Vente de sélection ARQANA: Yann Barberot rassemble le trot et le galop

11/09/2020 - Ventes & Shows
Entraîneur sur la pente ascendante, Yann Barberot travaille déjà main dans la main avec Philippe Allaire, un grand nom du trot. Aujourd'hui, c'est avec l'ami de ce dernier, Olivier Thomas de l'écurie Normandy Spirit, qu'il a acheté le top price à 290 000 €, une fille de Siyouni, qui restera donc à l'entraînement sur la côte deauvillaise, mais pas devant un sulky ! 

Yann Barberot, ici avec Philippe Allaire en 2019, a investi aujourd'hui à 290 000 € pour un autre client venu du trot au galop

 

Ancien jockey, Yann Barberot a raccroché les bottes en 2008 pour s'installer à Deauville, centre d'entraînement qu'il connaissait par coeur pour y avoir travailler avec Stéphane Wattel. L'ancien pilote de Boris de Deauville, 12 ans après, a vraiment fait son trou, et tape à la porte du top 10 français, avec des résultats en constants progrès, une clientèle de plus en plus présente, et une qualité de chevaux qui augmentent. Gentil, abordable, et grand professionnel, Yann Barberot ne fait pas trop de bruits, mais sait créer des liens fidèles avec ses propriétaires. Depuis peu, il a fait le pont avec un grand professionnel du trot, Phillipe Allaire, qui s'est pris au jeu du galop avec réussite. Cette année, les 2 hommes ont Bouttemont, un 2 ans très prometteur qui vient de gagner en paradant à Longchamp, un peu plus d'un an après avoir été acheté 125 000 € à la vente d'août ARQANA. 

 

 

 

 

 

A 2 pas de son écurie, Yann Barberot a encore passé un palier sur les tarifs en ce 3e jour de la vente de sélection, en s'adjugeant le top-price au terme d'une lutte avec Michel Zerolo sur le lot 467 de l'écurie des Monceaux, une fille de Siyouni issue d'une belle famille où l'on retrouve pêle-mêle Magical, Cross Counter, Rhododendron, Verglas ou encore Brundtland. Cette pouliche a tout de même fait afficher 290 000 €, une somme qui jusque là n'était pas dans les habitudes des achats de Yann. Mais quand la forme est là, il faut en profiter. Durant tout le passage sur le ring, nous voyions Philippe Allaire à ses côtés, mais finalement c'est pour un ami de ce dernier qu'il a été acquis: Olivier Thomas de l'écurie Normandy Spirit. 

 

Olivier Thomas, en arrière-plan, aux côtés de Freddy Head et de son excellent Free Port Lux (APRH)

 

Industriel installé dans le Calvados, Olivier Thomas a depuis longtemps des chevaux, une affaire qu'il a lancée il y a plus de 20 ans, et qui l'a conduit à avoir aujourd'hui de nombreux chevaux à l'entrainement. Au trot, il a eu la chance de tomber sur le crack Charly Du Noyer, avec qui il a participé au Prix d'Amérique, et en plat, Free Port Lux, aujourd'hui étalon à Cercy. Le poulain entraîné par Freddy Head a gagné 3 groupes en France dont le prix Dollar lors du week-end de l'Arc. Olivier Thomas a aujourd'hui des chevaux chez les Nicolle, Rouget, Christopher et Freddy Head, Fabrice Vermeulen et Elisabeth Bernard, et le voilà qui débarque chez Yann Barberot avec une femelle de grande naissance ! Le trot et le galop sont donc réunis à nouveau à Deauville, chez un entraîneur qui monte et qui se démène pour trouver des investisseurs importants. Le voilà récompensé ! 

 

Voici la top-price du jour par Siyouni, lorsque le marteau est tombé à 290 000 €


Voir aussi...

Ventes & Shows

Vente de Sélection Arqana: Florent Fonteyne et Adrien Fouassier, la jeunesse au pouvoir

Beaucoup plus connu dans le monde du trot, étant l'acheteur du top price de la dernière vente du Prix d'Amérique, Florent Fonteyne commence à se faire un prénom dans le monde du galop, son entité de courtage, Trotting Bloodstock, s'étant porté acquéreur du seul yearling par Arrogate, poulain présenté par le Haras de Colleville qui ira à l'entraînement chez Adrien Fouassier, à Senonnes.