Le Centre Technique de Pompadour repris par des privés avec 8 étalons !

24/06/2012 - Actualités
Dans la série des sites historiques des Haras Nationaux qui voient leur activité reprise à titre privé, l'un des plus fleurons français, le centre technique de Beyssac à Pompadour a trouvé une nouvelle vie avec 2 associés qui ont loué l'établissement et proposent un parc de 8 étalons de galop !

La fameuse Jumenterie de Pompadour...Entre les services du SIRE et l'hippodrome, la cité du cheval organisée autour du Haras a toujours été un symbole des Haras Nationaux, qui possédaient sur place des centaines d'hectares et de très vastes écuries sur de nombreux sites. C'est aussi ici que l'Etat entretenait sa propre jumenterie, notamment anglo-arabe, et entrainait même à l'époque l'effectif de son écurie de course.

 

Le site de la Jumenterie du Haras National de Pompadour, qui a abrité notamment le meilleur étalon anglo-arabe de tous les temps: Fayriland II



Tout cela est un temps terminé...Après des mois de recherche d'un repreneur, le candidat a été trouvé ce printemps, juste au début de la saison de monte. Plutôt les repreneurs, car Jérôme Bianconi, bien connu sur place car il a alterné sa carrière entre la jumenterie elle-même et un haras privé à quelques kilomètres, où il a notamment eu le très bon étalon AA Blue Boy, s'est associé à Marie-Anne Holik, qui travaillait au SIRE. Elle est désormais gérante et associée majoritaire de la SARL. " Je m'occupe de la partie administrative, tandis que Jérôme, qui a un monitorat, un instructorat et est maître de stage, gère les chevaux. Nous avons aussi conservé l'étalonnier Dominique Ouvrard, qui nous est très précieux. Il a 38 ans d'expérience. A l'époque, il débourrait et entrainait les chevaux de courses des Haras Nationaux. Nous avons aussi une apprentie en Bac Pro, une palefrenière et une stagiaire. Tout cela s'est fait très vite car après l'appel à candidature, la décision a été prise en mars alors que la saison de monte commençait ! Nous proposons tous les services qui existaient déjà en matière d'élevage (sevrage, poulinage, pension), mais aussi du débourrage pré-entrainement."

 

Jérôme Bianconi s'est associé à Marie-Anne Holik pour le reprise de Pompadour.



La nouvelle entité nommée "Jumenterie de la Rivière" bénéficie de vastes installations avec plus de 60 boxes sur 53 hectares. Parmi les services repris, il y a évidemment l'étalonnage, et cela en grande envergure puisque la cour d'étalons comporte pas moins de 8 reproducteurs. Et encore, il y en avait 9 jusqu'à début juin, lorsque le patriarche Le Balafré est passé de vie à trépas à l'âge de 22 ans. " Certes, il était assez vieux, mais vu la blancheur des muqueuses, le vétérinaire soupçonne une rupture d'anévrisme. " La Balafré faisait partie du lot des étalons nationaux loués par le duo, avec le champion anglo-arabe Zamouncho (850 €) et l'arabe Akbar (1900 €). Grande surprise, la jumenterie de la rivière abrite aussi un des meilleurs étalons arabes de tous les temps ! Ainsi, l'antique Dormane, longtemps stationné à Aurillac, a trouvé refuge à Pompadour à l'âge de 28 ans ! Toujours vaillant, c'est  l'étalon le plus cher de la cour, à 3000 € la saillie.

 

Zamouncho aime faire le spectacle !



 Marie-Anne Holik avaient fait l'acquisition lors d'une vente des Haras Nationaux le soir du concours élite d'octobre 2011 de deux étalons fonctionnaires anglo : Chef de Clan (1000 €), en association avec Patrick Saint-Martin, éleveur à Tarbes, et Iris de la Brunie (500 €). Par ailleurs, ils ont recruté un étalon arabe tunisien, Ourabi, qui a été un champion à Tunis. Il faut savoir que les arabes tunisiens ont beaucoup apporté aux souches françaises, et ont notamment fait la fortune de Jean Biraben dans ce domaine.

 

Akbar, étalon arabe des HN loué à la Jumenterie de la Rivière.



Enfin, la jumenterie de la rivière propose les services de 2 étalons pur-sang : Agent Bleu et Tunduru. Venant de l'Allier (Haras du Château), Agent Bleu (1000 €) est toujours vert à l'âge de 25 ans. C'est un père de champions en obstacle, surtout avec Line Marine, lauréate du Grand Steeple-Chase de Paris. Enfin, est arrivé un cheval atypique: Tunduru, appartenant à Jean-Pierre Totain. C'est un gentil géant d'1,74 m, fils de Croco Rouge, qui a été aussi bon que tenace en course. Issu du croisement Rainbow Quest / Pharly, fils d'une gagnante de Gr.3, il descend d'une grande souche maternelle anglaise. Débutant à 2 ans malgré son modèle imposant, placé de Gr.3 à 3 ans, il a remporté sa listed à Longchamp. Il a tenu son meilleur niveau jusqu'à 6 ans, avec encore 2 places de listed. Il fait la monte à 500 €.

 

Agent Bleu, le père de Line Marine

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...