Madhmoon, un des meilleurs de sa génération débute au Haras du Saz

17/12/2020 - Mercato des étalons
Invaincu à 2 ans en remportant un bon Gr.2, puis classique à 3 ans en se plaçant des Guinées et surtout 2e du Derby d'Epsom, Madhmoon va débuter sa carrière d'étalon au Haras du Saz de la famille Simon. Ce fils de Dawn Approach, outre ses performances appartient à une vraie famille d'étalons, puisque cousin du prometteur Awtaad et cousin du chef de race américain Seattle Slew. 

Le beau Madhmoon débute au Haras du Saz en 2021

 

Avec Désinvolte, seul fils d'Early March en France, et Elm Park, qui aura ses premiers 2 ans en piste l'an prochain, le Haras du Saz de la famille Simon aura un 3e étalon en 2021. Roger Yves Simon, accompagné de ses enfants Valérie et Nicolas, accueille Madhmoon, un double gagnant de groupe sur le mile, qui a été l'un des meilleurs "classiques" de sa génération en se plaçant des Guinées, de l'Irish Derby, et surtout 2e du Derby d'Epsom. Ce fils de Dawn Approach, qui possède beaucoup de vitesse, descend d'une belle famille américaine qui a produit beaucoup d'étalons. Loué à Shadwell, il arrive en Loire Atlantique par l'intermédiaire de l'incontournable "Stallion Man" Richard Venn. 

 

 

Madhmoon a été entraîné en Irlande par le sympathique et quasi légendaire Kevin Prendergast, un Australien qui fut en son temps champion des entraîneurs en Angleterre, et qui a gagné plusieurs classiques, dont les 2000 Guinées Irlandaises avec Awtaad (le cousin de Madhmoon). Ayant sellé plus de 2000 gagnants dans sa carrière, certains au plus haut niveau, il savait ce qu'il tenait entre les doigts avec Madhmoon, qu'il qualifie lui-même comme "le cheval le plus talentueux et honnête que j'ai jamais entraîné. Il avait énormément de classe et était très doué". Madhmoon lui a donné raison en piste en restant invaincu à 2 ans en 2 sorties, dont les Champion Juvenile Stakes (Gr.2) à Leopardstown en se baladant. Il battait de 3 longueurs le placé de Gr.1 à 2 ans et double gagnant de groupe Broome, obtenant un rating de 114, soit le plus élevé pour un 2 ans sur le mile cette année là. A 3 ans, Madhmoon a combattu avec toute la génération classique, en se classant d'abord 4e des Guinées Anglaises devant des chevaux comme Ten Sovereigns, Royal Marine et Advertise. Il sera ensuite 2ème du prestigieux Derby d'Epsom devant les gagnants de Gr.1 Japan, Circus Maximus et Sir Dragonet, sur une distance qui n'était pourtant pas la sienne. 4e du Derby Irlandais, il regagnera son groupe à l'été sur le mile, son vrai sport ! 

 

Revoir la victoire de Gr.2 à 2 ans de Madhmoon

 

Comme nous l'a expliqué Valérie Simon, c'est surtout la combativité du cheval qui leur a tapé dans l'oeil: " Nous avons regardé les courses de Madhmoon, qui avait vraiment un mental de champion, et donnait toujours le meilleur de lui-même, face à l'élite. Sa victoire de Gr.2 à 2 ans était impressionnante. C'est un cheval très bien fait, avec beaucoup d'épaule et de très belles lignes. Il est parfaitement adapté pour faire des chevaux de plat. Son pedigree parle aussi pour lui, avec de nombreux bons étalons dans sa famille. Il est arrivé hier soir au Haras, et nous plaît beaucoup. ". Et oui, Madhmoon, c'est aussi une superbe famille ! Fils de la placée de groupe Aaraas, il a pour cousin Awtaad, autre champion entraîné par Kevin Prendergast qui réussit de beaux débuts au Haras avec ses premiers 2 ans, qui devraient progresser à 3 ans. La famille de Madhmoon retrace jusqu'à Seattle Dancer et surtout son frère Seattle Slew

Ce chef de race américain, gagnant de la Triple Couronne en 1977, est devenu une star du Kentucky à Three Chimneys Farm, où il a passé 17 saisons. Elu meilleur sire américain en 1984, après avoir intégré le top 10 des meilleurs coursiers du XXe siècle aux Etats-Unis, il est devenu le père de nombreux champions dont AP Indy, lui même multiple tête de liste en tant que reproducteur. Il a aussi été tête de liste des pères de mères en 1995 et 1996. Bref, Seattle Slew est une vraie référence, encore aujourd'hui dans les courants de sangs. (Revoir le reportage sur Seattle Slew). 

 

Seattle Slew, l'illustre aieul de Madhmoon à Three Chimneys Farm, où il s'est affirmé comme un vrai chef de race 

Armé de ses atouts, performances et pedigree, Madhmoon fera ses grands débuts directement en France. Si son père Dawn Approach est encore jeune, on peut déjà dire que son grand-père New Approach laisse son héritage, avec plusieurs fils au Haras. Madhmoon vous attendra dès 2021 au Haras du Saz. Il toise 1m62, et sera proposé à 2500 € PV. 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Dragon Dancer vendu à Nunstainton Stud

Dragon Dancer vient d'être acheté par Chris Dawson du haras anglais de Nunstainton Stud. La transaction a été réalisée par the stallion man Richard Venn. Fils de Sadler's Wells, battu du minimum par Sir Percy dans le Derby d'Epsom, Dragon Dancer a débuté sa carrière chez Roger-Yves et Nicolas Simon au Haras du Saz. Il a donné ces dernières semaines les bons et estimés Goodbye Dancer, quintuple vainqueur chez Nigel Twiston-Davies ou encore Dylidancer, gagnant en débutant à Pau. Neveu d'Alborada, d'Albanova, Dragon Dancer est parent de Dapper qui officiait à Nunstainton Stud jusqu'à sa mort.

SRI PUTRA : le combattant des pistes aux origines princières en VIDEO

Lorsqu'on évoque Sri Putra, on pense immédiatement à l'un des meilleurs chevaux anglais des dernières années. Ce grand voyageur, doté d'une classe et d'un "fighting spirit" hors normes, a remporté des courses de groupe de 2 à 6 ans et combattu les meilleurs sur les plus grands hippodromes de la planète. Mais il ne faut pas oublier que l'étalon, stationné au Haras du Saz depuis 2014, possède également un pédigrée exceptionnel et demeure le représentant d'une famille qui n'a rien de roturière !  

Soul City donne son 1er gagnant en Angleterre avec Be Bop Tango

L'un des trois jeunes étalons du Haras du Saz, Soul City, a donné son premier vainqueur en Angleterre à Catterick ce mardi 5 mai 2015. Le premier fils étalon d'Elusive City à faire la monte fut un poulain précoce et de vitesse en course gagnant coup sur coup la Listed le Prix François Boutin devant Denomination puis le Gr. 3 Prix de la Rochette devant Milanais et signant même le jackpot dans le très richement doté Goffs Million au Curragh, le tout à l'âge de 2 ans. Entrainé par Richard Hannon Snr, Soul City a terminé 3ème des Irish 2000 Guinées de Mastercraftsman avant une prolongation à l'âge de 4 ans et une nouvelle carrière, celle d'étalon chez Nicolas et Roger-Yves Simon au Haras du Saz en Loire-Atlantique depuis 2012, année durant laquelle il a sailli 40 juments dont Divine Poésie (Enrique), la mère de Be Bop Tango. Vendu yearling par le Haras de Clairefontaine sur le marché d'Osarus à La Teste en septembre 2014, Be Bop Tango avait été acheté 8.000€ (soit près de 4,5x le prix de saillie de Soul City) par son actuel entraineur Karl Burke. Eric Lemaitre, l'éleveur de Be Bop Tango, avait acheté Divine Poésie yearling pour Géraldine Bouquil pour qui la pouliche avait fait sien le Prix du Début à Saint-Cloud en 2009 suos l'entrainement de Thierry Lemer. Be Bop Tango, qui courrait là son deuxième parcours après une 4ème place pour ses débuts, est le 2ème produit de Divine Poésie. Pour l'anecdote, cette dernière était revenue en compétition après avoir donné naissancen à son premier poulain. Par Loïc STECHER.