Grandes premières pour Pierre Fertillet et Nicolas Martineau à Corlay

14/07/2020 - Actualités
L'entraineur Pierre Fertillet a gagné le tout 1e cross de sa carrière avec ce 14 juillet à Corlay Saint d'Auteuil sous la casaque de Nicolas Martineau (Ecurie de la Dentelle), un jeune spécialiste du débourrage et pré-entrainement qui enlève lui sa 1e victoire de propriétaire !

 
Saint d'Auteuil à la descente de la banquette.

Monté par Mathieu Delage, le nouveau 1e jockey de l'écurie de Pierre-Jean Fertillet, Saint d'Auteuil s'est imposé au terme d'une lutte âpre dans le Prix René Couétil - Crédt Mutuel de Bretagne, un cross pour 5 et 6 ans, au dépend de Fly to the Ska qui a longtemps fait illusion. Ce faisant, ce fils de Kandidate élevé par Gaëtan Gilles a permis tant à son entraineur qu'à son propriétaire de briser la glace. En effet, déjà parmi les entraineurs en vue seulement 3 ans après s'être installé, Pierre-Jean Fertillet remporte ici sa toute 1e victoire en cross-country, une discipline dans laquelle il ne compte que 4 tentatives. La dernière avait eu lieu 9 jours auparavant avec le même Saint d'Auteuil qui avait conclu 2e pour son 1e essai en cross sur le même hippodrome de Corlay, sous la toute nouvelle casaque de l'Ecurie de la Dentelle.

 


Pierre Fertillet, tout à sa joie d'avoir gagné son 1e cross à Corlay.
 

 

Ses créateurs, Nicolas Martineau et Pauline Bottin, qui se sont lancés en septembre 2018 dans le débourrage et le pré-entrainement, remportent ainsi leur 1e succès sous leur couleurs. Neveu de Mirmillon (Grande Course de Haies de Printemps, Gr.3) par Saint des Saints, Saint d'Auteuil avait débuté sa carrière chez Christian Scandella sous la casaque de Pegasus Farms. Sujet modeste, tout de même gagnant en steeple à Nîmes, il est arrivé dans l'écurie Fertillet à Nozay et a fait sa rentrée à Saint-Brieuc en mars.

 


Saint d'Auteuil (Mathieu Delage) domine Fly to the Ska au terme d'une longue lutte.

 


Voir aussi...

Le Grand Cross de Corlay 2020 aura finalement lieu le 14 juillet

Une bonne partie de la France hippique s'est étranglée en lisant que la poursuite du huis clos n'était qu'un détail. Heureusement, un tel mépris n'empêche pas les travailleurs du cheval, ceux qui aiment vraiment leur vie avec les autres, de se retrousser les manches pour que les courses survivent, forcément avec du public. C'est ainsi que le Grand Cross de Corlay, le plus belle course de la discipline en Bretagne, se disputera finalement le 14 juillet après avoir frôlé le huis clos, voire l'annulation. Et cela n'a rien d'insignifiant...

Pierre-Jean Fertillet vous présente son centre d'entrainement à Nozay

 Lui qui représente la 4ème génération d'entraîneurs installé à Nozay (44), le jeune Pierre-Jean Fertillet a réalisé d'importants travaux d'aménagements dans les structures historiques, qui avaient déjà été aménagés pour le galop par son père Yannick Fertillet.Ce garçon méticuleux vous présente ses pistes agrandies et ses structures qui comprennent notamment un couloir d'eau et un étonnant marcheur aquatique.