Championnat France Sire Poneys 2022: démarrage en trombe de Valentin Le Clerc et Pierre Remoué

05/08/2022 - Evénements
Première journée du 6ème Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys à Deauville, ce jeudi 4 août a été marqué du sceau des bondissants Valentin Le Clerc et Pierre Remoué, le premier cité ayant brillamment remporté les Prix Normandie Breeding (Poneys B Elite) et Godolphin (Poneys D Elite), juste avant que le second ne fasse sien le Prix du Haras d'Etreham. Résumé complet, en photos et en vidéos.  

Valentin Le Clerc et Pierre Remoué, les hommes forts du premier jour de ce Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys 2022, à Deauville

 

Et ils sont partis ! En effet, ce jeudi 4 août 2022 marquait le lancement du 6ème Championnat de la Fédération Française d'Équitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys, une nouvelle fois organisé sur l'hippodrome de Deauville-La Touques (14). Comme depuis quelques éditions maintenant, ces "mini-jockeys" en devenir participant à ces deux jours intenses de compétition, avec la grande finale prévue pour ce samedi 6 août 2022, ont la chance de porter quelques-unes des plus belles casaques de la sphère hippique internationale - dont pour la première fois celle de Sa Majesté La Reine d'Angleterre, rien que ça ! - tout en bénéficiant de conseils donnés par nos plus fines cravaches de plat en France, tant chez les hommes que chez les femmes. Il n'y avait qu'à voir les étoiles dans les yeux de ces jeunes passionné(e)s - et dans ceux de leurs parents ! - pour comprendre que ce qu'ils ne pensaient être qu'un rêve, peut-être inatteignable, devenait en fait réalité. Un rêve rendu possible par une association, Poneys au Galop, présidée par Cécile Madamet.

 

L'heure est à la préparation en coulisses: on s'habille ...

 

On selle...

 

...et on "graisse" !

 

Trêve de bavardage : direction à présent le rond de présentation de l'hippodrome de Deauville-La Touques pour nos "mini-jockeys" ...

 

...où les attendent de pied ferme des parrains d'exception, comme Simon Planque ...

 

Anthony Crastus ...

 

Ioritz Mendizabal ...

 

Bertrand Lestrade ...

 

Grégory Benoist ...

 

Maxime Guyon ...

 

Eddy Hardouin (et Ian Kellitt !) ...

 

Dorian Provost ...

 

Stéphane Pasquier ...

 

Thierry Gillet ...

 

Marilyne Eon ...

 

Marie Vélon ...

 

Mickaël Barzalona ...

 

ou encore Cristian Demuro !

 

Didier Krainc (Écurie Vivaldi) n'aurait manqué ce 6e Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys pour rien au monde ...

 

De même que Camille & Guillaume Vitse (Normandie Breeding)

 

Bertrand "Capitaine" Clermont, posant fièrement au côté d'un jockey vainqueur avec la casaque Al Shaqab Racing. Voilà qui n'est pas sans nous rappeler les folles années Trêve !

 

En cas de coup dur, on peut toujours compter sur Bertrand Lestrade... et l'Association des Jockeys de manière générale !

 

Les courses de poneys, formidable vecteur d'émotions s'il en est !

 

Si t'es fier d'être à Deauville, tape dans tes mains !

 

Et vous les enfants, vous êtes contents d'être là ?

 

Non contente de donner le sourire à 28 enfants, ainsi qu'à leurs entourages respectifs, cette dernière l'a également donné au tout aussi jeune Mayeul de Roux, commentateur officiel des courses de poneys en France, en lui donnant la possibilité de commenter les trois courses de ce jeudi 4 août au côté de deux références de la profession : Gianni Caggiula et Stéphane Costes. Tous trois ensemble n'ont pas manqué de faire vibrer le public venu assister aux trois premières épreuves de ce 6ème Championnat de la Fédération Française d'Équitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys. Trois épreuves, remportées par Valentin Le Clerc et Pierre Remoué, le premier cité étant parvenu à faire sien - et brillamment ! - les Prix Normandie Breeding (Poneys B Elite) et Godolphin (Poneys D Elite) en selle sur Orielton Martina et Our Little Molly, tandis que le second a quant à lui épinglé le Prix du Haras d'Etreham (Poneys C Elite) sur le dos de son fidèle Heatherton Cheetah.

 

CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER À L'INTÉGRALITÉ DE LA GALERIE PHOTO

 

Course n°1 - Prix Normandie Breeding (Poneys B Elite Plat - 1.000m), remporté par Valentin Le Clerc & Orielton Martina

 

 

 

Paré de la casaque d'Al Shaqab Racing, Valentin Le Clerc a longtemps patienté en milieu de peloton avant de placer son attaque au centre dans la dernière ligne droite, se rendant définitivement maître de la situation dans les 100 derniers mètres du parcours. Animateur de la première heure, Tao Fouassier (Llangeitho Jemina) s'est montré extrêmement courageux pour préserver la deuxième place malgré l'excellent retour à l'extérieur de Mathéo Dehez-Devaux (Small And Mighty), venu à toute allure compléter le podium de cette épreuve. De par son succès, Valentin Le Clerc, frère du jockey d'obstacle Baptiste Le Clerc, a provoqué la fierté de son père, Armel Le Clerc, de son "coach d'un jour", Grégory Benoist, mais aussi du Dr. Gilles Baratoux, vétérinaire à la Clinique de Meslay-du-Maine (53) et heureux propriétaire d'Orielton Martina. Ce dernier nous a déclaré: "J'ai déjà gagné avec des poneys à Deauville, mais en voir un gagner avec une casaque prestigieuse telle que celle d'Al Shaqab Racing, c'est un rêve qui se réalise. C'est top ! Je suis extrêmement fier d'aider, à ma manière, ces jeunes qui constituent l'avenir de notre filière. On voit que ce circuit se professionnalise d'année en année, et c'est de très bon augure pour les autres générations à venir". 

 

Valentin Le Clerc, tout sourire avec son père, Armel Le Clerc, Orielton Martina, et son "parrain d'un jour", Grégory Benoist

 

 De part et d'autre, Camille & Guillaume Vitse, animateurs de Normandie Breeding, qui n'ont une fois encore pas manqué d'apporter leur soutien aux futures vedettes des pelotons de demain

 

Course n°2 - Prix Godolphin (Poneys D Elite Plat - 1.400m), remporté par Valentin Le Clerc & Our Little Molly

 

 

 

 

À peine le temps de changer de casaque et d'enfiler celle de l'Écurie Hugo & Pierre Pilarski que Valentin Le Clerc se retrouve lâché en piste pour prendre le départ du Prix Godolphin (Poneys D Elite), avec sa vaillante Our Little Molly. Tout de suite bien parti, à un rythme très sélectif, le tandem n'a eu de cesse de creuser l'écart avec le reste du peloton pour finalement l'emporter avec une confortable avance, détachés de leurs rivaux. Thomas Poteaux (Shegora) s'est montré le plus fort dans la lutte à la deuxième place, terminant le plus fort juste devant un autre bon finisseur, Jad Hondier (Header), venu s'immiscer sur la troisième et dernière marche du podium. Un bien joli doublé donc pour le jeune Valentin Le Clerc (15 ans, ndlr), qui a mis à l'honneur l'habit de lumière "McDonald" de l'Écurie Hugo & Pierre Pilarski, mais aussi la famille Shepard, les vrais propriétaires d'Our Little Molly, venus expressément de Newmarket en Angleterre pour assister à l'envolée de leur championne. Un déplacement fructueux s'il en est !

 

Valentin Le Clerc, de nouveau avec son père, Armel Le Clerc, Our Little Molly et (une partie) de la famille Shepard, les heureux et "so British" propriétaires de la ponette

 

 L'incontournable remise des prix, avec au centre Lousie Bénard, représentante de Godolphin

 

Course n°3 - Prix du Haras d'Etreham (Poneys C Elite Plat - 1.200m), remporté par Pierre Remoué & Heatherton Cheetah

 

 

 

Ayant revêtu quant à lui la casaque bleue toque bleue du Cheikh Mohammed Al Maktoum (Godolphin), Pierre Remoué a fait plus que se distinguer dans le Prix du Haras d'Etreham (Poneys C Elite), ayant brillamment remporté cette épreuve avec son fidèle Heatherton Cheetah. Tout de suite bien parti, et après avoir longuement patienté en deuxième position, le tandem a placé une accélération foudroyante au début de la dernière ligne droite, lui conférant de fait un certain avantage qu'ils ont su maintenir avec brio jusqu'au passage du poteau d'arrivée. Un peu plus en retrait, Calix Moisson (Telynau Michu) s'est montré fort à la lutte pour conserver la deuxième place aux dépens de Jad Hondier (Brooklands Farm Varinia), qui n'a néanmoins pas démérité et termine troisième de cette épreuve.

 

Cela méritait bien une belle photo de famille pour Pierre Remoué avec ses parents, Carine & Nicolas, Agathe & Adrien Fouassier, les vrais propriétaires d'Heatherton Cheetah, Louise Bénard, représentante de Godolphin, et le crack-jockey Maxime Guyon, son parrain du jour, également passé par les courses de poneys

 

 

Place maintenant à un peu de repos avant de se retrouver "plein gaz" ce samedi 6 août, toujours sur l'hippodrome de Deauville-La Touques, pour les phases finales de ce 6e Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys, qui s'annoncent chaudement disputées. Car si Valentin Le Clerc et Pierre Remoué ont déjà pris un petit avantage, il leur faudra batailler ferme pour le conserver jusqu'au passage du poteau d'arrivée, tant leurs concurrent(e)s ont eux aussi soif de victoires. Du sport comme on l'aime !

 

À samedi pleine piste pour les phases finales de ce 6e Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys. Ça va swinguer !

 


Voir aussi...

Championnat France Sire Poneys 2022: on profite de la mer et du grand air deauvillais en ce jour de repos !

Ce vendredi 5 août 2022 était un jour de repos pour les cavalier(e)s du 6ème Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys/Championnats de France Sire Poneys, ainsi que pour leurs montures. Tous ont ainsi pu profiter d'une petite galopade/baignade sur la plage de Deauville, à découvrir ci-dessous, tant sur le bord de mer que depuis le ciel du Calvados. 

Des casaques et parrains de prestige pour le Championnat de France Sire 2022 des courses plates à poneys

Ce sont 48h de grand et beau sport qui s'annoncent ces jeudi 04 août et samedi 06 août 2022 à Deauville avec le 6e Championnat de la Fédération Française d'Equitation de courses plates à poneys / Championnats de France Sire Poneys, durant lequel les participant(e)s auront la chance de porter des casaques de renom en plus d'être parrainés par les meilleur(e)s femme-jockeys/jockeys de plat de l'Hexagone. Tous les détails ci-dessous !

Prix Rothschild : Jane-Chapple Hyam et Saffron Beach, de l'ombre à la lumière

Pendant longtemps, l'Australienne de naissance Jane Chapple-Hyam a été dans l'ombre de son mari, l'entraîneur classique Peter Chapple-Hyam. Après leur séparation, elle s'est installée à Newmarket en repartant de zéro, jusqu'à tomber bien des années plus tard sur sa première championne Saffron Beach, une pouliche qui aurait pu repasser 3 fois aux ventes, mais qui a fini par devenir l'une des meilleures mileuses européennes...  jusqu'à son envolée dans le Prix Rothschild en ouverture de meeting de Deauville ! 

7e étape France Sire Poneys Cross Challenge : Loeiza Hayères-Fouchard "Imperial"e sur la terre du Lion d'Angers

Disputée ce jeudi 28 juillet sur l'hippodrome du Lion d'Angers (49), la 7e étape du France Sire Poneys Cross Challenge 2022 est tombée dans l'escarcelle de Loeiza Hayères-Fouchard et Imperialhigh Night Fighter, qui se sont donc imposés chez les Poneys D Elite, juste devant Valentin Le Clerc (Orielton Martina) et Arthur Ferland (Diablotin de Brée), lauréats respectifs des catégories B& D Elite. Résumé complet, avec images, vidéos et GoPro à l'appui !

Vidéos, photos et résultats complets du Point-to-Point à Poneys de Durtal: le premier... et certainement pas le dernier !

Organisé de main de maître par les associations Poneys au Galop et Au Galop En Anjou, le Point-to-Point à Poneys de Durtal (49) proposait ce dimanche 24 juillet pas moins de 16 courses de plat, de haies et de cross (6e étape France Sire Poneys Cross Challenge), dont les vidéos, les photos et les résultats complets sont à retrouver dès à présent et en intégralité ci-dessous.