Début de règne pour Bold Eagle !

01/02/2016 - Galerie APRH


Pour sa première participation au Prix d'Amérique, et à 5 ans, Bold Eagle s'est montré dominateur, à la manière des forts...des très forts !



Même Timoko, le trotteur le plus riche d'europe et titulaire de 12 groupe 1, n'a rien pu faire après un parcours en or dans le sillage du jeune crack.



En franchissant en tête, et sans aucune contestation possible, le poteau de ce Prix d'Amérique 2016, le prince Bold Eagle est devenu roi.



Quelques battues après le poteau, Björn Goop, driver de Timoko, vient féliciter Franck Nivard...très sportivement !



Franck Nivard, le pilote du champion, était concentré et même un peu inquiet au moment du défilé d'avant-course car les échauffements n'avaient pas été très convaincants...comme souvent avec Bold Eagle.



Mais après la course, le couple star est bien la proie des médias qui tiennent là un beau porte drapeau du trot et des courses en général.



C'est le moment où la joie éclate après un stress légitime. Pierre Pilarski, le propriétaire peut embrasser chaleureusement son pilote.



Sebastien Guarato est très ému pour cette première victoire dans l'épreuve reine, lui qui a perdu son père quelques jours auparavant.



Les nouvelles idoles de Vincennes peuvent parader, une première pour la fils de Ready Cash et déjà la quatrième fois lors des huit dernières éditions pour Franck Nivard. Et, à priori, c'est pas fini !



Car cette couverture de roi du trot mondial est le symbole de ce qui ressemble à un début de règne pour celui qui nous fait penser aux plus grands trotteurs de l'histoire.



L'heure du podium dans le protocole, aux couleurs de l'Amérique et dans une magnifique ambiance de joie populaire.



Avec un propriétaire "modèle" pour les courses, Pierre Pilarski, qui ne cesse de communiquer et d'informer les fans sur les réseaux sociaux. Egalement capable de prendre le micro pour transmettre sa passion et sa joie au public présent.



Une liesse communicative impulsée par un clan des vainqueurs qui ne cache pas ses émotions.



Le monde des courses en admiration devant ce champion, vitrine de notre activité. Comme David Cottin, ici derrière Sebastien Guarato.



Ou Didier Prod'homme, en conversation avec Thomas Bernereau, courtier et conseillé de Pierre Pilarski.



En amoureux des chevaux, Thierry Lhermitte se balade dans les écuries et converse avec les professionnels comme Pierre Vercruysse.



Des peoples en tribune, comme François-Xavier Demaison.



Et la grande famille des courses réunie avec Gérard Larcher.



Ourasi a surement trouvé son successeur dans le coeur des turfistes.



supporters français...



...et étrangers ont donné à Vincennes des allures de stade de football.



Ambiance américaine en Harley



Une parade toujours aussi spectaculaire



Voir aussi...