Tidjali d'Or, un nouvel étalon 100% anglo

18/05/2017 - Zoom Etalon
 Il est aujourd'hui très rare de trouver des anglos "purs", c'est à dire à 50%, c'est donc à dire né du croisement originel et direct entre un pur-sang et une arabe, ou l'inverse. Tidjali d'Or, vainqueur classique à Tarbes en 2016, a débuté récemment étalon dans la Manche chez Hubert Harivel. Source : WWW.ANGLOCOURSE.COM

 

 Pour ainsi dire "déclenché" durant l'été de ses 4 ans à la faveur de son arrivée chez Fabien Lagarde à Pompadour, Tidjali d'Or, un joli cheval bai foncé, s'est permis de remporter 7 courses en l'espace d'un an. En 2016, il a remporté 3 succès classiques du programme anglo : le Critérium des Landes à Mont-de-Marsan, le Prix de l'Elevage Anglo à Toulouse (doté de 25.000 € au premier) et enfin le Prix Caroline de Freycinet lors de grande réunion d'octobre à Tarbes. Il a conclu sa carrière sur une 2e place dans le Grand National de Toulouse.

Le voilà étalon, non pas dans le Sud-Ouest ou le Limousin comme le sont la plupart des 18 étalons anglos en France, mais chez son propriétaire éleveur Hubert Harivel, à Saint-Martin Le Bouillant dans le Manche. C'est le seul étalon AA dans le grand ouest, et le 1e depuis que les Haras Nationaux n'y envoyaient plus d'étalons, il y a plus de 30 ans. Comme cela est autorisé dans le monde de l'anglo-arabie, au contraire du pur-sang anglais, il propose du congelé.

Hubert Harivel explique : " TIDJALI a commencé à produire des doses de congelé, de très bonne qualité, (via EUROGEN Carentan Manche), au cas où il ne ferait jamais la monte publique en naturel en France ou serait vendu (...) TIDJALI est un joli cheval d’un beau bai, facile, gentil, courageux, ayant de très bons tissus et de très bonnes jambes. Il toise environ 1m60. Il a été élevé bio et n'a encore jamais vu un vétérinaire, hormis pour ses vaccins. Il est assez facile à croiser, exempt de nombreux courants de sang classiques. Mais peut-être, lui éviter des juments trop légères.

Pour cette année, la saison de monte est bien avancée, mais nous n’avons pas pu faire mieux ni plus vite. En cas de besoin éventuel de doses de congelé pour cette année, les conditions pour la France seraient : 200 € HT à la commande de 3 doses de 8 paillettes (+ 90 € HT transport) + 800 € HT poulain vivant 48h00 (voir toutes autres possibilités)."
 
 

Tidjali d'Or lors de sa victoire dans le Prix de l'Elevage Anglo-Arabe à Toulouse.
 
 

Tidjali d'Or vainqueur du Prix Caroline de Freycinet, battant le pourtant redoutable Best Seller.
 
 
 
 
A plus de 5 ans, Tidjali d'Or voit son programme se resserrer, d'autant plus qu'en Corse, les courses de chevaux d'âge se sont plus ouvertes aux anglos à 12,5%, sans décharge pour les 37;5% et plus. Son père est inconnu du monde du pur-sang anglais, mais ce Pur-Sang arabe s'est classé 2e de Gr.1 PSAR dans le Prix du Président des EAU à Chantilly en 1998. Il n'a sailli que peu de juments de courses, mais avait donné, avant Tidjali d'Or, la championne Izabella, lauréate de la Qatar French Arabian Breeders'Cup (Gr.1) à Toulouse en 2008 pour l'élevage de Jean Biraben.
 
La mère, Recouvrance, très préoce lauréate au mois de mai de ses 2 ans, a réussi une carrière riche de 7 victoires jusqu'à 6 ans chez Jean-Claude Rouget puis Etienne Leenders. Issue de la souche maternelle de Lord du Sud, c'est une nièce par Lead On Time de Satis, 2e du Critérium du Béquet (Listed) puis gagnante de Gr.3 aux Etats-Unis.

On en parle dans l'article

Voir aussi...

1ère course de 3 ans Anglo : Paban de France pour son père Bénévolo de Paban

Le très regretté Bénévolo de Paban a fait des merveilles pour la première course de l’année réservée à la plus jeune génération anglo-arabe. L’ancien crack présentait 5 participants sur les 13 concurrents du Prix de Valmy disputé ce dimanche 12 mars à Mont-de-Marsan parmi eux le vainqueur, magnifiquement bien né : Paban de France, un fils d’une autre championne France du Pécos. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Raconteur, un nouvel étalon Anglo-Arabe dans le Nord

« Je refuse de croire et d’accepter qu’un cheval soit cantonné à une seule discipline ». Véronique Libbrecht, la co-éleveuse de Raconteur (Roumega du Tuc aar x Sheyrann xx) avec son frère Xavier, a bien raison. Elle en veut pour preuve notre sujet du jour, un anglo-arabe à 25% gagnant en steeple, sur les haies ainsi qu’en endurance. Ce dernier débute, à douze ans, sa carrière d’étalon dans le Pas de Calais en 2017, chez Christian Cannesson, au Haras de la Folie à côté de Valanour (PS) et de Majestic de l’Orne (AR). Véronique Libbrecht son naisseur et Xavier Libbrecht qui géra sa carrière de course nous content ou plutôt nous racontent l’histoire… d’un certain Raconteur. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM