Aujourd'hui : Newmarket
Tattersalls Online August Sale
Aujourd'hui : Kill
Land Rover Sale
Pompadour - le 15/08/2020
Grand Cross de Pompadour -Trophée National du Cross
Le Pertre - le 16/08/2020
Grand Cross du Pertre -Trophée National du Cross
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 20/08/2020
May Store Sale
Newmarket - du 24/08/2020 au 26/08/2020
August Sale
Saint-Clément-de-la-Place - le 25/08/2020
Anjou Foal Show
Bécon-les-Granits - le 26/08/2020
Show Lumet avec Arqana
Fairyhouse - le 27/08/2020
August National Hunt Sale Part 1
Fairyhouse - le 28/08/2020
August National Hunt Sale Part 2

Show AQPS du Lion d'angers 2012 : razzia des Couetil

07/09/2012 - Ventes & Shows
 Les frères Jean-Luc et Alain Couetil ont raflé 2 titres : les 2 ans femelles et le must du must….le champion des champions avec un foal de Poliglote, unanimement reconnu comme le plus beau cheval du Show AQPS du Lion d'Angers. Vidéos, photos et résultats complets du SHOW AQPS du Lion d'Angers 2012.
L’héritage des Couetil…
 
Honneur donc au grand gagnant du jour et à la famille Couetil puisque le fils de Poliglote, non-nommé et né assez tôt dans la saison (le 01/02/2012), a comme descendance une pure origine d’Alain Couetil puisqu’il a fait naître la mère, la grand-mère et la bisaïeule du foal concerné. Tout provient d'une certaine Déesse IV, jument acquise dans les années 70 au voisin Jean-Pierre Aumont, qui l'avait lui-même déniché dans la Saône-et-Loire. Alain et Jean-Luc ont gardé chacun une fille. Et l'histoire dure depuis 3 décennies ! Un demi-frère de ce bel âtre (Urano par Enrique) s’était déjà fait remarquer cette année puisqu’il a enchainé 3 victoires de rang en autant de sorties en plat avant d’être exporté en Irlande, début juin.
 
 
Le champion des champions, foal mâle par Poliglote et Neiland, est entouré (de gauche à droite) d'Alain Chevalier du Fau, Lindsey Russel (membres du jury), Jean-Luc Couétil, Yann Poirier et Alain Couétil.

 
Sous la 2e mère, on retrouve des noms comme les excellents So Young (Prix Bango et de l’Avenir), Quarouso (Prix Georges Courtois Gr.2, Robert de Clermont-Tonnerre Gr.3) et le malheureux Ograndy qui remporta en autre le Grand-Steeple Chase de Bordeaux quelques semaines avant de s’accidenter mortellement dans le Grand-Prix de Pau, édition 2010, année où ses compagnons de couleurs revendiquaient le jumelé : Rubi Ball et Quick Fire.
 
…face à un nouvel arrivant ambitieux.
 
Ce nouvel arrivant en question s’appelle Pascal Berthou (Ecurie Smart). Connu chez nos amis les trotteurs pour être le copropriétaire du crack des temps modernes Ready Cash, voilà 3 ans seulement qu’il s’est lancé dans l’élevage des pur-sang et AQPS à Montsûrs, en Mayenne. L’idée d’investir dans les chevaux de courses a germé suite à son retour en France après quelques années passées à l’étranger dans l’industrie pétrolière. De retour de ventes aux enchères de trotteurs en Suède, il a voulu tester son poulain (ici le lot numéro 74 du show) de deux ans face à ses congénères. Bataille qu’il a gagnée aisément puisqu’il a été sacré champion des 2 ans mâles mais aussi champion des 2 ans, face à la meilleure femelle, en l'occurence une fille de Mister Tullio élevée par Jean-Luc Couétil.
 
 
Du business !
 
Les 2 vainqueurs pré-cités ne sont des vendeurs naturels de jeunes chevaux, d'autant plus qu'Alain Couétil, entraineur bien connu à Senonnes, exploite et valorise lui-même la production du Haras du Brem avant, souvent, de la vendre après quelques victoires. Mais on sait très bien que le Show vaut beaucoup pour montrer ses chevaux au grand public et les placer, les vendre, les louer etc...Et s'il est impossible d'avoir des chiffres exacts sur les transactions puisqu'elle sont toutes privées et à l'amiable, il était aisé de sentir le climat de business très soutenu, notamment grâce aux 30 ans anglais et irlandais présents, dont certains se sont plaints en souriant en fin de matinée de ne pas avoir le temps d'acheter les plus beaux foals tant ils partaient vite, parfois avant même leur présentation devant les juges !
 
Résultats complets du concours : 
 
JEUNES FOALS FEMELLES
 
1e : LOT 4 – F12 (Ungaro et Star City, par Louveteau), présentée par Jacky Chapdelaine
 
Présentée par le très bon entraineur de Dragey Jérôme Follain pour le compte de son voisin Jacky Chapdelaine, cette fille d'Ungaro est une nièce de la bonne jument de plat Ritca City. La famille aussi des bons sauteurs King City et Beautiful City.

 
Femelle d'Ungaro et Star City, gagnante de la 1e section (foals femelles jeunes)
 
2e : LOT 3 – F12 (Racinger et Reine du Granit, par Video Rock), présentée par Pierre-Olivier Robert
3e : LOT 10 – F12 (Early March et Opium des Mottes, par April Night), présentée par Pierre de la Guillonière.
 
 
 
 

JEUNES FOALS MALES
 
1e : LOT 18 – M12 (Ballingarry et Koscina, par Dress Parade), présenté par Mylène Peltier
 
Présenté par Mylène et Maxime Peltier (fils du Président du Lion d'Angers Alain Peltier), ce poulain de Ballingarry provient de la bonne souche Couétil qui a remporté le Grand Prix des Champions. C'est le fère de Toady et Uxina.
 
 
Le fils de Koscina par Ballingarry, entouré (de gauche à droite) par Richard Powell (Spillers), Maxime Peltier (éleveur), Hervé d'Armaillé (Pdt Association AQPS Nationale), Yann Poirier (Pdt AQPS Ouest) et Mylène Peltier (éleveur)
 
2e : LOT 16 – M12 (Domedriver et Roxane, par Passing Sale), présentépar Philippe Raoult
3e : LOT 19 – M12 (Great Pretender et Maya du Frêne, par Le Pomiier d’Or), présenté par l’Ecurie SMART.
 
 
 
 
 
FOALS FEMELLES AGEES
 
1e : LOT 30 – F12 (Blue Bresil et Quiche Lorraine, par Garde Royale), présentée par Laurence Gagneux. Elle a été choisie meilleure foal femelle.
 
C'est la 1e production du jeune étalon Blue Brésil qui s'illustre avec cette imposante femelle née tôt (25 janvier), issue de la souche de Cyborgo et Hors la Loi III.
 
 
 
Déjà sevrée, la fille de Ballingarry présentée par Laurence Gagneux (Haras des Eclos) a été sacrée meilleure foal femelle du Lion d'Angers 2012.
 
 
2e : LOT 25 – F12 (König Turf et Quelye des Blins, par Silver Rainbow), présentée par Jean-Denis Communier.
3e : LOT 26 – F12 (Enrique et Honey, par April Night), présentée par Alain Couetil.
 
 
 
FOALS MALES AGEES
 
1e : LOT 41 – M12 (Poliglote et Neiland, par Cyborg), présenté par Alain Couétil. Il a été sacré meilleur foal mâle, meilleur foal et finalement champion des champions du Lion 2012.
 
Toujours cette souche si prolixe des Couétil au Haras du Brem dans la Manche. Né du croisement de Poliglote sur Cyborg, ce foal est le frère de Tamara et Urano, et le cousin entre autres d'Ograndy, Quarouso, So Young et Upazo.
 
 
Ce mâle de Poliglote et Neiland, présenté par Alain Couetil, a gagné tous les prix du Lion d'Angers 2012.
 
 
2e : LOT 34 – M12 (Axxos et Oméalia, par April Night), présenté par Michel Le Meur.
3e : LOT 35 – M12 (Ungaro et Paladoune, par Dounba), présenté par Michel Cahu.
 
 

 
 
POULICHES DE 2 ANS
 
1e : LOT 59 – Anixia (Mister Tullio et Nacacia, par Bobinski), présentée par Jean-Luc Couetil.
 
Née d'un étalon rare, Mister Tullio, qui faisait la monte au Haras du Brem chez Alain Couétil, Anixia descend de la même souche que le foal de Poliglote sacré champion des champions.
 
 
Anixia, portrait craché de son père Mister Tullio, présentée par Jean-Luc Couétil.
 
 
2e : LOT 48 – Alca Môme (Roman Saddle et Lamôme, par Panoramic), présentée vpar  Alexandre Deschère.
3e : LOT 51 – Alliance Dorée (Network et Alezia, par Halthéa II), présentée par Amédée Choupeault.
 

 
POULAINS DE 2 ANS

1e : LOT 74 – Ascot Saintmartin (Saint des Saints et Maya du Frêne, par Le Pommier d’Or), présenté par l’Ecurie Smart. Elu champion des 2 ans.
 
Philippe Berthou, de la jeune écurie Smart, a eu le plaisir de remporter un grand prix pour sa 1e participation au Show AQPS du Lion d'Angers, grâce à un puissant fils de Saint des Saints et Maya du Frêne, qui fut une bonne jument d'obstacle chez Jean-Luc Guillochon
 
 
Ce 2 ans par Saint des Saints a dominé largement son sujet dans la section des poulains de 2 ans.
 
2e : LOT 88 – Arzal (Vendangeur et Ghostaline, par Ghost Buster’s), présenté par Dominique Gouin.
3e : LOT 51 – Alliance Dorée (Dano Mast et Karlène Chéri, par Ajdayt), présenté par Constance Baron-Losfeld.
 

On en parle dans l'article