La 1e pouliche de Sunday Break née en France

12/02/2010 - Zoom Etalon
Importé des Etats-Unis en 2009, Sunday Break vient d'avoir sa toute première pouliche conçue et née sur le sol français au Haras de Grandcamp, issue d'une jument semi-classique en obstacle.

 



Doté un pur pédigrée, de performances et d'une production de plat aux USA, avec plusieurs chevaux de groupes, Sunday Break s'est manifestement trouvé une option bis sur l'obstacle en France. Sans doute son calme et sa force osseuse ont convaincu dans ce sens. En effet, son 1e produit conçu et né en France est une pouliche issue de la semi-classique d'obstacle Air de Cerisy. Cette fille de Kendor, entraînée par Eric Lemartinel, a gagné 3 courses à Pau dont 1 quinté, et a terminé 2e de Royale Punta Cana dans le Prix André Michel (Listed) à Auteuil. Elle avait eu jusqu'alors un mâle de Martaline et une femelle de Laveron.

 

Le 1e produit de Sunday Break conçu puis né en France est une pouliche par Air de Cerisy

 

Elle n'est pas tout à fait le 1e produit de Sunday Break qui voit le jour dans les prairies françaises. En effet, Never On Sunday, gagnant du Prix d'Ispahan (Gr.1) en 2009 et encore 3e dernièrement d'un Gr.1 Outre-Atlantique, est né est Bretagne, chez Bernard Jeffroy, le 8 mars 2006 à 23h31 précisément, mais il avait été importé in utero des suites de l'achat de sa mère pleine et fécondée aux Etats-Unis.

 

Sunday Break il y a 2 semaines lors de la route des haras



Sunday Break fait la monte au Haras de Grandcamp, aux côtés de Chichi Creasy, Ultimately Lucky, le nouvel arrivant Majorien, et le jeune Linda's Lad, qui lui aussi vient d'avoir sa 1e pouliche.
 


Voir aussi...