King George 2016 : qui est ce nouveau crack nommé Thistlecrack ?

27/12/2016 - Grand Destin
 Déjà vainqueur de la World Hurdle de Cheltenham 2016, Thistlecrack est passé avec un tel bonheur sur le steeple-chase cet automne qu'il vient d'aligner sa 9e victoire consécutive en effectuant une nouvelle promenade de santé dans le King George Chase de Kempton et s'annonce favori de la prochaine Gold Cup, alors qu'il est encore novice. C'est un sauteur anglais à l'ancienne.

 
 En 1987, le King George Chase de Kempton, disputé traditionnellement le jour du Boxing Day anglais, le lendemain de Noël, fut l'occasion d'un grand choc pour les citoyens de sa Majesté la Reine lorsque, pour la 1e fois, un envahisseur français du nom de Nupsala, un AQPS entrainé par François Doumen, s'imposait dans une des plus grandes épreuves de l'obsacle britannique, de plus au nez et à la barbe blanche d'une légende vivante, Desert Orchid, vainqueur de l'édition précédente et des 3 éditions suivantes. Depuis, ce King George a vu les victoires des autres champions de François Doumen (The Fellow, Algan, First Gold) ou de champions "Fr" tels Edredon Bleu, Kauto Star (5 fois), Long Run et Silviniaco Conti.
 
 Mais cette année, le King George a été le théatre d'un triomphe complet pour l'Angleterre, avec Thistlecrack devant Cue Card, tenant du titre, et qui avait lui-même conservé la couronne au pays en 2015, ce qu'aucun "GB" n'avait réussi à faire depuis Teeton Mill en 1998. On pourrait même parler d'un succès total de la bonne vieille tradition des courses à l'anglaise, avec des chevaux d'obstacle qui présentent des modèles de déménageurs, qui débutent très tard en piste, apprennent leur métier dans les bumpers, puis s'illustrent sur les haies avant de passer sur le steeple-chase à un âge canonique d'un point de vue français.
 
 

Thistlecrack triomphe dans le King George, monté par Tom Scudamore.
 
 
En effet, Thistlecrack n'a vu sa 1e piste de course qu'au printemps de ses 5 ans. Il conclut 3e à Wincanton à l'ouest de l'Angleterre, tout près de chez son entraineur Colin Tizzard, un homme qui a appris les chevaux à travers la chasse, et monté par le fils de celui-ci, Joe Tizzard. Mais il ne sera revu qu'une année complète plus tard, pour cette fois réussir une rentrée gagnante dans un bumper, en avril 2014, toujours à Wincanton. Il est de nouveau remis au vert mais effectue des progrès spectaculaire durant la saison suivante 2014/2015 et remporte son 1e Gr.1 sur les haies d'Aintree 2015, alors qu'il a 7 ans. Dans la foulée, il n'est battu que d'un demi-longueur à Punchestown. Ce sera son dernier avant une série de 9 victoires qui est en cours. En mars 2016, Thistlecrack remporte le Ryanair World Hurdle pendant le festival de Cheltenham avant de déposer le phénomène de Willie Mullins Shaneshill à Aintree. Dressé sur le steeple-chase, il gagne en débutant à Chepstow, répète à Cheltenham, gagne en tirant dessus son 1e Gr.2 à Newbury fin novembre 2016. Faisant pourtant face au tenant du titre Cue Card, le lauréat de la Gold Cup de Cheltenham 2016, thistlecrack décroche donc le 5e Gr.1 de sa carrière le 26 décembre 2016 dans le King George de Kempton dans la banlieue de Londres, sur 4800 m doté de £119.000 au vainqueur. le partenaire de Tom Scudamore sera donc encore novice lorsqu'il se présentera, sauf incident, au départ de la Gold Cup de Cheltenham 2017 où il sera l'écrasant favori. A noter que le vainqueur des éditions 2014 et 2016, Silviniaco Conti, s'est encore montré très courageux pour revenir arracher la 2e place, à une courte tête de Cue Card.
 
 

Colin Tizzard détient à 60 ans les 2 meilleurs chasers anglais, Thistlecrack et Cue Card.
 
 
Son entraineur, Colin Tizzard, marche sur l'eau puisqu'il entraine non seulement Thistlecrack mais aussi Cue Card, donc les 2 meilleurs steeple-chasers actuels en Angleterre. Cet homme de 60 ans provient de la vieille école de l'obstacle anglais. Né dans une ferme bovine du sud du pays, dans le Dorset, il a monté en courses de poneys quand il était petit, puis des point to point, et enfin en tant qu'amateur. Mais ce n'est qu'à près de 40 ans, pour son jeune fils Joe, qu'il s'est mis à entrainer lui-même 2 chevaux de point to point dans la ferme qu'il avait repris de ses parents. Doué, cet amateur de chasse à courre a décroché 8 victoires dès sa 1e saison. Il est devenu entraineur à part entière en 1998, désormais à la tête de 60 chevaux, assisté par ses 2 fils Joe et Kim, et bien sûr de sa femme Pauline.
 
Thistlecrack est arrivé dans ses écuries après qu'il eut été acheté pour €43.000 sur le ring de Tattersalls Ireland à 3 ans par John et Heather Snook. Le poulain était déjà passé sur le même ring, foal en 2008, où il avait été acquis pour €32.000 par John McDonald. Bien que vendu 2 fois en Irlande, Thistlecrack est né et élevé en Angleterre, tout comme son dauphin Cue Card d'ailleurs.
 
 

Kayf Tara, le père de Thistlecrack.
 
 
C'est un fils de Kayf Tara, ancien champion stayer, frère d'Opera House, fils de Sadler's Wells, double vainqueur de la Gold Cup d'Ascot sous casaque Godolphin, puis qui a fait toute sa carrière d'étalon en Angleterre, à Overbury Stud non loin de Cheltenham, chez Simon Sweeting. Il avait débuté en 2001 à £3000 et est monté en 2016, alors qu'il a 22 ans, à £5000 la saillie. Overbury abrite également Dunaden, Schiaparelli, Mustajeeb et Cityscape, ce dernier étant un pur cheval de plat. Thistlecrack est le meilleur fils de Kayf Tara, qui compte aussi dans sa production de nombreux gagnants de Gr.1 tels Special Tiara, Planet of Sound, Teo for Two, Mad Max, Blaklion, etc...
 
Thistlecrack est né chez Robin et Scarlett Knipe à l'ouest de l'Angleterre, à Cobhall Court Stud, un haras qui s'étend sur 40 hectares dans le Comté d'Hereford, sorte de carte postale de la campagne britannique, proche du Pays de Galles. Le couple Knipe est déjà bien connu dans le petit monde de l'élevage d'obstacle anglais, pour avoir déjà donné naissance à des vedettes comme Anzum (Stayer's Hurdle), Wishfull Thinking et bien sûr Master Oats, le vainqueur de la Gold Cup de Cheltenham en 1995.

La mère Ardstown, fille du chef de race Ardross et d'une solide famille d'obstacle qui a donné beaucoup de gagnants à toutes les générations, fut elle-même une jument de course remarquable, gagnante de 3 Point to Point puis 4 steeple sous la casaque et l'entrainement même de son éleveur, Robin Knipe. Si heureux avec Thistlecrack, son propriétaire John Snooke a acheté la propre soeur âgée de 3 ans, pour la somme de € 165.000 lors de la Cheltenham Festival Sale de mars 2016 (voir le pédigree). 

Voir aussi...

Du jamais vu : une course déclarée " vide " en Angleterre faute de concurrents à l'arrivée

 Pas un seul des 10 partants d'un steeple-chase sur 5000 m, pour chevaux pourtant expérimentés, n'a pu franchir le poteau d'arrivée. En ce Boxing Day 2016, les commissaires de Wincanton ont du déclarer le course "VOID", ce qui signifie litterallement vide, car le dernier rescapé a refusé obstinément de sauter le 16e obstacle, alors qu'il y en avait 21 à franchir avant d'atteindre la ligne d'arrivée. C'est du jamais vu, selon le directeur de l'hippodrome.

Vezelay chez les Rosbeefs: les PHOTOS d'un trip en tweed à Haydock

Les familles Juhen, Couderc et Clayeux étaient à Haydock, enyre Liverpool et Manchester au Royaumi-Uni la semaine du 19 novembre dernier. Ils ont suivi avec attention la performance de leur protégé et champion Vezelay dans le Betfair Chase, un Gr.1. Honorable 3ème derrière les monstres Cue Card, qui remportait à cette occasion sson 3ème Betfair Chase, et Coneygree, Vezelay a cependant battu l'autre crack Silviniaco Conti. Voir les PHOTOS d'un road trip anglais en tweed dans les écuries, sous le soleil, sous la neige et bien sur dans les bars !

Chester : la fête des courses y dure depuis 500 ans !

  Avoir été et être encore mieux ! Le plus ancien site sportif du monde toujours en activité, crée en 1539, l'hippodrome de Chester qui accueille au moins 30.000 personnes à chacune de ses 15 réunions pourrait bien adopter cette version de l'adage de Shakespeare. Plus petit champ de course d'Angleterre organisant tout de même le Chester Vase préparatoire au Derby d'Epsom, cette compagnie privée fait un carton grâce à des méthodes simples qui créer une atmosphère extraordinaire.