Vertigineux quitte le Sud-Ouest pour s'installer au Bois Emery en Anjou

28/09/2017 - Mercato des étalons
 Père de Becquamis et Du Pyla, Vertigineux va quitter le Haras d'Ayguemorte en Gironde pour devenir le tout 1e étalon accueilli par Nicolas Taudon au Haras du Bois Emery, à Soucelles dans le Maine-et-Loire.

 
Vertigineux

 

Patron du plus grand Centrakor de France, à Saint-Sylvain-d'Anjou, Nicolas Taudon est passionné de chevaux depuis son plus jeune âge, à tel point qu'il a fait son apprentissage de débourrage chez Yann Poirier avant de s'installer à son compte pendant quelques années dans une ancienne écurie de trot, rachetée par son père Jean au Bois Emery, à Soucelles, le même village angevin où est installé l'Ecurie des Mottes.

S'il s'est lancé ensuite dans l'affaire familiale de la grande distribution, il a monté en parallèle un élevage de pur-sang, qui a connu son 1e sacre au niveau Gr.1 en obstacle ce printemps en Irlande grâce Ciloas Emery. Désormais à la tête d'une 20aine de poulinière, ayant par ailleurs crée une piste d'entrainement où est installé Freddy Grizon, Nicolas Taudon a choisi de recruter son 1e étalon pour la saison 2018 : Vertigineux.

Unique fils de Nombre Premier à faire la monte en France, Vertigineux a été un miler remarquable entrainé par Carole Dufrêche, gagnant des Prix Muguet (Gr.2), Perth (Gr.3) et de la Porte Maillot (Gr.3), également placé de groupe à Dubaï et Ascot. 

Au haras en 2011, il a donné des gagnants de 2 ans dans ses 3 premières générations. Parmi ceux-là, les meilleurs ont été Becquamis, gagnante du Criterium de Vitesse (Listed) à Chantilly en 2016, ainsi que Du Pyla, triple black-type. S'il n'a jamais beaucoup sailli, un maximum de 39 juments en 2014, il a si peu été utilisé par les éleveurs du sud-ouest dernièrement (9 juments en 2015 et 7 en 2016) que le Dr Yves Frémiot a décidé qu'il était temps pour le cheval d'aller chercher fortune dans une autre région de France.


Voir aussi...

Anglo Actualités générales

1ère course de 3 ans Anglo : Paban de France pour son père Bénévolo de Paban

Le très regretté Bénévolo de Paban a fait des merveilles pour la première course de l’année réservée à la plus jeune génération anglo-arabe. L’ancien crack présentait 5 participants sur les 13 concurrents du Prix de Valmy disputé ce dimanche 12 mars à Mont-de-Marsan parmi eux le vainqueur, magnifiquement bien né : Paban de France, un fils d’une autre championne France du Pécos. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Focus Elevage

Dans les prés du : Haras d'Ayguemorte

En pleine saison de poulinages, le Haras d'Ayguemorte dévoile 10 photos de ses derniers nés. Des foals de Rajsaman, Kheleyf, Anabaa Blue, Elusive City mais aussi et surtout de Vertigineux, stationné sur place chez le Docteur Yves Fremiot et sa fille Virginie. Le Haras, qui est situé dans le vignoble des Graves, en Gironde, a déjà produit plusieurs gagnants en 2016. Inutile de rappeler que c'est sur ces terres qu'à été élevé le champion d'Auteuil Gemix, aujourd'hui étalon et utilisé par la famille Fremiot. Voir les photos des foals et la plan de monte 2016. Source WWW.ECSSO.FR