Buck's Boum sort 7 vainqueurs en 15 jours !

15/05/2017 - Zoom Etalon
 Dernier fils de Cadoudal entré au Haras d'Enki dans l'Allier en 2011, Buck's Boum fait actuellement un festival. Après avoir décroché son 1e Gr.2 en Irlande début avril, il a sorti 7 vainqueurs individuels en 2 semaines, entre le 1e et le 14 mai.

 
Buck's Boum

Née en 2005, alors que son père avait 26 ans, Buck's Boum fait partie de l'avant-dernière génération produite par Cadoudal, dont la dernière ne comptait qu'une 10aine de produits. Il était alors contemporain d'un certain Long Run, autre fils de Cadoudal, qui sera son rival en piste, mais pas son seul frère ennemi. En effet, pour sa 4e sortie, Buck's Boum a gagné sa 1e course dès l'automne de ses 3 ans, à Auteuil dans le Prix de Grenoble, face à Cokydal, encore un fils de Cadoudal. Dans la foulée, il est le dauphin de Long Run dans le Prix Cambacérès (Gr.1). Pas aussi bien au printemps de ses 4 ans, Buck's Boum entre au haras en 2011, non seulement sur la foi de ses performances et de son mère, mais aussi avec l'appui d'une grande souche maternelle, puisque cet élève d'Henri Poulat est le propre frère cadet du champion de haies Big Buck's. A noter qu'on trouve dans cette souche, dans un style radicemement différent, un frère de la 2e mère qui s'appelle Pas de Seul (Mill Reef), lauréat du Prix de la Forêt (Gr.1) sur les 1400 m de Longchamp.

 


Buck's Boum (à droite), 2e de Long Run dans le Prix Cambacérès (Gr.1) à 3 ans.

 

Proposé à 3000 € depuis ses débuts, Big Buck's a donné son 1e gagnant rapidement avec Clemsy, une AQPS qui s'est imposée à Lyon en avril 2015 à 3 ans avant de rééditer à Durtal. Puis il s'est distingué à Auteuil grâce à Favorito Buck's, lauréat du Prix Finot (L). Big Buck's a encore donné des vainqueurs en 2016, notamment Cachaca Macolo qui a gagné à Auteuil, mais il a mis un vrai coup d'accélérateur ses dernières semaines. Ainsi, il a décroché sa 1e victoire de Gr.2 avec Al Boum Photos en Irlande, un élève d'Emmanuel Clayeux et Jacky Rauch vendu à Willie Mullins, puis il a aligné une impressionnante série de 7 victoires avec 7 chevaux différents pendant les 2 premières semaines de mai 2017, qui a commencé avec le doublé des "Boisbrunet" le 1e mai et s'est ponctué avec un nouveau coup de 2 le 14, grâce à Dragée Haute à Lignières, une fille d'Oeuvre d'Art entrainée par Emmanuel Clayeux, et Deaheat à Lyon, un pensionnaire de François Nicolle qui a été élevé par Dominique Clayeux, le père d'Emmanuel.

VICTOIRES DES PRODUITS DE BUCK'S BOUM entre le 1e et le 14 mai.

14/05/2017 - Dragee Haute (4a) - Lignieres En Berry (Steeple) - 4300m
14/05/2017 - Deadheat (4a) - Lyon Parilly (Steeple) - 3400m
08/05/2017 - Big Turtie (5a) - Nort-sur-Erdre (Steeple) - 4300m
07/05/2017 - Cheecky Boum (5a) - Montlucon-Neris (Steeple) - 3500m
06/05/2017 - Duc des Genievres (4a) - Moulins (Haies) - 3600m
01/05/2017 - Cerise de Forme (5a) - Carcassonne (Haies) - 3500m
01/05/2017 - Stella d'Aubrelle (4a) - Wissembourg (Haies) - 

Voir aussi...

Des premiers groupes pour Diamond Boy et Buck's Boum, le printemps est si bon

Mon Dieu que cette saison est belle. Les températures remontent, les jupes des filles se raccourcissent et les chevaux gagnent des groupes. C’est ainsi que de jeunes étalons se sont distingués cette semaine pour la première fois dans les courses de groupe. Dans l’ordre chronologique, commençons par le succès (partagé vous comprendrez) de Dont Hesitate dans le Prix d’Estruval vendredi 1er avril à Saint-Cloud puis par celui d’Al Boum Photo dans un Gr.2, un Novices’ Hurdle à Fairyhouse en Irlande, ce dimanche. Leurs pères respectifs Diamond Boy et Buck’s Boum savourent.

Semaine des Etalons : Network, encore "Sacré" à Cheltenham.

Evidemment, les résultats du festival de Cheltenham ont eu une influence déterminante sur le challenge de cette semaine. Les représentants "FR" y ont beaucoup brillé mais Network est le seul à avoir ajouté une nouvelle victoire de groupe 1 sur sa carte de visite : grâce au phénix, Sprinter Sacré, qui est allé reconquérir le Queen Mother Champion Chase (Gr.1) ! Il faut également signaler les magnifiques performances des produits de Saddler Maker (Haras de Cercy) qui ont accumulé les premiers accessits : les AQPS, Alpha des Obeaux et Bristol de Mai, respectivement 2ème du World Hurdle (Gr.1) et du JLT Novices' Chase (Gr.1), ainsi qu' Apple's Jade, dauphin d' Ivanovitch Gorbatov, dans le Triumph Hurdle (Gr.1) ! Le podium de la Gold Cup (Gr.1) mérite également d'être souligné avec Djakadam (Saint des Saints) et Don Poli (Poliglote) qui n'ont subi que la loi de Don Cossack. Les résultats complets ci-dessous.

Semaine des Etalons : Network et Authorized sont déclarés dead-heat !

Deux de nos étalons vedettes n'ont pu être départagés cette semaine : Network, sacré la semaine dernière, et Authorized, qui a déjà enlevé ce titre en début d'année, devront se partager la couronne cette fois-ci. Ils sont tous les deux à créditer d'un succès de groupe 2 accompagné d'une autre victoire (voir tableau ci-dessous). Pour le fils de Monsun, l'AQPS Acapella Bourgeois (élevé par la famille Bannier) a enlevé le Michael Purcell Memorial Novice Hurdle (Gr.2), à Thurles avec Ruby Walsh, et Saint Are (élevage Cyprès) s'est parfaitement préparé pour le Grand National de Liverpool (2ème en 2015) en enlevant un gros handicap à Doncaster. Pour le lauréat du Derby d'Epsom, Zubayr (élevage Aga Khan Studs) a magnifiquement réussi ses débuts outre-manche en remportant l'Adonis Juvenile Hurdle (Gr.2) à Kempton. Une épreuve où Kezerabad (Dalakhani, élevage Aga Khan Studs) a pris la troisième place. Martaline et Kapgarde ont fait une bonne semaine également chez nos voisins britanniques. Le Havre est monté sur le podium d'un groupe 1 qatari, alors que Stormy River est le géniteur du vainqueur du Grand Prix (L) de clôture à Cagnes sur Mer : Storm River. Les résultats complets ci-dessous.

Semaine des Etalons : Network, en grand habitué !

Il est fréquent de voir Network s'illustrer sur le podium de notre challenge hebdomadaire. Cette semaine, il l'emporte avec une belle victoire de groupe 2 ! C'est Ball d' Arc, un AQPS élevé par Nicole et Robert Terrière en Charente Maritime, qui lui offre ce titre en enlevant, à Naas, le Paddy Power Shops Better Value Novice Hurdle (Gr.2). Une première victoire à ce niveau, pour l'élève de Gordon Elliot, qui confirme son récent succès dans une Listed à Punchestown. Dans cette même réunion irlandaise, signalons la belle 2ème place de Twinlight, issu de Muhtathir, dans un groupe 2 sur le Steeple-Chase. Au rayon des valeurs sûres, Martaline a pris un nouvel accessit au plus haut niveau : Dynaste termine 2ème de Silviniaco Conti dans le Betfair Ascot Chase (Gr.1), à Ascot. Un peu plus exotique, Nicaron est le géniteur de Jungleboogie, lauréat du célèbre Grand Prix de St-Moritz (L) sur la neige, et Dalakhani enlève une Listed sous le soleil australien de Rosehill, avec Arab Dawn. Plus proches de nous, sur le steeple palois, Konig Turf et Spirit One forment le couplé gagnant du convoité Prix Antoine de Palaminy (L), respectivement avec Konig Drive et Speed Fire... Tous les résultats détaillés ci-dessous.

La 4ème vie de Network au Haras d'Enki...sous la selle d'un cavalier

Lorsqu'il a reçu la visite de 2 acheteurs français au fin fond de l'Allemagne dans le froid hiver germanique alors qu'il avait 4 ans, Network, issu d'un père alors méconnu, Monsun, ne pouvait pas se douter du grand destin qui allait le mener aujourd'hui pour sa 4ème vie au Haras d'Enki dans l'Allier à l'âge de 18 ans. Sa liste sera limitée à 50 juments alors qu'il a un nouveau traitement "moral" qui lui fait retrouver un cavalier sur son dos.