Un plan de monte taille patron pour le domaine de Rymska en 2019

25/02/2019 - Focus Elevage
 Hôtellier et éleveur, voilà les deux professions qu'exercent Eric Feurtet au domaine de Rymska. Nommé ainsi en l'honneur de sa première pouliche élevée, le domaine produit ses propres ingrédients pour le restaurant gastronomique, installé au milieu de 80 hectares à Saint-Jean de Trézy, près de Beaune. L'autre vie d'Eric Feurtet, c'est l'élevage. Très actif aux ventes, il a désormais 16 juments aux origines et à la production flatteuses. On vous présente le plan de monte 2019, ainsi que les premières naissances en 2019 au domaine. 

 

Eric Feurtet dans les prés du domaine de Rymska.

 

Partir de rien et atteindre l'excellence, c'est la vie qu'Eric Feurtet a décidé de mener. Après avoir ouvert le Cèdre, un Hôtel- Restaurant 5 étoiles à Beaune, il a créé à partir de rien le Domaine de Rymska, chambre d'hôtes à Saint-Jean de Trezy, où l'on peut manger dans un restaurant gastronomique exceptionnel. Le nom Rymska vient de la première pouliche élevée par Eric Feurtet, Daisy de Trezy. Il a acheté en 2013 Foreign Raider aux ventes d'élevage, pleine de Le Havre. De cette union naîtra une belle pouliche, à l'histoire un peu folle ( relire l'article sur Rymska ). Le domaine est lui aussi incroyable, et nous l'avions filmé l'année dernière. Vous pouvez découvrir ou redécouvrir les images ci-dessous. 

 

  

 

Le domaine de Rymska vu du ciel. 

 

Très actif aux ventes de Deauville, Eric Feurtet a acheté 4 lots en février 2019, avec notamment Salamon, une jument pleine de Le Havre, à 56 000 euros. Avec désormais 16 juments à l'élevage, le plan de monte 2019 fait rêver ! 10 étalons différents ont été choisis par Eric: Al Wukair (2 fois), Dabirsim, Shalaa (3 fois), Pomellato (2 fois), Zarak (2 fois), Le Havre, Siyouni, It's Gino (2 fois), The Grey Gatsby et enfin Olympic Glory. Il y a donc du beau monde qui attend les juments du Domaine de Rymska! Il y a cependant 4 poulinières qui ont attiré notre attention:

 

KOZAKA: Issue d'une grande famille Aga Khan, où l'on retrouve notamment Kozana (Prix de Malleret Gr.2, 2e prix du Moulin de Longchamp Gr.1, 3e de l'Arc de Triomphe Gr.1), Kozaka a déjà donné naissance à 3 black-types, parmi lesquels Kokaltash, 2ème du prix Edmond Blanc (Gr.3). La fille de Mark Of Esteem ira rencontrer le champion Siyouni en 2019. 

PAPOU: Gagnante en plat à 3 ans, cette fille de Medicean est la soeur de l'étalon Pomellato, gagnant du Critérium de Maisons-Lafitte (Gr.2). Sa deuxième mère Premier Amour est gagnante de Groupe 2 et 3ème du prix de Diane (Gr.1). Papou sera saillie  en2019 par Shalaa, étalon très attendu cette année avec sa première génération de deux ans en piste. Elle est pleine de Wootton Basset

SALAMON: Pleine de Le Havre, Salamon est déjà mère de 3 gagnants dont Saane, deux fois placé de Listed. C'est surtout une nièce de Fragrant Mix (étalon) et Alpine Rose, tous deux gagnants de Groupe 1. Salamon sera saillie par The Grey Gatsby en 2019, qui a vu naître ses premiers foals récemment. 

SANTA AGATA: 2ème du prix Isonomy (listed), Santa Agata est la soeur de Common World, 2 fois gagnants de Gr.3 et étalon. Elle est issue de la famille de Mare Nostrum (Prix Vanteaux Gr.3, 2e prix Saint Alary Gr.1, 3ème prix Vermeille Gr.1), mère du champion Erupt (Grand Prix de Paris Gr.1, Canadian International Gr.1). Pleine de Al Wukair, Santa Agata rencontrera Zarak en 2019.

DECOUVREZ LE PLAN DE MONTE COMPLET JUSTE ICI

 

2019 sera donc une année XXL pour Eric Feurtet, qui aura sûrement beaucoup d'espoir avec les produits à naître de ces prestigieux croisements. Pour l'anecdote, Foreign Raider, la mère de Rymska, est pleine de Le Havre, et sera ressaillie par l'étalon de Montfort-Préaux en 2019. On reverra donc certainement des propres frères ou soeurs de la championne en piste. Après les poulinières, on vous présente deux femelles nées tout récemment au domaine:

 

Cette pouliche est une fille de Scissor Kick et de Chantilly Crème. Cette dernière est gagnante de Listed et placée de Groupe à deux ans.

 

On finit avec une fille de Dabirsim et de Clutter, issue de la famille des champions Zafonic et Zamindar.

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

AG de Saône et Loire Galop: le Chaser Day fixé le 14 juin, veille du Sprinter Sacré Show!

 L'association Saône Et Loire Galop s'était réunie samedi au Domaine de Rymska en vue de la saison 2019. Voilà ce qu'il faut retenir de la journée, avec les grandes lignes du compte-rendu de Jean-Charles Pallot, président de l'association. En point d'orgue, on a appris l'alliance entre la Nièvre et la Saône-et-Loire, puisque le Chaser Day et le Sprinter Sacré Show vont se dérouler à la suite, le vendredi 14 et le samedi 15 juin!

Découvrez le premier foal alezan de Dabirsim!

Dabirsim n'a pas fini de nous étonner! Alors que l'on croyait qu'il ne produisait que des sujets bais, une pouliche alezane est née de son union avec Amazing Bounty au domaine de Rymska. Sa mère est la soeur d'une gagnante de Listed en Allemagne, et a déjà donné All This Time, quatrième de Listed-race, déjà fille du nouvel étalon du haras de Grandcamp. Voici donc les photos de la petite dernière, que son éleveur Eric Feurtet va nommer Amazing Trezy. 

Cuisine, chambres et Vins à Rymska : un petit paradis en Bourgogne

 Créé par Eric Feurtet à Saint-Jean-le-Trezy près de Beaune en Bourgogne, et nommé en l'honneur de la première championne Pur-Sang qu'il a élevé, le Domaine de Rymska s'étend sur 80 hectares autour d'un manoir entièrement rénové. Dans le cadre de ce haras tout neuf, il y propose des chambres et une table dirigée par le chef Jérémie Muller où sont servis des menus uniques conçus uniquement à partir de produits qui ont grandit ou poussé sur place.