July Sale de Tattersalls en direct : 910 lots pour l'élevage en 3 jours !

12/07/2017 - Ventes & Shows
Plus grande vente d'été au monde, la July Sale de Tattersalls, qui se déroule à Newmarket pendant le "July" meeting de courses, réunit 910 lots pour l'élevage en 3 jours. 

 

Après les mariages du printemps, c'est l'heure du déstockage pour les grandes maisons. Ainsi, Chevely Park Stud, Juddmonte (Khaled Abdullah), Shadwell (Cheikh Hamdan Al Maktoum) ou autre Godolphin (Cheikh Mohammed), présentent des séries entières de chevaux à l'entrainement, la plupart des pouliches destinées à l'élevage, bien que certains recourent sous de nouvelles couleurs dans la foulée.

Godolphin propose par moins de 73 lots, soit environ 10% des catalogues des sujets sortant de l'entrainement. En effet, il y aussi 163 poulinières, dont 10 suitées, au catalogue. Tattersalls annonce que sa vente de juillet a mis sur le marché les mères de 12 vainqueurs de Gr.1 depuis 2015, dont la mère de National Defense, le lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère chez Christiane Head-Maarek.

 

VOIR LA VENTE EN DIRECT

 

A noter qu'avec 910 lots, le catalogue est le plus richement fourni depuis l'année 2008. On y retient évidemment les gagnantes de Gr.2 et Gr.3 de Godolphin RAW SILK et LADY’S PURSE, pleine de DAWN APPROACH et BELARDO, ainsi que les soeurs des gagnants de Gr.1 CARRY ON KATIE (lot 172),  VIOLENCE (173), GILT EDGE GIRL (242), EARTHQUAKE (285), WICKLOW BRAVE (703) and ZAMBEZI SUN (705).

Les horaires des ventes sont assez particuliers, compte-tenu des courses qui se déroulent en même temps sur l'hippodrome de Juillet de Newmarket, qui n'est pas le même que le "Rowley Mile" et qui ne sert d'une seule semaine dans l'année ! En effet, le 2e et le 3e jour, la vente a lieu pour une moitié le matin, et pour l'autre moitié en fin d'après-midi.
 

 


Voir aussi...

Tattersalls sponsorise sa 1e course en France : le Prix La Sorellina à La Teste

 Pour la 1e fois de sa longue histoire, qui a commencé en 1766, la vénérable agence de vente Tattersalls sponsorisera une course en France, le Prix La Sorellina, une Listed, le 22 juin, sur l'hippodrome de La Teste de Buch. Tattersalls est associée à Osarus, qui organise ses ventes à La Teste, et sponsorise d'ailleurs l'autre listed annuelle de l'hippodrome, le Critérium du Béquet. Lire le communiqué ci-dessous.

Craven Breeze Up 2017 - Jour 2 : des fils de Siyouni et Youmzain vendus 400.000 et 350.000 guinées

Alors que le 1er jour de la vente Breeze Up à Tattersalls du Craven Meeting de Newmarket a vu le top price d’un fils d’Intello à 575.000 guinées, on a longtemps cru que les deux tops du second jour allaient revenir aux étalons Siyouni et Youmzain. Mais c’était sans compter sur l’un des derniers lots. Un fils de l’américain mort Scat Daddy s’est en effet envolé pour 675.000 guinées.

525.000GNS pour une fille de Kendargent à Tattersalls

Une fille de Kendargent et de Restia (Montjeu) a été vendue pour 525.000GNS (soit plus de 627.000€) durant la deuxième journée du Book I de la vente de yearlings de Tattersalls. Cette pouliche a été achetée par le Prince Khalid Abdullah (Juddmonte Farms). Présentée par son éleveur, le Haras de Colleville, ce lot 279 est une propre soeur de Restiana, gagnante cette année du Prix de Suresnes (Listed) à Moulins et surtout de la toute bonne Restiadargent, lauréate du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2), du Prix d'Arenberg (Gr.3) et 3ème de Black Caviar et Moonlight Cloud dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr.1). En 2016, Restia a pouliné d'une autre propre soeur nommée Tianadargent, née le 22 mars. Quant à Restiadargent, elle a pouliné de son deuxième poulain, Frantia, une fille de Frankel née le 26 février. Son premeir produit, également fils de Frankel a été acheté 520.000€ cet été à Arqana par Pascal Bary pour HSPIRIT.