Newmarket - le 08/07/2020
Guineas Breeze Up Sale
Newmarket - du 08/07/2020 au 10/07/2020
July Sale
Fairyhouse - du 13/07/2020 au 17/07/2020
May Store Sale
Fairyhouse - du 13/07/2020 au 17/07/2020
Derby Sale
Lexington, Kentucky - le 13/07/2020
July Selected Horses of Racing Age

Tarbes 2017 : Couleur Fauve reste invaincue dans le Grand Prix des Pouliches à 37,5%

23/10/2017 - Infos générales
 Préparée par Xavier Thomas-Deméaulte, passé maître dans l'art d'entrainer les anglo-arabes, la 3 ans Couleur Fauve s'est envolée dans le Grand Prix des Pouliches à 37,5% à Tarbes 2017. La fille d'Ares de la Brunie reste invaincue en 5 sorties.



 

 Alors qu'elle avait déjà battu les mâles à plusieurs reprises, Couleur Fauve, nommée ainsi en raison de sa robe alezane brûlée, a croqué ses adversaires du Grand Prix des Pouliches à 37,5%, le Prix de Diane de la discipline, comme s'il s'agissait de simples comparses. Son jockey Emilien Révolte a tenté de partir sagement, mais après 300 m de course, il a laissé glisser sa partenaire en tête et n'a fait qu'augmenter son avance dans la ligne droite, ralliant le poteau avec 6 longueurs d'avance sur Flanelle du Pécos, son habituelle dauphine, une autre fille d'Arès de la Brunie (Khanjer Joli).

 


Couleur Fauve s'envole sous la casaque d'Emilien Revolte.

 

Elevée par Maurice Lille et Nadine Minvielle, des figures de l'Anglo-Arabie installé à Auriebat dans les Pyrénées-Orientales, Couleur Fauve avait conclu 2e de sa section au Grand Show Anglo 2016 à La Teste. Sa mère L'Etincelle d'Or avait été une des meilleures de sa génération à son époque, qui sans pouvoir gagner son classique, avait conclu 2e du Grand Prix des Anglos à Saint-Cloud, du Grand National à Toulouse et du Grand Prix de Tarbes. Elle n'avait cependant pas pu produire à son image jusqu'à cette Couleur Fauve, son 7e produit, qui est finalement meilleure qu'elle. VOIR LE PEDIGREE.

 

 

Xavier Thomas-Deméaulte, qui a pris la pouliche en location et l'a mis sous la casaque de sa mère, celle qui est dessinée aux couleurs du drapeau américain, monte lui-même la pouliche tous les matins à l'entrainement. Il envisage désormais de participer au Grand National des Anglos du 11 novembre à Toulouse, qui est la grande finale intergénérationelle de la fin de l'année en Anglo-Arabie. Il a de quoi y croire, car il a déjà dominé les meilleurs mâles de 3 ans, notamment Entrée de Jeu qui a pulvérisé l'opposition deux heures plus tard dans le Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5%/