Saint-Arnoult accueille le nouvel étalon Dalghar, frère de Dalakhani : les photos

27/09/2011 - Mercato des étalons
Tout juste sorti de l’entraînement, Dalghar est arrivé ce mardi matin 27 septembre chez Larissa Kneip au Haras de Saint Arnoult dans l'Orne. France Sire vous livre les premières photos du maiden qui commence sa carrière au haras en France.

 

Dalghar est gris au physique taillé pour la vitesse, élancé, fin et puissant en même temps. Il entame sa carrière en courses de groupes par une 2e place dans le Critérium de Maisons-Laffitte à 2ans après une 1e victoire sur les 1400 mètres de ce même hippodrome.
 

Après une nuit de voyage, Dalghar s’est déjà habitué à son nouvel environnement. Ici, il prend la pause avec Christophe Rouleau qui travaille au Haras de Saint Arnoult.


un frère de Dalakhani avec la vitesse dans le sang

A 3 ans, il emporte le Prix Luthier (Listed) sur la PSF de Deauville pour sa rentrée. Il sera ensuite 2e de Fuissé dans le Prix de Montretout (Listed), couvrant les 1 400 mètres en 1’17’40 de la nouvelle piste de Longchamp. Cette même année, en 2010, sur la même piste, Dalghar décroche la victoire dans le Prix du Palais Royal (Gr.3), en un temps record, laissant Colonial à 2 longueurs 1/2.

Engagé dans les Lennox Stakes (Gr3) de Goodwood, il termine 3e à 3/4 de longueurs de Lord Shanakill. Il sera ensuite 2e de Sahpresa dans le Prix du Pin (Gr3), 2e de Lady Of The Desert dans les Diadem Stakes (Gr2) à Ascot et 3e du Prix de Seine et Oise (Gr3) à Maisons-Laffite.

 

Dalghar est arrivé ce matin au Haras de Saint Arnoult. Il a une tête très expressive et s’intéresse déjà aux poulinières qu’il aperçoit dans les paddocks.
 



A 2, 3 et 4 ans, Dalghar a été un exemple de régularité. Il a été engagé 13 fois, a enlevé 3 victoires, dont 2 en Listed et au niveau Gr3 et a été placé 9 fois ! Dalghar a été un élève très sérieux d’Alain de Royer-Dupré.

Un très beau pédigrée, welcome back Dalghar !

Dalghar est un fils d’Anabaa, qui est toujours 2 ans après sa mort le 6e meilleur étalon du parc français, père, entre autre de l’exceptionnelle Goldikova. Mais c’est aussi un fils de Daltawa, une jument de l’élevage de S.A l’Aga Khan, issue de la souche de Denia. Daltawa a été gagnante de Listed et 2e de Gr3 à 3 ans.

 

Dalghar avant son succès dans le Prix du Palais-Royal (Gr.3)



C’est une fille de Miswaki, excellent père de mère qui a donné Urban Sea, mère de Galileo et de Sea The Stars. Daltawa est également une mère de champions. Sa descendance compte de très fines mouches comme Daylami (7 victoires de Gr1), Dalakhani vainqueur de l’Arc de Triomphe de 2003 et père de Reliable Man.

Dalghar est issu d’un croisement de haut niveau qui intéresse également les éleveurs de l’hémisphère Sud. En effet il fera la monte dans les 2 hémisphères à partir de l’été prochain. Avant de faire la "navette" entre la Normandie et l’autre bout du monde, Dalghar fera la monte au Haras de Saint Arnoult pour 4 000 €, au côté de Simplex et Midpships.


Voir aussi...