Elarqam et Yafta: Frankel et Dark Angel débarquent à Saint-Arnoult !

17/11/2020 - Mercato des étalons
Le Haras de Saint Arnoult frappe fort sur le mercato des étalons ! 2 étalons vont débuter chez Larissa Kneip en 2021. Yafta, fils de Dark Angel axé sur la vitesse a été acquis à Shadwell, qui entre en partenariat sur le second Elarqam. Ce dernier, fils de la grande championne Attraction, et multiple gagnant de groupes, sera le premier fils du phénomène Frankel stationné en France ! 

 

Elarqam, le premier fils de Frankel en France, au Haras de Saint Arnoult !

 " Nous sommes très heureux d'avoir un prospect étalon si excitant. Je suivais le cheval depuis longtemps durant sa carrière de course, et au delà du fait que je le trouve magnifique, j'ai toujours pensé qu'il ferait un super étalon pour le marché français. Il a le physique, le pedigree, et a prouvé en piste qu'il était un vrai cheval de course de classe, capable de s'adapter à toutes les distances, les tactiques, à n'importe quel âge, et de répéter ses grandes performances". Larissa Kneip ne tarit pas d'éloges, et à raison, sur son nouvel étalon Elarqam, qui sera en partenariat avec Shadwell, le premier fils du phénomène Frankel à faire la monte en France ! C'est un sacré évènement, orchestré par Richard Venn "The Stallion Man", lui-même grand fan du meilleur cheval de l'histoire, et qui voulait un de ses fils au Haras. Il en a trouvé un beau avec Elarqam ! 

 

Attraction, la mère de Elarqam, était une sublime championne, gagnante de 5 Gr.1 !

 

Dès le départ, Elarqam a été hors-normes. Il a été acquis 1,6M de Guinées à Tattersalls par Shadwell, au vu de son pedigree phénoménal. Fils de Frankel, crack invaincu qu'on ne présente plus, il a pour mère la grande championne Attraction, quintuple gagnante de Gr.1, dont le triplé Guinées Anglaises/ Guinées Irlandaises / Coronation Stakes, un exploit rarement accompli. Comme sa grande maman, il a été placé chez Mark Johnston, qui en a tiré de grandes choses. A 2 ans, il débute en septembre par une démonstration, avant d'enchaîner dans un Gr.3 sur 1400m. Parmi les favoris des Guinées, il y effectue sa rentrée directement en se classant 4ème de Saxon Warrior. Elarqam a ensuite été moins percutant à cause d'un souci de santé, mais s'est relevé, et a recouru jusqu'à 5 ans ! En 2019, il a réussi sa meilleure saison en gagnant 2 listeds, puis un Gr.2 devant le gagnant de Gr.1 Addeybb, avant de conclure 3e des International Stakes (Gr.1), 1 longueur derrière les phénomènes Japan et Crystal Ocean. Cette performance lui vaudra un rating de 122, soit le meilleur pour un fils de Frankel derrière l'intouchable Cracksman. Rien que ça ! A 5 ans, il a encore gagné groupe sur 2200m, devant un autre gagnant de Gr.1, Desert Encounter. A l'aise de 1400 à 2200m à haut niveau, de 2 à 5 ans, voilà la marque d'un grand cheval de course.

 

 

Revoir la dernière victoire de groupe de Elarqam en 2020 


 

Dôté d'un physique impressionnant, toisant 1m65, Elarqam offre une belle opportunité aux éleveurs français, et sera à 6000 € la saillie. C'est un vrai cheval de Gr.1, avec un rating très élevé, mais qui n'aurait sans doute pas débuté dans l'hexagone s'il avait gagné au plus haut niveau. Il a pourtant prouvé et reprouvé qu'il avait la carrure pour. Sa mère avait déjà produit le gagnant de groupe Fountain Of Youth, devenu étalon en Angleterre, et qui produit beaucoup de gagnants à 2 ans. La marque Shadwell est évidemment reconnue en France, avec notamment un cheval comme Muhtathir, qui a laissé un excellent souvenir aux éleveurs. Loin de s'arrêter là, Larissa Kneip a cette fois acheté à Shadwell pour trouver sa 2e recrue, Yafta

 

Yafta complète le parc étalon de Saint Arnoult, avec son profil de vitesse et précocité, en digne fils de Dark Angel !

 

Fils du génial Dark Angel, un étalon améliorateur qui fait partie du top européen, garant de vitesse et de précocité mais aussi de dureté, Yafta a été acheté pour un propriétaire de Larissa Kneip désireux d'acquérir un reproducteur. Encore une acquisition de Richard Venn, auprès de Shadwell. Yafta, acheté 280 000 £ yearling, est issu de la triple gagnante de listed Swiss Dream, une fille d'Oasis Dream, qui est un excellent père de mère. Elle était elle-même une soeur des gagnants de groupe Swiss Diva et Swiss Spirit, ce dernier étant étalon. Sous la casaque d'Hamdam Al Maktoum, Yafta a débuté à 2 ans par plusieurs places, avant de gagner 2 fois d'affilée sur les courtes distances. En vrai cheval dur et tenace, il est passé à 3 ans des handicaps aux groupes avec bonheur. Il a remporté sur 1200m les Hackwood Stakes (Gr.3) à Newbury, dans une course où il battait 3 chevaux de niveau Gr.1 : Dream of Dreams, Equilateral et Invincible Army. Il s'est encore placé de groupe à 4 ans, toujours dans un registre de vitesse. 

A l'heure où les primes pour les 2 ans vont être augmentées en France, les éleveurs vont rechercher de la vitesse et de la précocité, sans trop casser leur tirelire. Yafta coche toutes ces cases, puisqu'il va être proposé à 2500 €, avec d'éventuelles parts à acquérir. Il vient compléter le parc étalon varié de Saint-Arnoult, avec un profil qui leur manquait. Une bonne nouvelle pour les éleveurs de l'hexagone, qui auront un large choix en 2021 chez Larissa Kneip. Yafta et Elarqam sont des recrues très prometteuses, et vous attendent à Exmes dans l'Orne ! 

 

Yafta, très signé de son père 


On en parle dans l'article

Voir aussi...