Tirwanako et Planteur fêtent leurs premiers gagnants de Groupe en Italie !

01/07/2019 - Actualités
 Etalons aux profils très différents, Tirwanako et Planteur se sont offerts leurs premiers gagnants de Groupe ce week-end à Merano. Prince d'Orage a gagné en steeple pour Tirwanako, tandis que Edidindo, pour Planteur, a remporté un gr.2 en haies, offrant un premier succès à ce niveau au Mansonnien Luigi Maceli. Le weekend a également vu la grande réussite de Josef Vana Jr, auteur d'un coup de 4 dimanche, dont le Grand Steeple de Merano avec un fils de Montjeu, qui a battu le valeureux Al Bustan, élève du Haras des Marais. 

Tirwanako est désormais père d'un gagnant de Groupe...

 

 

...tout comme le jeune Planteur !

 

Grand week-end de courses à Merano, avec de multiples Groupes, qui ont notamment permis à des étalons français d'atteindre de nouveaux sommets. Le samedi 29, dans le Premio Criterium de Primavera, Gr.2 sur les haies pour les 4 ans, l'entraîneur italien Luigi Maceli, installé à Maisons Laffitte, est revenu sur ses terre pour remporter son premier succès à ce niveau grâce à Edidindo. Le cheval de 4 ans, qui avait commencé sa carrière en plat chez Gianluca Bietolini avait déjà conclu 2ème à Auteuil, et venait d'échouer dans le prix Questarabad sur la Butte Mortemart. Ici, il a fait parler sa classe de plat dans les derniers mètres pour prendre une encolure à l'animateur King Heart au passage du poteau. Elevé en Italie, le fils de Planteur ouvre son palmarès directement dans un Gr.2, et offre à l'occasion une première victoire à ce niveau à son père. Le vaillant globe-trotteur Wildenstein, installé cette année au Haras du Grand Courgeon en vue de produire pour l'obstacle, a dû être ravi de ce succès prometteur. Jour après jour, sa production s'affirme comme capable de grandes choses en obstacles, et c'est de bon augure pour la suite, car il aura certainement sailli des juments d'obstacles cette année. 

 

La course d'Edidindo.

 

Edidindo après son succès !

Luigi Maceli. (APRH)

 

Le lendemain, toujours à Merano, c'est un autre étalon qui a gagné son premier Groupe, Tirwanako. Le fils de Sin Kiang, installé chez Etienne Raquin au Haras de la Clayette en Saône et Loire, avait très peu sailli durant ces premières années, mais commence enfin à sortir au grand jour. En début d'année, son fils Adrimel a été vendu plus de 300 000 euros à la Aintree Sale, puis ses produits ont impressionné au Chaser Day il y a 2 semaines, qu'ils soient foals, yearlings ou 2 ans. Avec plus de 30 juments saillies ces 3 dernières saisons, et de qualité qui plus est, on n'a pas fini de le voir en haut de l'affiche ! Son fils, Prince d'Orage, âgé de 4 ans seulement, a remporté avec facilité le Premio Enzo Vanoni (Gr.2) sur le steeple, en dominant quelques aînés. Entraîné par le légendaire tchèque Joseph Vana et son fils Joseph Vana Jr, ce cheval avait été acheté à réclamer après ses débuts français pour Yannick Fouin, en haies à Fontainebleau. L'élève de la famille Pelletan battait ce jour-là Mester et Katana One, 2 chevaux black-types en France. Prince d'Orage est issu d'une souche Etreham. Sa mère, Tenue d'Orage, une fille de Stormy River, a pour grand-mère l'excellente Tenue De Soirée, sprinteuse de haut-niveau gagnante du prix de Saint-georges (Gr.3) et du prix du Gros-Chêne (Gr.3), et également placée de l'Abbaye de Longchamp. 

 

La course de Prince d'Orage.

Résultat de recherche d'images pour "prince d'orage merano"

Prince d'Orage de retour après sa victoire !

 

 Josef Vana Jr, a connu quant à lui un dimanche de folie, avec un coup de 4, dont une Listed, un Gr.3, un Gr.2 et finalement le Grand Steeple de Merano, Gr.1. Le gagnant, Notti Magiche, un fils de Montjeu âgé de 9 ans, remporte un 2ème Gr.1 d'affilé après avoir gagné à Milan en dernier lieu. Sa mère, Sea Sex Sun, est gagnante de Listed en Italie, et soeur de Bugie d'Amore (Premio Dormello Gr.3). Notti Magiche a devancé le vaillant Al Bustan, élève du Haras des Marais qui avait offert un 1er Gr.1 à Nicolas et Isabelle Simon en 2017, en s'imposant déjà dans ce Grand Steeple de Merano. Il est tombé sur plus fort, mais confirme son excellence. C'était donc un week-end italien aux couleurs françaises, et cela fait plaisir ! Les étalons hexagonaux ont brillé, de bon augure pour notre avenir à l'obstacle. 

 

Notti Magiche s'impose à la grande joie de son jockey Jan Faltesjek !

 

 

Le valeureux Al Bustan s'empare de la 2ème place !

 

Josef Vana Sr et Josef Vana Jr réunis à Auteuil en 2015 ! (APRH)

 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Foals 2019: Des origines prometteuses chez Etienne Raquin au Haras de la Clayette

 Installé depuis peu à la Clayette à l'ancienne station de monte des Haras Nationaux, Etienne Raquin possède une jumenterie de grande qualité, avec des mères de la famille de champions tels que Mysoko, Cat Tiger ou encore Laterano. Accompagné par l'étalon Tirwanako, tout ce petit monde commence à se faire un nom, notamment grâce aux récents succès en courses ou aux ventes des chevaux repérés par le jeune homme de Saône et Loire. Focus sur les nouveaux-nés du Haras de la Clayette, avec des espoirs pour le Chaser Day...(photos du 26/04)

Rail Link et le Show Lumet s'envolent avec Gelboe De Chanay

 On a sans doute vu de la graine de championne dans le Wild Monarch des pouliches ce dimanche. Gelboe De Chanay a fait un cavalier seul sous la selle de Jonathan Plouganou pour David Cottin. Elle devient la première gagnante en obstacle de Rail Link, avec sa première génération née en France. Elle donne aussi un sacré coup de projecteur au Show Lumet, dont elle a la 1ère gagnante issue de l'édition 2018 avec Arqana, où elle a été vendue par Etienne Raquin, qui connaît la famille par coeur...

Aintree Sale: Tirwanako prêt à conquérir l'Angleterre

 En marge du grand festival d'Aintree, se déroulait hier soir la Aintree Sale, une vente de chevaux à l'entraînement. Les deux top-prices sont pour des nés et élevés FR, avec 440 000 £ pour un fils de No Risk At All, et 280 000£ pour un fils de...Tirwanako ! Nommé Adrimel, il est passé par le Chaser Day de Paray Le Monial à deux ans en 2017. Son père, bien que trop peu connu, connaît un taux de réussite exceptionnel, et beaucoup à offrir à l'élevage français...

110 ans, Libye, Limoges, Champ de Bataille, Ecbatane, Maulepaire, un drôle de mélange

Le Haras de Maulepaire a fêté ses 110 ans d’existence en 2018 et fait toujours autant l’actualité. Dernière preuve en date, ce dimanche 11 novembre ou l’élevage de la famille de Tarragon a brillé dans un Gr.1 italien avec Champ de Bataille et à travers deux autres gagnants à Auteuil. Le premier avec Ecbatane dans le Gr.3 Prix Sytaj, le second avec l’entier de 3 ans Arverne. Mais que viennent faire ici la Libye et la ville de Limoges ? Réponses ci-dessous.