halling, Shamardal, Dubawi plus trois gagnants d’Arc et tutti quanti.
 
Note : Epicharis et Christophe Lemaire n’ont pas pu conserver le titre de cette course pour le Japon. Rappelons que Lani et Yutaka Take avaient gagné cette course en 2016.
 
Depuis 2000, année de la première édition de l’UAE Derby, Saeed bin Suroor a gagné ce Gr.2 à 8 reprises, à chaque fois pour Godolphin bien sur. Quant à Christophe Soumillon, il a célébré ce samedi sa 3e victoire dans ce classique après Musir en 2010 et Mubtaahij (élevé au Haras de l’Hôtellerie) en 2015, les deux poulains étant entrainés pas Mike de Kock.
 
Après la course, Saeed bin Suroor a déclaré : "Je viens de parler à Cheik Mo, toutes les options restent ouvertes puisque Thunder Snow est engagé dans le Kentucky Derby, les 2000 Guineas et le Derby d’Epsom".


 
 
 
Thunder Snow est un neveu de West Wind, gagnante du Prix de Diane sous la selle de Frankie Dettori.
 
 
 
Le vainqueur est issu d’un croisement 100% « Darley ». Son père Helmet est né en Australie en 2008 pour « Cheikh Mo ». Entrainé par Peter Snowden, ce coursier alezan avait remporté 3 Gr.1, deux à 2 ans et les Caulfield Guineas à 3 ans dans un temps record. Lui-même issu d’un croisement signé Darley étant un fils d’Exceed And Excel et un petit-fils de Singspiel, Helmet a été rapatrié en Europe en 2012 pour disputé les Queen Anne Stakes à Royal Ascot. Mais il ne s’est placé que 7e derrière l’ogre Frankel. L’année suivante, Helmet a intégré le haras à Kildangan Stud en Irlande (Darley) à 10.000€ la saillie. Depuis, il a alterné avec Dalham Hall Stud (Darley Angleterre) et l’Irlande sans compter sa carrière d’étalon shuttle avec l’Australie.
 
Petit-fils de l'excellente Red Slippers, lauréate des Sun Chariot Stakes lorsque c'était encore un Gr.2, Thunder Snow est un neveu de la petite West Wind, lauréate d'une inoubliable Prix de Diane 2007 pour Alex Pantall. Egalement entrainée à Beaupréau, sa soeur cadette Eastern Joy fut moins bonne mais tout de même gagnante en débutant à Vichy. Au haras, les tendances se sont inversées. Tandis que West Wind n'a pas donné grand chose, Eastern Joy a fait 4 black-type en 4 produits en âge de courir ! Il est amusant de constater que Thunder Snow met encore en valeur le fameux Dubaï Destination. Ce dernier, entré à Dalham Hall en grande pompe avant une spectaculaire dégringolade qui l'a amené dans la cour d'obsacle de Glenview Stud en Irlande en 2010 avant bon débarras en 2015 en Arabie Saoudite. Mais voilà que ce désastre ambulant, pourtant payé 1,5 millions de dollars yearling, se retrouve être père de mère de Golden Horn, Postponed et maintenant Thunder Snow.
 
 
 
 
Voir la victoire de Thunder Snow dans l'UAE Derby
 
Note : Sophie Thalmann, Miss France 1998, et Christophe Soumillon attendent leur 3e enfant, ce sera un garçon après leur fille Charlie (11 ans) et leur fils Mika (8 ans).