Route des Étalons 2020 - Team 3 - J1: Lonray, Petit Tellier, Logis et Mezeray

18/01/2020 - Actualités
Et ils sont partis ! Vos bons serviteurs sont partis toutes voiles dehors en direction de la Normandie, afin de partager avec vous, une fois encore, la toujours très populaire Route des Étalons version 2020. Notre troisième équipage, composé des petits poussins de l’écurie, Roxane et Juliano, vous emmènent avec eux ce samedi pour passer la journée dans quatre haras différents que sont les Haras de Lonray, du Petit Tellier, du Logis et du Mezeray.

Première halte au Haras du Lonray, non loin d’Alençon, chez Bertrand Gouin, berceau du père de l’un de nos meilleurs représentants français en obstacle en Angleterre et en Irlande, Footpad. En effet, Creachadoir est à l’origine du quintuple lauréat de Gr.1, vainqueur entre autres du Ryanair Novice Chase de Punchestown ou encore du Prix Alain du Breil à Auteuil. Miler de talent, vainqueur des Juddmonte Lockinge Stakes (Gr.1) à Newmarket, deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr.1) à Longchamp ou encore des 2000 Guinées irlandaises (Gr.1) au Curragh, Creachadoir a également vu Son Of Camas terminer 3ème du Novice’s Hurdle (Gr.1) de Sandown après 2 victoires coup sur coup, ou encore Mitchouka gagner le Winning Fair Juvenile Hurdle (Gr.3) de Fairyhouse. Étalon produisant peu mais toujours à bon escient, ce beau cheval bai avec de la taille fera la monte au prix de 4.000€ PV/HT en 2020. Autre étalon du haras, Kikujirou, ayant obtenu ses premiers produits en 2019. Ce nom ne vous dit peut-être rien car il n’a jamais couru. Il s’avère néanmoins qu’il s’agit d’un fils du grand Dansili, père des champions du prince Khalid Abdullah, Flintshire(1e Grand Prix de Paris Gr.1, 2 fois 2e Arc de Triomphe Gr.1), Rail Link (1e Grand Prix de Paris Gr.1 et Prix de l’Arc de Triomphe Gr.1), Zambezi Sun (1e Grand Prix de Paris Gr.1) ou encore de We Are (1e Prix de l’Opéra Longines Gr.1), ainsi que de la championne Elusive Kate, gagnante entre autres du Prix Six Perfections (L.), Calvados (Gr.3), Rothschild (Gr.1) et des Falmouth Stakes (Gr.1). Grand cheval alezan d’1m70, Kikujirou est cette année encore proposé à 1.500€ H.T/PV.

Créachadoir dans son box

Le miler Creachadoir, gagnant de Gr.1

Une belle matinée ensoleillée au Haras du Lonray

 

Arrêtons-nous à présent au Haras du Petit Tellier, propriété de Patrick Chédeville, et qui nous fait l’honneur de nous présenter ses « boys » pour cette nouvelle saison de monte : Elvstroem, Meshaheer, Mr.Owen et The Grey Gatsby.
Ah, Gatsby le Magnifique ! Né dans la pourpre, car fils du grand Mastercraftsman (1e St James’s Palace Stakes et 2000 Guinées irlandaises), ce beau cheval gris est notamment vainqueur du Prix Jockey-Club (Gr.1) et deuxième cheval le plus rapide sur le parcours, détrôné l’an dernier par Sottsass, mais également des Irish Champion Stakes (Gr.1), où il battait l’une des vedettes de Coolmore, Australia. Au cours de sa carrière, The Grey Gatsby aura croisé le fer et battu de nombreux champions tels Postponed, Al Kazeem ou encore Karakontie. Il aura sailli 110 juments pour sa première saison de monte en 2018, et verra ses premiers yearlings défiler sur les rings des ventes cette année.

Autre jeune cheval, Mr. Owen entame sa 2e saison de monte en 2019. Fils de 2 champions, puisqu'issu du croisement entre Invincible Spirit et Mrs Lindsay, gagnante de Gr.1 lors du Prix Vermeille, Mrs. Owen a fait carrière tout comme sa mère chez François Rohaut. Après sa victoire dans ses Listeds, il a sailli 52 juments pour sa 1e saison au Petit Tellier en 2019.

 

The Grey Gatsby, le gagnant du Prix du Jockey-Club en temps record !

The Grey Gatsby

The Grey Gatsby

The Grey Gatsby

Foal femelle de The Grey Gatsby

Foal mâle de The Grey Gatsby

Elvstroem, un champion australien au Haras du Petit Tellier

Meshaeer

Elvstroem

Le Haras du Petit Tellier

 

Vous suivez toujours ? Allez, nouvelle halte chez Julian Ince, le « big boss » du Haras du Logis, l’entité française de Darley où sont rassemblés pour la saison de monte 2020 les étalons suivants : Rio de la Plata, Hunter’s Light, Bow Creek, Ultra, Manduro et Hunter’s Light.
Cloth Of Stars, le beau Cloth Of Stars, vainqueur des Prix Ganay (Gr.1), Harcourt et Greffulhe (Gr.2) et double placé du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.1) est un fils de l’étalon vedette Sea The Stars, un neveu de la gagnante des Oaks d’Epsom (Gr.1) Light Shift et un cousin de Ulysses. Il a débuté sa carrière au Haras du Logis l’an dernier en ayant sailli 120 juments, dont les produits sont attendus avec impatience cette année, et semble avoir beaucoup d’atouts en sa faveur à l’orée d’une nouvelle saison de monte.

Cloth of Stars, un double placé du Prix de l'Arc de Triomphe

Cloth of Stars

Bow Creek, triple lauréat de Gr.2

Manduro, un triple vainqueur de Gr.1

Ultra, premier fils étalon de Manduro

Haras du Logis

Julian Ince, manager du Haras du Logis

Haras du Logis

Haras du Logis

 


Dernière ligne droite ! Last but not least, petit arrêt au Haras du Mezeray (Callista Anne), chez la famille Moussac, où trois étalons, Taareef, De Treville et Muthatir, nous attendent de pied ferme pour clôturer cette première journée de la Route des Étalons 2020.


Petit focus sur Taareef, le champion aux 5 victoires de Groupes de Jean-Claude Rouget dont le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr.2), et qui effectue sa première saison au Haras du Mezeray en tant qu’étalon, lui dont les premiers produits vont naître cette année. Taareef est le premier fils de l’étalon phare Kitten’s Joy, père de pas moins de 12 lauréats de Gr.1 dont le champion Roaring Lion, entraîné par l’immense John Gosden mais parti beaucoup trop tôt. Ce beau blond d’1m63 sera proposé à 3.000€ la saillie HT/PV. Arrêt sur image sur De Treville à présent. Premier produit de la championne aux trois Gr.1 Dar Re Mi, elle aussi entraînée par le maître John Gosden, ce fils d’Oasis Dream a débuté sa nouvelle vie d’étalon en 2018 et verra ses premiers produits passer aux ventes en 2020. À savoir que son frère par Dubawi, Too Darn Hot, fera la monte pour la première fois cette année à Dalham Hall Stud (Darley). À côté de cette jeune garde se tient le brave Muthatir, référence du parc étalon français depuis de nombreuses années maintenant, qui fait encore parler de lui à 25 ans par l’intermédiaire d’Envoi Allen, déjà vainqueur de Gr.1 cette année sur les haies irlandaises.

Taareef, premier fils de Kitten's Joy à rentrer au haras en France

Taareef

Muhtathir, référence internationale

Muhtathir

Muhtathir (oui oui encore !)

De Treville, 1er produit de la championne aux 3 Gr.1 Dar Re Mi

De Treville, fils de Oasis Dream

De Treville, une petite dernière !

 


Voir aussi...