Plan de monte 2022 : Eric Feurtet mise sur les "frenchies" qui montent

04/03/2022 - Focus Elevage
Installé en Saône et Loire au Domaine de Rymska, Eric Feurtet a bien entamé son année hippique avec la victoire de son élève et représentante Laura Trezy à Chantilly en débutant. Alors que son espoir Queen Trezy est à l'aube d'un printemps classique, il nous dévoile son plan de monte, axé sur les jeunes étalons français sur la montante, dont Zarak et The Grey Gatsby. 

La saison 2022 s'annonce chargée en piste comme à l'élevage pour Eric Feurtet !

 

C'est à Saint Jean de Trezy qu' Eric Feurtet a monté le domaine de Rymska, avec des chambres 5 étoiles et une table parmi les plus courues de la région, sous l'égide du jeune chef Jérémie Muller. Cet endroit d'exception où la plupart des produits servis viennent de la ferme du domaine, s'est articulé autour d'un haras. En fait, Rymska est le nom de la première championne d'Eric Feurtet, fille de Le Havre qui a gagné listed en France à 2 ans avant de poursuivre une belle carrière aux Etats-Unis, ponctuée par 4 victoires de groupe, et deux 2e places de Gr.1. Sa mère Foreign Raider est toujours au haras, pleine d'un(e) propre frère/soeur de la championne maison. 

 

Le domaine de Rymska, un havre de paix pour humains et chevaux 

 

2022 a bien commencé pour Eric Feurtet, qui a vu sa casaque briller à Chantilly avec la belle Laura Trézy. Elle a débuté victorieusement pour l'entraînement Lerner, et sera d'ailleurs revue ce dimanche à Pornichet dans une classe 2. La semaine prochaine, c'est Masala, fille de Le Havre et Salamon, qui pourrait faire sa petite rentrée après avoir conclu 2e pour ses débuts à Deauville en janvier. Voilà de quoi patienter en attendant le retour de la star de la casaque Queen Trezy. 2e du prix des Réservoirs (Gr.3) à 2 ans, la fille d'Almanzor est engagée dans le St Alary et le Diane, et pourrait faire vivre une superbe année à Eric Feurtet, qui en est co-propriétaire avec Marion Le Menestrel et le Haras d'Etreham...

 

La belle Laura Trézy a offert un premier succès à Eric Feurtet en 2022

 

A l'élevage, Eric Feurtet a poursuivi les travaux du haras, et réduit quelque peu son effectif de poulinières, tout en achetant une ou deux pouliches bien nées pour venir à terme renforcer l'image de Queen Trezy. Et cette année, il a décidé de faire confiance à la jeune garde d'étalons français sur la montante. Soeur de Rymska, Belle de Trezy est promise à Zelzal, qui a fait fort avec ses premiers 2 ans. C'est également le cas de The Grey Gatsby, qui reçoit 2 poulinières : la précoce Chantilly Crème, mère de Laura Trézy, et Salamon, la mère de Masala mais aussi de Saint Riquier, qui s'est placé de Gr. 2 sur les haies anglaises cet hiver. Quant à la bonne Contessa du Barry, placée du Prix de Royaumont (Gr.3), elle est promise à Zarak, tête de liste des étalons de première production en 2021. Son premier produit Trezy Max est chez Jérôme Reynier sous les couleurs de Gérard Augustin Normand. 

 

En pleine ascension, The Grey Gatsby reçoit 2 juments de la part d'Eric Feurtet, dont la mère de Laura Trézy

 

Cette vague de jeunes sires est accompagnée de reproducteurs plus confirmés, comme Dariyan, qui a fait une belle année avec sa deuxième vague de 2 ans. Il saillira 2 poulinières dont la toute jeune Abfab. Cette petite fille de la championne Islington par Siyouni, et cousine du précoce Berkshire Shadow est une gagnante de maiden à Deauville, qui rentre cette année au domaine de Rymska. Eric Feurtet a une autre fille de Siyouni comme poulinière, nommée Hermeska. Cette dernière est la soeur de l'espoir classique Galaxie Gold, mais aussi et surtout de Bobbymurphy, qui compte 5 victoires en 6 sorties et s'annonce comme un futur cheval de groupe. Sa soeur sera saillie cette année par Intello, dans le but de reproduire le croisement de Bobbymurphy... Cela permet également de refaire le cross Galileo/Siyouni, à l'origine de Sottsass et St Marks Basilica. Pourquoi changer une recette qui fonctionne ?! 

 

Soeur de Bobbymurphy, Hermeska est promise au père de ce dernier, le confirmé Intello 

 

Et enfin, Eric Feurtet "innove", avec 3 juments qui iront au Haras de Cercy. 2 sont promises à Zaskar, jeune frère de Zarak qui s'est transformé physiquement depuis son arrivée dans la Nièvre. Son voisin de box Prince Gibraltar, qui s'affirme peu à peu, saillira quant à lui la particulière Trezy Girl. Cette soeur de Rymska est gagnante à 2 reprises en haies, et donc orientée vers un étalon polyvalent, qui pourrait lui permettre de produire un cheval de plat comme d'obstacle. Quoi qu'il en soit, Eric Feurtet a décidé de faire confiance à la jeune garde française en 2022, en espérant marcher sur les traces de ses espoirs du printemps...

 

VOIR LE PLAN DE MONTE COMPLET DU DOMAINE DE RYMSKA 

 

Changé depuis son entrée au Haras de Cercy, Zaskar aura lui aussi 2 dames de Rymska inscrites à son carnet de bal 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Arqana Online : une part de Zarak adjugée 350 000 euros à White Birch Farm

Sept lots étaient proposés à la vente lors de la session Arqana Online du jeudi 13 janvier, dont le lot phare, une part du jeune étalon sur la montante Zarak. Cette part (1/50) à été acquise 350 000€ par l'américain Peter Brant, propriétaire de White Birch Farm. L'entraîneur d'obstacle Davide Satalia a quant à lui acquis 2 jeunes sauteurs prometteurs, l'invaincu Why pour 125 000€ et Dungarvan pour 74 000€.

The Grey Gatsby sur la montante : un digne fils de Mastercrafstman

Parmi les jeunes étalons français, The Grey Gatsby fait figure de valeur montante, avec une production qui a brillé à 2 ans et qui semble devoir faire encore mieux cette année. On reconnaît là la marque de son père Mastercrafstman, disparu à seulement 15 ans l'an dernier. Même s'il a parfois évolué dans l'ombre des grandes stars de Coolmore, ce gris était un génie, et ses fils se font de plus en plus présents au Haras... notamment en France ! 

Une part de Zarak adjugée 350.000 euros sur ARQANA Online : le fils de Zarkava vaut donc 17,5 millions d'euros

Le jeune étalon Zarak, qui fait sensation avec sa 1ère génération de 2 ans en 2021, marque la vente de parts d'étalons d'Arqana Online. Tandis que la part de Siyouni a été rachetée pour 620.000 €, le 50e de son compagnon de box des Aga Khan Studs a été vendu pour 350.000 € à Charles Gordon-Watson. Cette part offre une saillie par an plus une saillie supplémentaire toutes les années paires. Ce prix valorise le cheval à 17,5 millions d'euros.