NAAQOOS, étalon en vidéo

19/01/2013 - Film d'étalon
Gagnant du Prix Jean-Luc Lagadère (Gr.1) à Longchamp, Naaqoos a fait sa 1e saison de monte en tant qu'étalon en 2010.

     

    Doté d'une grande vitesse naturelle, Naaqoos a remporté de bout en bout le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) pendant le week-end de l'Arc de Triomphe 2008 à Longchamp, entraîné par Freddy Head et monté par Davy Bonilla. Grâce à ce succès où il battait Mastercraftsman et Intense Focus, deux futurs gagnants de Gr.1, il a été sacré meilleur 2 ans français de sa génération. A 4 ans au printemps 2010, il est retourné sur les terres de sa naissance pour débuter sa nouvelle carrière d'étalon aux côtés des confirmés Trempolino et Muhtathir au Haras du Mézeray, là-même où il avait été élevé.  Fils du très convoité Oasis Dream, issu d'une grande souche maternelle de l'élevage de Lord Weinstock, frère de Barastraight, lui-même gagnant du Prix Hocquart (Gr.3), Naaqoos a sailli 94 juments pour sa 1e saison de monte. Il a sorti sa 1e génération de 2 ans en 2013. Il s'installe au Haras du Grand Chesnaie en 2015.


    Voir aussi...

    Découvertes

    Alec Head explique les ventes de Keeneland

    Début novembre à Lexington dans le Kentucky, dans la foulée de Fasig Tipton, Keeneland prend le relais pour un marathon de 13 jours de ventes qui met en scène plus de 5000 chevaux ! Keeneland, dont le ring se situe juste à côté de l'hippodrome du même nom, est l'organisme historique des ventes aux Etats-Unis. Le monde entier se réunit autour des championnes dans cet établissement démesuré. Un des premiers étrangers à y faire régulièrement son "marché" depuis 50 ans, Alec Head explique l'intérêt des ventes de Keeneland.

    Découvertes

    Olivier Peslier en selle sur Goldikova dans le BC Mile : " j'ai cru que nous allions gagner..."

    Pour la toute dernière course de sa carrière, Goldikova n'a pu quitter la scène par une grandiose 4e victoire que tout le monde espérait dans la Breeders'Cup Mile 2011. Elle conclut 3e après avoir longtemps fait figure de gagnante puisqu'elle a tenu l'avantage jusqu'à 100 mètres du poteau. Olivier Peslier répond à l'interview de l'équipe de France Sire TV juste après la course : " Quand je suis venu à l'entrée de la ligne droite, j'ai cru que nous allions gagner, mais..."

    Découvertes

    Goldikova: coulisses et ambiances du dernier voyage en Amérique

    Goldikova est partie pour la toute dernière fois. La reine des courses a traversé l'Atlantique, mais dans l'Amérique profonde du Kentucky, sur l'hippodrome de Churchill Downs, très loin de chez elle, elle est encore mieux que chez elle, ici à Louisville, petite cité yankee perdu au coeur du pays des géants. Vivez son voyage depuis le décollage de l'aéroport du Bourget jusqu'à son 1e canter sur la piste d'entrainement.