Clovis du Berlais : la campagne de France depuis l'Angleterre

02/10/2020 - Zoom Etalon
Un des meilleurs sauteurs d'Auteuil de sa génération, Clovis du Berlais, poursuit un destin particulier car il va avoir ses 1e partants en France en 2021 avec sa 1e génération née en Angleterre en 2018... mais qui feront le chemin inverse à l'habitude ! Certains viennent en effet de la dernière Yorton Sale dont il a été la vedette. Lire les explications dans ce publiredactionnel très informatif !


Clovis du Berlais au Haras du Lion

 

Malgré toutes les circonstances aussi défavorables qu'indépendantes de sa volonté, David Futter a tenu la 2e édition de sa vente, la Yorton Sale, le 10 septembre 2020 au nord de l'Angleterre. Une nouvelle fois, sa nature enthousiaste et entrepreneuriale ont joué en sa faveur. En plus de sa propre équipe, celui qui prenait le plus gros risque ce jour là était... Clovis du Berlais ! En effet, ce jeune étalon présentait pas moins de 8 produits, soit près d'un quart du catalogue. A la fin de la journée, Clovis du Berlais est sorti largement gagnant. En effet, si le top price a été signé par l'intouchable Blue Brésil à £ 60.000, Clovis a présenté les meilleurs statistiques, notamment grâce à 2 éléments totalement inverses à l'habitude Outre-Manche : ses femelles et les entraineurs français.

 



 

1e Génération de 2 ans : 6 présentés = 6 vendus dont :
 

  • Lot 27 : pouliche vendue 32.000 € à Tom Malone.
     
  • Lot 7 : pouliche vendue 27.000 € à Select Racing.
     
  • Lot 13 : pouiche vendue 11.000 € à Richard Venn pour Martin Rice, en vue d' une carrière en France chez Phillipe & Camille Peltier.
     
  • Lot 21: Pouliche vendue 11.000 € à Nigel Hawke : nièce de Valseur Lido et cousine de Rhialco.
     

Total de 112.320 €, donc un prix moyen de 18.720 €, soit 7 fois le prix de saillie à 2500 €.


2e génération de yearlings : 2 présentés dont 1 vendu

  • Lot 37 : poulain vendu 16.200 € à David Cottin : un frère d'Anneloralas.
     
  • Lot 43 : conservé par David Futter pour 25 000 €. Sera  présenté à la proche vente 2021.

 

 

David Cottin est un proche de Robert Collet, ancien entraineur de Clovis du Berlais, puisqu'il a gagné 2 fois pour la fille de celui-ci le France Sire Anjou Loire Challenge avec Amazing Comedy. Par ailleurs, il a noué aussi une belle relation avec David Futter et son ami Chris Edward, très impliqué dans la gestion de Yorton, à travers les succès d'Easysland tout d'abord sous la casaque d'Edward avant son triomphe à Cheltenham pour la banière McManus.

 


Clovis du Berlais à la lutte avec son cousin Bonito du Berlais.

 

Dès le début, David Futter, qui est un grand amateur des course d'obstacle en France et de son programme précoce, avait prévu d'envoyer plusieurs produits de Clovis du Berlais chez David Cottin, mais aussi chez Gabriel Leenders et François Nicolle. Son projet reste valable même, si entre temps, il a vendu le cheval suite à un changement de situation personnel. C'est pourquoi après ses 2 premières saisons effectuées à Yorton Farm, Clovis du Berlais est arrivé au Haras du Lion en 2019. Il a tout de suite été plebiscité par les éleveurs, qui lui ont amené 111 juments en 2019 et 107 juments en 2020.

 

 

Les français ont acquis ce cheval pour les mêmes raisons que les anglais deux ans plus tôt : un des meilleurs sauteurs d'Auteuil de sa génération, deux fois 2e de groupe derrière les champions Bonito du Berlais dans le Prix Amadou (Gr.2) et Blue Dragon dans le Prix Questarabad (Gr.3). Clovis du Berlais a gagné sur les haies à 3 ans le Prix Paul's Cray puis à 5 ans en steeple dans le Prix de Saint-Maixent. Doté d'un modèle exceptionnel, Clovis du Berlais est un petit-fils de la grande matrone Chica Bonita (Prix Wild Monarch), d'où moults stars dont Isis, Enzo, Karoo, Athena, Bonito, Nikita, Bonita, Carlita, Byzance, mais aussi son frère Caïd du Berlais, gagnant de Gr.3 pendant le meeting de Cheltenham, ou autre Sangennaro, lauréat du Prix Georges de Talhouet-Roy (Gr.2) en 2019.

 

 

Mais aussi, son père est le grand King's Theatre, grande vedette de l'obstacle en Angleterre et en Irlande, qui n'a qu'un seul autre fils étalon dans le monde, une autre célébrité nommé Great Pretender, également entrainé en son temps par Robert Collet. En terme de physique, les éleveurs français ont pu remarquer une marque imprimée par le père dans la 1e génération de foals nés en 2020, avec des modèles importants et homogènes. Cela n'a pas manqué d'attirer quelques convoitises étrangères, dont celle de Richard Venn qui a acheté 5 foals pour l'Irlande, ce qu'il ne fait jamais d'habitude avec un jeune étalon. Comme un mal pour un bien, les difficultés de déplacement ont permis d'éviter une fuite des foals de Clovis du Berlais vers la Verte Erin, dont tous les étalonniers savent qu'elle est souvent mortifère pour le succès des jeunes étalons dans l'hexagone.

 

horse King's Theatre xx (Thoroughbred, 1991, from Sadler's Wells xx)
King's Theatre, le père de Clovis du Berlais

 

En attendant les 1e "' FR " en piste en 2023, on pourra sans doute voir quelques éléments dès l'année prochaine, avec la petite dizaine de produits de Clovis du Berlais nés en Angleterre en 2018 mais qui ont traversé la Manche vers la France. A noter que Robert Collet a déjà un produit de Clovis du Berlais déclaré à l'entrainement, un 2 ans nommé Safe Flight, un descendant de Ma Puce (Prix La Barka), acquis £ 25.000 par Highflyer l'an dernier à la Yorton Sale 2019 pour le compte des associés Simon Munir et Isaac Souede.

Son prix restera inchangé en 2021, à 2500 €.




 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Trophée National du Cross

Grand Cross de Pompadour : combat de matadors en Facebook Live

Actuellement en tête du Trophée National du Cross - Haras du Lion, Tequila Sun tentera de creuser l'écart dans le Grand Cross de Pompadour, une 8e étape majeure du nouveau circuit ce 15 août. Mais le roi de Corrèze, Guillaume Macaire, envoie Drop et Virtus d'Estruval pour aligner son 8e titre consécutif sur cet hippodrome qu'il adore. Découvrez l'hippodrome en vidéo, tous les partants détaillés en photos et le classement provisoire ci-dessous.

Trophée National du Cross

Grand Cross de Granville 2020 : Vino Royale, l’avènement d’une star sur les dunes

Sur le nouveau parcours des 5 800m du Grand Cross de Granville, Vino Royale a procuré une grande émotion à la foule amassée dans les tribunes combles de l’hippodrome des Dunes. A 5 ans, le cheval de David Cottin réalise déjà l’impensable et a même fait pleurer Richard Powell, qui l’a élevé pour son propriétaire, Christopher Stedman. Voir les PHOTOS, VIDEOS, GO PRO. 

Trophée National du Cross

Grand Cross de Vittel 2020 : le Vent des Dunes revenait de l'Est

Un vrai sauteur de l'Est, Vent des Dunes, 11 ans, l'unique pensionnaire de Daniel Houillon en Lorraine, a remporté le Grand Cross de Vittel 2020 dans les Vosges, la 6e étape du Trophée National du Cross Haras du Lion sous la selle de Jimmy Zerourou. Revoir la course dans le Gold vues du drone et de la caméra emnbarquée, lire l'histoire, regarder la galerie photos et consulter le classement provisoire.

Trophée National du Cross

Grand Cross de Vittel en Facebook Live : pour un tour dans le Golf

A Vittel, dans le cadre verdoyant des Vosges, on tient la forme pour la 6e étape du Trophée National du Cross Haras du Lion. Le Grand Cross de Vittel, avec son parcours si particulier qui passe par le Golf, donc invisible depuis les tribunes, vous sera présenté en live au Drone, pour ne rien rater du grand évènement ! Ils seront 11, dont Boeing du Bara, en conquête après son triomphe à Lignières.