Rentrée d'Auteuil: Les horizons proches et lointains de Macaire

04/09/2009 - Actualités
Guillaume Macaire a réussi ce qu'il espérait, frapper un grand coup dès la rentrée d'Auteuil. Il a ainsi gagné 3 courses avec des chevaux venus chacun d'horizons très divers.

 

D'emblée, Guillaume Macaire a brillé dans sa spécialité favorite, la bonne course de 3 ans, grâce à un poulain nommé avec malice Saint-Macaire par son éleveur Bernard Bohan. Installé à Nort/Erdre, cet ancien entraîneur de plat reconnu dans l'ouest a gagné à Craon et Angers avec la mère de Saint-Macaire, nommée Ty Mat, une de ces dernières pensionnaires. "J'aurais pu aller à Paris avec elle, mais à l'époque, on n'osait pas. Après sa carrière, j'ai récupéré Ty Mat et son 1e produit, Grandchampenoise. Comme je n'ai pas de terres, j'ai confié la jument à un voisin, Paul Jaunasse, qui est donc co-éleveur. Nous avons mis des étalons convenables, pour lui donner une chance. J'ai appelé le poulain Saint-Macaire, pour faire un clin d'oeil, mais sans penser plus loin. Plus tard, quand Patrick Papot l'acheté, il a dit qu'il avait son destin tout tracé et l'a envoyé à Royan."

 

Saint Macaire remporte le Prix des Platanes



Saint Macaire, élevé par l'ancien entraîneur Bernard Bohan


C'est une famille de chevaux durs. La mère de Ty Mat (Panoramic), nommée Miss de l'Orvoir, a gagné 10 courses plates, avant de donner au haras un certain Granchampenois, lauréat à 11 reprises. Avant Saint-Macaire, Ty Mat a donné naissance à Saint-Mat, lui aussi fils de Saint des Saints, vainqueur en débutant du Prix Pride of Kildare à Auteuil et qui devrait bientôt recourir. "Le 2 ans par Sleeping Car est au pré-entraînement et on m'en a dit du bien. Il a ensuite 2 femelles, par Khalkevi et Ballingarry. Ty Mat est à nouveau pleine de Saint des Saints cette année. » A noter que son 1e produit, Grandchampenoise, gagnante de 3 courses, a été récupérée poulinière par Dominique Bourgeais, petit éleveur typique du Lion d'Angers, qui a eu ce printemps année un foal de toute beauté par Mister Sacha.

 

Guillaume Macaire, en pleine concentration




Les charmes de Baden-Baden


De façon plus exotique, Guillaume Macaire a affiché le jumelé du Prix Weather Permitting, toujours pour les 3 ans mais sur le steeple-chase, avec 2 poulains nés en Allemagne, dans cet ordre Allen Voran et Ole Campanero. Tous 2 sont issus de Sholokhov, un dauphin d'High Chaparral dans l'Irish Dery 2002 et installé étalon Outre-Rhin. Ils ont été acquis yearlings respectivement 9500 € et 19000 € par Pierre Boulard aux ventes de Baden-Baden, qui ont d'ailleurs lieu actuellement. "Nous recherchons le cadre, la robustesse, la tenue et la rusticité chez des poulains allemands dont beaucoup sont exempts de sang américain dans leur pédigrée. Nous allons en Allemagne depuis 6 ans. Le 1e poulain qu'on a acheté, Twist Magic, a gagné le Prix Rocking Chair, puis il a été revendu en Angleterre, chez Paul Nicholls, où il a gagné 1 Gr.1 et vient de battre Kalahari King de 10 longueurs dans un Gr.2 à Sandown."

 

Allen Voran s'imposera devance son compatriote Ole Campanero
 


Qui est Sholokov ?

A noter que Sholokov s'est fait connaître en France notamment avec Timnos, gagnant de 2 listed chez Thierry Doumen, et dont le propre frère, foal, grandit actuellement au Haras d'Ecouves (voir photos).

 

Sholokov, auteur d'un jumelé gagnant pour la rentrée d'Auteuil



Quecy de Chadzeau, sœur de Rubi Ball


Enfin, Guillaume Macaire a bouclé son triplé avec une jument AQPS de très grande naissance, Quecy de Chadzeau, sous les couleurs de Michel de Gigou, le Président de l'Association Nationale des AQPS. Ce dernier a effectué son achat très judicieux dans la Saone-et-Loire chez Jean-Louis Berger. En effet, cette fille de Network issue de la grande souche de Useful n'est autre que la propre soeur aînée de Rubi Ball, le dernier vainqueur du Prix Ferdinand Dufaure ! Quecy de Chadzeau a remporté sa 9e victoire en 20 sorties. C'est ce qu'on appelle une bonne inspiration, et une future poulinière à regarder avec les yeux de l’amour.

 

Quezy de Chadzeau, elle saute c'est sûr...


Voir aussi...