Foals: le cru 2023 de l'√Člevage Hay√®res-Fouchard

20/09/2023 - Focus Elevage
Éperdument amoureux de la chose hippique, Frédérique Hayères et sa famille proposent diverses activités sein de leur structure basée juste en face de l'hippodrome de Nort-sur-Erdre, en Loire-Atlantique, allant de l'élevage à l'entraînement en passant par le débourrage-pré-entraînement. Une structure à taille humaine, dont l'effectif s'est agrandi cette année avec la naissance de deux foals, à découvrir plus en détails et en images ci-dessous.

Enfoncons-nous avec amour dans les vertes étendues de Nort-sur-Erdre afin de voir et admirer le cru 2023 de l'Élevage Hayères-Fouchard

 

Plus que par les liens du sang, les membres de la famille Hayères-Fouchard, dont la structure est installée juste en face de l'hippodrome de Nort-sur-Erdre, en Loire-Atlantique, sont surtout unis par une seule et même passion: celle du cheval. Un amour pour la plus belle conquête de l'Homme, démarré avec le patriarche, Hervé, véritable figure du centre d'entraînement nortais, qui a notamment eu sous sa férule le bon Ninon de Grissay, multiple gagnant en cross et deuxième en 2010 de l'Anjou-Loire Challenge (L.), au Lion d'Angers, et auquel a ensuite succombé sa fille Frédérique. Titulaire d'une licence d'entraîneur public depuis 2005, cette ancienne tête de liste des courses de Gentlemen-Riders & Cavalières a repris les rênes de la structure au début des années 2010. Une structure tournée vers l'entraînement donc, mais aussi vers les activités de débourrage-pré-entraînement et d'élevage, assurées aux côtés de son conjoint, l'ancien jockey d'obstacles Yannis Fouchard, et de leur deux filles, Loeiza et Solyne, qui se produisent régulièrement, et avec succès, dans les pelotons de courses à poneys.

 

Frédérique Hayères, aux côtés de son conjoint, Yannis Fouchard, et de leurs deux filles, Loeiza et Solyne. Une famille véritablement passionnée par les courses et les chevaux

 

Composé aujourd'hui de quatre poulinières, pur-sang et AQPS, l'Élevage Hayères-Fouchard est partagé entre deux sites, l'un à Nort-sur-Erdre et l'autre plus au nord, à Notre-Dame-de-Langueurs, offrant une totalité de 40 hectares d'herbage. Des herbages de bonne qualité, dont a notamment pu profiter le beau et bon Cadmium, un AQPS par Early March devenu le véritable fer de lance de Frédérique Hayères et sa famille en qualité d'éleveurs. Après deux sorties en plat réalisées sous la férule de cette dernière, Cadmium s'en était ensuite allé rejoint l'Irlande et les boxes de Willie Mullins, pour qui il a passé le poteau en tête à sept reprises en haies et en steeple, notamment dans le Topham Handicap Chase (Gr.3), le Newlands Chase (Gr.3) ou encore le Buck House Novice Chase (Gr.3).

 

Cadmium, fleuron de l'Élevage Hayères-Fouchard, dans ses oeuvres sur les gros obstacles d'outre-Manche (© Irish Independent)

 

Soeur par Robin des Pres de Cadmium, elle aussi gagnante en obstacle, Viva Libertad constitue aujourd'hui l'une des poulinières de l'Élevage Hayères-Fouchard, aux côtés des "purs" Equanimity et Catsalot, qui ont respectivement pouliné cette année d'un mâle par Technician et d'une femelle par Mekhtaal, à découvrir en images et plus en détails ci-dessous.

 

PLUS D'INFOS ET PHOTOS SUR LES CHEVAUX DE L'ÉLEVAGE HAYÈRES EN CLIQUANT ICI

 

Voici tout d'abord la pouliche par Mekhtaal et Catsalot. Gagnante de cinq courses aux États-Unis, notamment Pacific Heights S. (L.), Catsalot est une soeur de Dressed To A T, troisième des Dream Of Summer S. (L.), et une fille de Clerical Error, deuxième d'un Prix de Sandringham (Gr.2)

 

Place maintenant au fils de Technician et Equanimity. Placée en obstacle, Equanimity est aussi une nièce de Music Show, une ancienne gagnante des Falmouth St. (Gr.1), des Rockfel St. (Gr.2) et des Nell Gwyn St. (Gr.3)

 

Un dernier bisou à la patronne, et on se dit à bientôt sur les pistes !

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...