Naaqoos au Grand Chesnaie en 2015

24/10/2014 - Mercato des étalons
Gagnant à 2 ans du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) à 2 ans sous l'entrainement de Freddy Head, Naaqoos sera transféré pour une saison en 2015 du Haras du Mézeray au Haras du Grand Chesnaie en Mayenne, alors que sa 1e production va prendre 4 ans et qu'il vient de signer le gagnant du dernier maiden de 2 ans dominical de Longchamp en 2014.

Naaqoos
 

Voilà une quinzaine d'années que le Haras du Grand Chesnaie, aujourd'hui dirigé par Franck Lamy et Christophe Berthelot, travaille en collaboration avec le Haras du Mézeray. Ainsi, Priolo puis Loup Solitaire avaient poursuivi et terminé leur carrière en Mayenne une fois que leur cote commerciale en Normandie avait été entamée. Plus récemment, Ballingarry qui avait raté ses débuts avec ses 1e production en course, avait quitté l'Orne. Depuis, Ballingarry a plus que remonté la pente puisqu'il se classe en 3e position des étalons d'obstacle au classement France Sire au terme du 3e trimestre, à égalité avec Kapgarde.

Tout le monde attendait beaucoup de Naaqoos, notamment dans le registre de la précocité, et dont les premiers yearlings ont suscité beaucoup d'enthousiasme aux ventes en 2012. Mais les 2 premières générations de 2 ans qui ont couru en 2013 et 2014 n'ont pas été à la hauteur des grands espoirs. Il a donné des vainqueurs (26 victoires pour sa production au 3 octobre 2014) mais pas encore de black-type et il en subi la sanction sur les rings de vente. De fait, Naaqoos doit changer d'air et de prix. Il arrive dans l'ouest où la jumenterie et les méthodes d'exploitation des chevaux le mettront beaucoup moins sous pression par rapport à la précocité de sa production, ce qui fut manifestement une erreur de jugement par rapport à ses réelles capacités. Son tarif est logiquement revu à la baisse, passant de 4500 € à 2500 €. En espérant que son destin ressemble à celui de son ex et futur voisin de boxe Ballingarry, qui a retrouvé une image de choix après avoir du raser les murs pendant 2 ou 3 ans.

NB : 2 jours après cette annonce, Naaqoos s'est distingué à Longchamp, en étant père d'Albiocca, gagnante d'un bon maiden pour 2 ans lors de la réunion dominicale du Royal Oak.


Voir aussi...

Actualités

La Goldene Peitsche 2014 pour la France

La Marseillaise a retenti ce dimanche 31 août de l'autre côté du Rhin sur l'hippodrome d'Iffezheim, à deux pas de la ville thermale de Baden-Baden, grâce à la victoire du représentant de François Rohaut, le 3 ans Signs Of Blessing. Ce dernier aura permis à ses copropirétaires présents à Baden de repartir avec une cravache en or, d'au moins 50 centimètres de long puisque Goldene Peitsche en allemand signifie cravache d'or. Voir les photos. Par Loïc STECHER.