Haras de Cercy : les photos de la 1e présentation d'étalon de 2015

05/01/2015 - Ventes & Shows
Manifestement, l'envie d'élever des chevaux de courses reste bien vivace en France. Pour preuve la foule nombreuse, plus encore que les années précédentes, qui s'était déplacé dans la Nièvre pour la 1e présentation publique d'étalons de l'année 2015, le 3 janvier au Haras de Cercy, avec 13 étalons : 9 qui fonctionneront au haras dont les stars Network et Rail Link, plus 4 issu de la reprise de France Haras qui fonctionneront dans l'ouest et le Sud-Ouest. Voir la galerie photos.

Une foule importante s'est déplacée à Cercy pour la présentation des étalons et notamment pour découvrir le nouvel arrivant Rail Link.
 

Rail Link face au public.

Axxos

Lord du Sud

Network

 Cokoriko

Khalkevi


Gris de Gris.


Secret Singer, présenté par Philippe Thiriet, le directeur du Haras de Cercy. (Remerciement spécial à Cécile Prioux pour les photos)


Voir aussi...

Zoom Etalon

Saddler Maker gagne son 1e Gr.1 au Pays de Galles avec Bristol de Mai

Lui qui a démarré sa carrière d'étalon dans le plus strict anonymat après une carrière de course ratée, avant de grimper les échelons contre tout attente sauf celle de son propriétaire Pierre Coveliers, Saddler Maker, le cousin de Poliglote (en version grand) vient de remporter son 1e Gr.1 à Chepstow grâce à l'AQPS de 3 ans Bristol de Mai, élève de Jean-Yves Touzaint qui a gagné un Gr.1 sur les haies pour ses 1e pas Outre-Manche.

Mercato des étalons

Network à 7000 € à Cercy, les autres étalons de France Haras distribués

Vedette du parc étalon français, père de Sprinter Sacré mais en proie à des difficultés périodiques pour saillir, Network sera limité à 60 juments et proposé à 7000 € pour les coopérateurs (8500 € pour les non coopérateurs). Il sera accompagné pour la 1e fois à Cercy de Khalkevi, parmi la distribution des étalons de France Haras tous loués par Cercy et ainsi répartis. Voir la liste complète ci-dessous.

Focus Elevage

Une nouvelle montagne pour Vézelay dans le Georges Courtois ?

" C'était mom premier podium ! " Elle avait déjà gagné devant la télé avec Tisane une listed à Auteuil, mais grâce à Vezelay, Michèle Juhen-Cyprès est montée pour la première fois les marches de la remise des prix, à l'occasion du Prix Fondeur le 2 novembre. Le fils de Dom Alco, qui porte le nom d'une montagne bourbonnaise, devrait s'attaquer désormais au Prix Georges Courtois, le dernier Groupe d'Auteuil sur le steeple.