Equilume : les bienfaits de la lumière bleue sur la santé du cheval

11/10/2020 - Santé
 De plus en plus de chevaux portent un masque avec une lumière bleue pendant l'hiver. Créée par la chercheuse irlandaise Barbara Murphy, la société Equilume a réalisé des découvertes assez fascinantes au sujet de l'effet de la lumière sur la santé du cheval, à découvrir dans le publi-rédactionnel ci-dessous.

Le système d'éclairage stable Equilume est une percée dans la technologie d'éclairage qui imite les cycles de lumière naturelle pour le cheval à l'écurie. Il a été scientifiquement développé pour soutenir et maintenir le système circadien du cheval et agit immédiatement pour influencer la santé, les performances et le bien-être en renforçant naturellement les rythmes internes du cheval.
 

 
Presque tous les organismes, y compris les chevaux, adaptent leur mode de vie aux transitions entre le jour et la nuit, au moment du lever et du coucher du soleil. Ces cycles de lumière et d'obscurité donnent lieu à des rythmes quotidiens (circadiens) et annuels (circannuels) agissant sur la physiologie et le comportement. Comprendre comment les chevaux réagissent à ces cycles peut vous aider à les gérer en conséquence.
 
 

Barbara Murphy

 
Pourquoi une lumière bleue ?
 
Barbara Murphy, PhD, Professeure adjointe à l'UCD, en Irlande, a largement étudié les rythmes circadiens et circannuels, ainsi que leurs effets sur les chevaux. Ses recherches, considérées comme pionnières dans le domaine, ont permis de découvrir qu'une lumière bleue de faible intensité pouvait imiter la lumière naturelle du jour et réguler des rythmes importants chez les chevaux. Ainsi, elle explique comment la lumière du soleil contient une forte proportion de lumière bleue,  raison pour laquelle le ciel est bleu un jour sans nuages. Cette lumière enrichie en bleu a un effet beaucoup plus puissant sur l'horloge biologique du cheval que les autres types d'éclairage standard utilisés dans les écuries. Dans cet article, nous allons décrire certaines de ces découvertes et de quelle façon l'utilisation stratégique de la lumière peut bénéficier aux chevaux, à l’élevage ou en compétition.
 
 
 
 
 
Les effets sur les poulinières
 
Les rythmes circannuels dictent les cycles de reproduction des juments. La saison de reproduction naturelle s'étend d'avril à octobre pour coïncider avec des périodes plus longues de lumière du jour et des niveaux de mélatonine plus faibles. De nombreux éleveurs, en particulier dans l'industrie des pur-sangs, souhaitent cependant des poulains nés plus tôt, dès la sortie de l’hiver. Cela nécessite que les juments entrent en chaleur et soient cyclées dès le mois de février, afin qu'elles puissent avoir leur foal en janvier.
 
 
 
 

Pour y parvenir, les éleveurs utilisent depuis longtemps la lumière artificielle sous forme d'éclairage stable dans les boxes et des projecteurs dans les enclos, afin de réduire le taux de mélatonine et de déclencher le cycle de reproduction de la jument. Les recherchent montrent que les masques de lumière bleue, ceux que Barbara Murphy a inventés et produits avec sa société Equilume, fournissant à un œil une lumière bleue de faible intensité, sont au moins aussi efficaces, sinon plus. En prime, ces masques permettent aux juments de rester à l'extérieur sur des pâturages où elles sont moins stressées, donc naturellement plus fertiles, plutôt que de rester au box.
 
 
 
 
 
 
En moyenne, comme l'explique Barbara Murphy, il faut 70 jours entre le début de la luminothérapie et la première ovulation de la jument. L'inconvénient des juments devenues reproductrices si tôt dans l’année est qu'elles ont tendance à avoir des gestations plus longues, lorsque le poulinage est prévu pendant les mois les plus sombres de l'année. Cela entraîne finalement des poulains de plus en plus tardifs…
 
De plus, les résultats de l'étude ont montré que les poulains nés tôt dans l'année ont un poids corporel moyen inférieur à ceux nés plus tard. Des jours plus longs activent des hormones de croissance importantes chez la jument qui aident le poulain à se développer de manière optimale in utero, alors qu’elles peuvent être très faibles chez les juments ayant un terme très précoce.
 
Quelle est la solution à ce dilemme ? Le Dr Murphy a découvert que le fait de mettre des masques légers sur les poulinières 100 jours avant leur poulinage peut ramener leur longueur gestationnelle à la normale et aider à réguler le poids de naissance de leurs poulains.
 
 
 
 
La gestion des étalons
 
La modification de la durée du jour peut également affecter la libido, les concentrations de spermatozoïdes et les niveaux de testostérone des étalons, chacun atteignant son maximum pendant les longues journées d'été. La recherche démontre que « l'éclairage circadien » que fournit une lumière LED enrichie en bleu le jour, comprenant une gradation ou un éclaircissement progressif à l'aube et au crépuscule, puis une lumière rouge de faible intensité la nuit, peut aider à améliorer les niveaux de testostérone des étalons tout au long de la saison de reproduction. Surtout, Barbara Murphy a également montré que la lumière rouge la nuit permet l'augmentation nocturne de la mélatonine, ce qui permet un meilleur repos et a un effet calmant.
 
Les chevaux en compétition
 
Les chevaux à l'entraînement passent généralement la plupart de leur temps à l’intérieur dans les écuries. En gardant les chevaux sous un éclairage médiocre, faible en lumière bleue biologiquement active (ampoules fluorescentes ou à incandescence) pendant une grande partie de la journée, on ne parvient pas à stimuler les rythmes circadiens normaux. Il faut alors imiter la lumière du jour naturelle dans les écuries pour permettre de conserver un bon poil, une bonne musculature, une bonne immunité, etc. En effet, il faut se rappeler que la lumière affecte tous les systèmes corporels. Pour que les chevaux de compétition dans les boxes ou en stabulation soient à leur meilleur niveau de forme, Barbara Murphy recommande de les mettre sous une lumière enrichie en bleu pendant la journée et de les garder dans l'obscurité (ou sous une lumière rouge) pendant la nuit. Qui plus est, il est important de conserver des périodes de transition à l'aube et au crépuscule.
 
 
 
 
Une lumière rouge pour agir la nuit
 
Il s’agit aussi de penser à la manière dont agissent les rythmes internes des athlètes équins lorsqu' on intervient la nuit, par exemple pour surveiller, donner des médicaments ou changer de bandage.
 
Dès qu’on active l’interrupteur, on perturbe l’horloge circadienne du cheval, ce qui peut affecter son sommeil, son niveau de cortisol (stress), son immunité et ses performances. Le Dr Murphy recommande d'utiliser des lumières rouges plutôt que fluorescentes ou incandescentes lors des tâches nocturnes dans les écuries. L'élimination de la pollution par la lumière blanche la nuit est essentielle pour permettre aux rythmes circadiens du corps de rester forts, dit-elle.
 
 
Conclusion
 
Les rythmes circadiens et circannuels peuvent affecter presque toutes les aspects physiologiques, comportementaux et métaboliques du corps chez les chevaux. Il faut être conscient de la façon dont les pratiques de gestion des chevaux pourraient tout inhiber, de leurs niveaux d'hormones à leur fonction immunitaire. Certains changements d'éclairage relativement simples peuvent encourager les chevaux à être alertes pendant la journée, à se reposer la nuit et à maintenir des fonctions corporelles saines, conclut Barbara Murphy.
 
NOTE TECHNIQUE :
 
Comment la lumière affecte-t-elle le corps des chevaux?
 
Lorsque la lumière pénètre dans l'oeil, des cellules spécialisées de la rétine envoient un signal au cerveau, qui à son tour envoie un message indiquant l'heure dans tout le corps. La production dans l'obscurité de l'hormone mélatonine, qui est extrêmement sensible à la lumière chez les chevaux, est un important émetteur de ce signal. Cependant, tous les types de lumière artificielles ne sont pas équivalentes. La lumière bleue, présente en grande quantité dans la lumière naturelle du jour, stimule le mieux les photorécepteurs de l'oeil qui régulent les rythmes circadiens. Les lampes fluorescentes et incandescentes souvent utilisées dans les barns ont un effet biologique minime car elles ont très peu de lumière bleue.
 
CONTACT : La technologie primée Light Masks et Stable Light d'Equilume fournit des solutions pour garantir l'efficacité de l'élevage et maximiser la santé et les performances de vos chevaux.
 
Pour plus d'informations, veuillez contacter Cécile Adonias +33 (0) 6.07.72.93.27 cecile@cava-associates.com ou visiter www.equilume.com

Voir aussi...

Grand Destin

Une yearling issue d'une saillie de la soirée France Sire à la Vente d'Automne

Alain Darroux de la société Equidarmor n’est pas éleveur mais il a bien été obligé de le devenir après avoir gagné une saillie d’Air Chief Marshal, généreusement donnée par le Haras de la Cauvinière, lors de la grande soirée France Sire qui avait lieu à Soucelles en septembre 2014, la veille du Show AQPS du Lion d’Angers, une genre de garden party endiablée et complètement démente.