Trophées du Personnel 2017 : le film des 3 finalistes "leadership"

21/11/2017 - Découvertes
Dans la catégorie leadership, la finale des trophées du personnel 2017 organisée par France Galop et Godolphin met aux prises trois figures du métier : Jean-Paul Lambert, Régis Barbedette et Pierre Groualle, qui travaillent respectivement pour André Fabre, Freddy Head et les Aga Khan Studs de Gouvieux. Voir le film de présentation des 3 finalistes ci-dessous.

 

Leadership : Pour les employés ayant la responsabilité d’au moins deux personnes et ayant démontré un désir de réussir au sein de la filière, ainsi que des aptitudes d’encadrement au bénéfice de leurs collègues.
 
  • Pierre GROUALLE (employé The Aga Khan Studs – Parrain : Alain de ROYER DUPRE) : « Pierre est arrivé jeune dans la maison Aga Khan et a monté tous les échelons pour devenir responsable des chevaux et du personnel du Centre d’Entraînement. Il a un don pour les chevaux et il fait tout dans le calme avec eux. Outre son talent d’homme de cheval, il sait être juste et loyal avec son personnel, il a un réel sens de l’équipe. C’est le maillon indispensable du système Aga Khan. » A. de ROYER DUPRE
 
  • Régis BARBEDETTE (employé de l’Ecurie Frédéric Head – Parrain : Frédéric HEAD) : « Très apprécié et aimé de tous, Régis a de nombreuses qualités : rigoureux, ponctuel, dévoué, organisé, courageux, dynamique et toujours disponible. C'est vraiment un homme sur qui je peux compter à 100 %. En tant que manager, il a de très bonnes qualités pédagogiques. Après un mois passé à Deauville auprès de Régis, un jeune nous a dit qu'il avait plus appris durant cette courte période que pendant une année à l'école. Il continue de former des jeunes à ce métier. Je souhaite à tous mes collègues d’avoir un collaborateur de cette valeur » F.HEAD
 
  • Jean-Paul LAMBERT (employé de l’Ecurie André Fabre – Parrain : André FABRE) : « Jean-Paul a été des premières équipes, il m’a accompagné tout au long de ma carrière. Excellent cavalier, sa compétence dans le suivi des chevaux, l'organisation des montes, l'organisation des transports est doublée d'une grande capacité de communication et de management des hommes. Il dirige 50 salariés : garçons de cour, cavaliers, jockeys d'exercice, et assure en tous points le bon fonctionnement de l’écurie. » Ecurie André FABRE
     

 Tous les films sont réalisés par l'équipe de France Sire.


Voir aussi...

Actualités

Comment reconstruire les courses après 10 ans de suicide collectif ?

 Ça a fini par craquer...La rage qui grondait chez les soci-professionnels des courses en général se transforme en guerre civile déclarée ce dimanche 29 octobre 2017 par l'annulation de la réunion de Saint-Cloud, suite au plan d'économie de 25 millions d'euros. Mais plutôt que de finir de s'entretuer, pourquoi ne pas ouvrir les yeux sur la politique calamiteuse qui a plongé les courses dans la dépression actuelle, afin de reconstruire entièrement le système à partir des fondamentaux des courses méprisés par la direction d'un PMU qui a construit une bulle économique empoisonnée. Par Arnaud POIRIER

Evénements

Le débat du SalonGalop expo, avec N. Caullery, S. Burgraff, C. Escuder, M. Henry, J. Cabre

 Dans le cadre de la 1e nocturne du Salon GalopExpo, France Sire a organisé un grand débat sur son stand avec des participants de profils très variés, qui ont donné leur point de vue sur la situation actuelle des courses : le nouveau propriétaire Steve Burgraff, le createur de Big Fernand, les entraineurs Nicolas Caullery, Marine Henry (Chantilly), Christophe Escuder (Marseille) et le jockey Jérôme Cabre, qui ont rejoint en fin d'émission par les éleveurs Daniel Cherdo et Alain Regnier.