Naissance du 1e produit de Linda's Lad: les images

09/02/2010 - Zoom Etalon
Jeune étalon entré en 2009 au Haras de Grandcamp, Linda's Lad vient d'avoir son 1e produit. C'est une pouliche, qui n'est autre que la petite-fille de la championne d'Auteuil Maia Eria.

 

Pour l'instant, Linda's Lad a réussi tout ce qu'on pouvait lui demander. Issu de Sadler's Wells, ce cousin de Rail Link et Crossharbour, petit-neveu de Dahlia, a fait honneur à sa famille puisqu'il a remporté un Gr.1 à 2 ans, le Critérium de Saint-Cloud. Associé à Christophe Soumillon, il se sortait alors du terrain lourd et montrait alors de la dureté au mal, après avoir prouvé sa précocité en gagnant le Critérium du FEE (Listed) en août à Deauville et le Prix de Condé (Gr.3) à Longchamp.

 

La 1e pouliche née de Linda's Lad, avec sa mère Maia Dancer

 


Vainqueur à 3 ans d'un Gr.3 préparatoire au Derby d'Epsom à Lingfield en Angleterre, Linda's Lad est devenu étalon en France en 2009. Installé chez Eric Lhermite au Haras de Grandcamp, il a tout été populaire auprès des éleveurs qui lui ont amené d'emblée plus de 70 juments. Son image d'étalon mixte semble avoir plu. D'ailleurs, sa toute première pouliche est marquée de ce registre.

 

Linda's Lad

 


En effet, cette femelle née en fin de semaine dernière au Haras de Fresnaux chez Jean-Philippe Dubois est le 1e produit de Maia Dancer. Or, celle-ci est elle-même la 1e fille restée inédite de la championne d'obstacle Maia Eria, élève de Martine et Daniel Chassagneux (Haras du Bois aux Proux), lauréate. Mais il ne faut pas oublier que Maia Eria (Volochine) avait débuté 2e à Longchamp à 2 ans, puis, pour sa dernière sortie, s'était classée 2e d'une listed en plat à Maisons-Laffitte entre Behkara et Maredsous.

 

Maia Eria


Pour donner naissance à Maia Dancer, Maia Eria avait rencontré Danehill Dancer avant qu'il ne devienne l'intouchable star d'aujourd'hui. Le 1e produit de Linda's Lad a donc le potentiel génétique pour aller dans les 2 disciplines. Dans le futur, c'est elle qui choisira. En tout cas, elle a de grandes oreilles et surtout est née brassicourt. Et comme gromellent les vieux connaisseurs: "c'est les bons ch'vaux ! »


 


On en parle dans l'article

Voir aussi...