Demain : Lexington, Kentucky
July Selected Horses of Racing Age
Fairyhouse - du 14/07/2020 au 15/07/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 16/07/2020
May Store Sale
Deauville - du 20/07/2020 au 21/07/2020
Vente d'Eté
Fairyhouse - le 24/07/2020
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze Up

Coolmore Stud (Mastercraftsman, Pour Moi, Austalia, No Nay Never & Ruler Of The World) : Irish Stallion Trail 2015

24/01/2015 - Evénements
Le plus important haras irlandais en termes d'étalons, Coolmore Stud est une institution à lui seul. 17 étalons sont représentés dans le cour de Coolmore (plus 12 à Castle Hyde Stud, 5 à Grange Stud et 7 à The Beeches Stud) parmi lesquels les plus prisés au monde et un nom magique qui revient dans toutes les conversations : Galileo. Mais la star est restée sous ses couvertures. Ordre a été donné de ne le sortir sous aucun prétexte tout au long du week-end. Qu’à cela ne tienne, les portes de boxes de jeunes étalons se sont ouvertes. Coolmore nous propose ici de découvrir 5 de ses étalons vedettes. Voir la VIDEO et les PHOTOS de Mastercraftsman, Pour Moi, Ruler Of The World, No Nay Never et Australia lors de l’Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.
Découvrez 5 étalons de Coolmore Stud Ireland en 2015 : Mastercraftsman, Pour Moi, Austalia, No Nay Never et Ruler Of The World
 
MASTERCRAFTSMAN : Il est le père de 6 vainqueurs individuels de groupe dont les grands gagnants de Gr. 1 The Grey Gatsby (nominé pour les Arqana Awards, cliquez ici) et Kingston Hill. Ses deux produits de Mastercraftsman sont issus de sa première génération âgée de ce fait de 3 ans l’an passé. Kingston Hill a démontré qu’il ne fut pas seulement un 2 ans après son succès dans le Racing Post Trophy (Gr. 1) mais aussi et surtout un 3 ans en empochant le St. Léger de Doncaster (Gr. 1). Avec 220 juments saillies en 2014, il est LE Rocco d’Or de Coolmore Stud. A peine rentrer du Chili où il faisait la monte l’an passé au Haras Don Alberto, Mastercraftsman fera la monte dans les prochains jours à 40.000€ la saillie.
 
POUR MOI : Il a fait retentir la Marseillaise à Espom en signant une brillante victoire dans le Derby en 2011 pour l’entrainement d’André Fabre et la monte survoltée et inspirée de Mickael Barzalona. Ce classique a cependant sonné le glas de la fin de carrière sportive du cheval. Fin août, alors qu’il préparait sa rentrée dans le Prix Niel pour ensuite prendre part au Prix de l’Arc de Triomphe, Pour Moi s’est blessé à l’entrainement. Plus qu’une touche, cette blessure a condamné sa carrière sur les pistes. Au Haras, le fils de Montjeu et Gwynn (la mère de Gagnoa et Kissed) a commencé la monte à 20.000€. Ses premiers produits yearlings se sont vendus jusqu’à 350.000gns, 250.000gns, 210.000gns, 260.000€, …
 
RULER OF THE WORLD : Grand gagnant du Derby d’Epsom en 2013, Ruler Of The World a imité son père Galileo 12 ans plus tard. Le frère de Duke Of Marmalade (désormais en Afrique du Sud à Drakenstein Stud) avait alors joué les prolongations à 4 ans, âge auquel il a remporté son Prix Foy (Gr. 2) battant Flintshire après plusieurs mois d’absence suite à sa course de la Dubai World Cup a oublier t pour cause puisque le cheval s'était blessé. Aujorud’hui, il commence à l’âge de 5 ans une nouvelle carrière, celle d’étalon, au tarif de 15.000€ et appartient toujours à l’association Al Shaqab Racing – Coolmore Stud.
 
NO NAY NEVER : Le cheval le plus talentueux jamais entrainé par Wesley Ward. Tels sont les mots de son ex-entraineur à l’égard du jeune étalon aux origines américaines. Par Scat Daddy (Johannesburg) et une mère par Elusive Quality, No Nay Never a commencé sa carrière aux Etats-Unis par une victoire à Keeneland en avril de ses 2 ans. Envoyé en Europe, il s’est par la suite adjugé le Gr. 2 Norfolk Stakes puis le Prix Morny (Gr. 1) devant les pouliches elles-mêmes gagnantes de Gr. 1 Vorda et Rizeena. Ce monstre de muscle a peu couru à 3 ans. En seulement trois sorties (comme à 2 ans), No Nay Never a signé une victoire dans un Gr. 3 et s’est placé deuxième de la Breeders’ Cup Turf Sprint (Gr. 1) plus une autre deuxième place dans un Gr. 2. Pour sa première année de monte en 2015, No Nay Never sera proposé à 20.000€ la saillie. Tout comme Asutralia, No Nay Never a d'ores et déjà 150 réservations de saillies ! 
 
AUSTRALIA : Pas facile d’être fils de et pourtant Australia a réussi l’exploit d’égaler son père Galileo en s’adjugeant le Derby d’Epsom puis le Derby irlandais. Sa mère, la championne Ouija Board a elle aussi remporté le classique d’Epsom (pour pouliches) les Oaks anglaises puis les Oaks irlandaises en 2004 et 5 autres Gr. 1 avant de terminer sa carrière par une troisième place dans la Japan Cup (Gr. 1) de Deep Impact en 2006. De plus, après ses deux victoires de Derby, Australia a battu The Grey Gatsby dans les International Stakes de York avant que son rival ne le renverse dans les Irish Champions Stakes quelques semaines plus tard. Ses propriétaires l’ont nommé ainsi souhaitant un nom marquant. Depuis plusieurs années, Coolmore Stud avait mis de coté ce nom d’Australia. Et c’est tardivement, à l’âge de 2 ans que le fils de Galileo et Ouija Board a donc été nommé AUSTRALIA.
 
 
GALERIE PHOTOS
 
MASTERCRAFTSMAN
 
 
POUR MOI
 
 
RULER OF THE WORLD
 
 
NO NAY NEVER
 
 
AUSTRALIA
 
 
WAR COMMAND