Fas en vidéo: le parfait sprinter au pied des Pyrénées !

09/02/2021 - Film d'étalon
Thierry Dalla Longa a été bien inspiré d'accueillir Fas en son Haras de Saint-Vincent. Meilleur 3 ans français de son temps sur le sprint, où il avait notamment enlevé le prix Sigy (Gr.3), il a le physique de l'emploi et une famille de vitesse qui fait rêver avec le crack Sole Power pour oncle. A l'orée de sa deuxième saison de monte, redécouvrez le magnifique Fas au pied des Pyrénées, sous le soleil !

 

Le marché actuel raffole de la vitesse et de la précocité, tout en cherchant des chevaux de grande classe, qui ont duré. En cela, Fas coche beaucoup de cases, puisqu'il fut l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur sprinter de 3 ans français en 2017. Après avoir gagné ses débuts sur 1200m en août de ses 2 ans, Fas a acquis 2 podiums black-types à cet âge, dont une 3e place dans le prix Eclipse (gr.3). Il est revenu grandi et surpuissant physiquement à 3 ans, en remportant d'abord le prix Ronde de Nuit (listed), puis le prix Sigy (Gr.3) sur les 1200m ligne droite de Chantilly. L'impression laissée ce jour-là était celle d'un crack, qui s'imposait à la parade devant Précieuse, future gagnante de Poule d'Essai. Ennuyé par des soucis de santé, Fas s'est tout de même replacé de Gr.2 en Irlande à 4 ans, et a même regagné 2 courses à 5 ans pour sa première entraîneur Pia Brandt. 

 

 

Le magnifique Fas au Haras de Saint Vincent avec Thierry Dalla Longa

 

Sa carrière d'étalon était toute tracée, avec un pedigree qui tient la route ! Sa soeur Silva est une double gagnante black-type dans les UAE 1000 Guineas et le prix Bertrand de Tarragon. La mère Sotka, elle-même précoce puisque placée des Rêves d'Or (listed), ne produit quasiment que des gagnants à ce jour, et a un 3 ans intéressant à suivre chez Roger Varian, Nine Tales, qui a fini 2e de son unique sortie à 2 ans et aura sans doute un peu plus de tenue. Son 2 ans par Lope de Vega, Lev, est lui placé comme Fas chez Pia Brandt, ce qui augure de belles updates. Sotka est surtout la soeur d'un phénomène nommé Sole Power, un sprinter de génie qui a couru jusqu'à l'âge de 10 ans. Il a gagné 12 courses, dont 5 Gr.1, 2 fois les Nunthorpe Stakes et les King Stand Stakes, mais aussi le Al Quoz Sprint à Dubai, et a accumulé plus de 2,2M £ de gains... Une vraie référence ! 

 

L'oncle de Fas, Sole Power, une grande référence sur le sprint en Europe

 

Fas présente le physique de l'emploi, étant un cheval puissant avec de gros points de force, de la profondeur et une arrière main au dessus de la normale, l'apanage du vrai sprinter, capable de remettre une accélération même en étant lancé à pleine vitesse. Il a hérité cette puissance de son père Fastnet Rock, dont il est le seul fils en France. Lui-même un grand sprinter par Danehill en Australie, Fastnet Rock est devenu un étalon à succès avec plus de 40 gagnants de Gr.1 à son actif dans les deux hémisphères, ce qui n'est pas toujours une évidence ! On lui doit sur le vieux continent l'excellente One Master, ou encore Fascinating Rock et Merchant Navy. Vecteur de vitesse, Fastnet Rock fera encore la monte à 50 000 € en 2021 pour Coolmore ! 

 

Le Haras de Saint Vincent accueille Fas au pied des Pyrénées ! 

 

Co-propriété d' Alain Jathière, Zalim Bifov et Ballylinch Stud, Fas a fait sa première saison à Saint-Vincent avec plus de 40 juments saillies, et ses premiers foals déjà nés donnent entière satisfaction. Comme tout étalon qui rentre au Haras, Fas a changé physiquement. Alliant modèle, performances et pedigree, nul doute qu'il a tout pour réussir, et est une belle opportunité pour le Sud Ouest, une région toujours à la recherche de vitesse et de précocité avec sa tradition du 2 ans ! Fas fera la monte à 2200 € HT/PV en 2021, et vous attend de pied ferme au Haras de Saint Vincent, où en plus de voir un beau cheval, vous serez projetez au pied des Pyrénées avec un accueil des plus sympathique de la part de Thierry Dalla Longa. Le rendez-vous est à prendre ! 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Anabaa Blue et Lucayan ont fait leur show à Pau

L'hippodrome de Pau accueillait ce samedi 4 février la troisième présentation d'étalons du Haras de Saint-Vincent. Thierry Dalla Longa et Ludivine Charles ont ainsi exhibeé Anabaa Blue et Lucayan face au public présent, resté après les courses de plat et de poneys. Tandis que Loup Breton vient d'être vendu pour le Maghreb, Silas Marner, le dernier arrivé, est lui resté au haras. Voir la GALERIE PHOTOS et le résultat du tirage au sort de saillies. Source WWW.ECSSO.FR