Qui est vraiment Telecaster, la recrue phare du Haras du Mesnil ?

03/02/2021 - Zoom Etalon
A l'image de Doctor Dino à l'époque, Antonia et Henri Devin croient dur comme fer au potentiel de leur nouvel étalon Telecaster. Fort apprécié depuis son arrivée au Haras du Mesnil, le fils de New Approach représente l'une des plus grandes familles de l'histoire des courses anglaises, celle de la matrone Reprocolor, qui pose enfin ses valises en France. 

Telecaster peut-il devenir le nouveau Doctor Dino ? 

 

 En 2010, la famille Devin faisait débuter au Haras du Mesnil un cheval de 8 ans, globetrotteur de haut niveau, et fils de Muhtathir, nommé Doctor Dino. Soutenu en masse par ses étalonniers, il est devenu l'un des plus convoités en Europe pour l'obstacle, et a conclu une année 2020 incroyable avec les exploits de Docteur de Ballon et Sharjah. D'un autre côté Doctor Dino a aussi su s'affirmer en plat, avec majoritairement des élèves d'Antonia et Henri Devin, confiés à leur fils Henri-François à Chantilly. La "méthode Devin" a fonctionné avec Doctor Dino, et ils comptent bien l'appliquer à leur nouvelle recrue, Telecaster, qui comme on le constate fait preuve d'un bel engouement depuis qu'il est arrivé en France. Le sceau "Haras du Mesnil" sur un étalon est déjà un gage de confiance, mais pourquoi Telecaster attire-t-il autant ? On va vous le dire ! 

 

 

Etre étalon, cela commence souvent par le pedigree. Il faut être né pour ça, comme l'a prouvé le succès au Haras de plusieurs chevaux de courses "standard", voire qui n'ont jamais couru. On pense bien-sûr à un Saddler Maker pour l'obstacle, mais aussi à Kodiac pour le plat, qui est entré au Haras sur la foi de son pedigree, avant de devenir un top étalon ultra-recherché autour du globe. Ainsi, Telecaster est très bien né, puisqu'il est d'abord un fils de New Approach. Crack en piste avec 5 victoires de Gr.1 de 2 à 3 ans, dont le Derby et les Dewhurst Stakes, New Approach est devenu l'un des meilleurs continuateurs de Galileo, déjà père de 2 champions que sont Dawn Approach et Masar. S'il sera à un tarif privé privé en 2021, il a vu son prix monter jusqu'à 80 000 £ en 2015. Il pourra compter cette année sur le grand espoir classique McSwiney. Influent en plat, New Approach a eu peu de partants en obstacle, mais tout de même beaucoup de gagnants. Son fils Telecaster est lui annoncé inter-disciplinaire. 

 

New Approach en décembre 2019 à Dalham Hall Stud 

 

Traditionnellement, et c'est de plus en plus vrai en ce moment, les chevaux de distance sont destinés à devenir reproducteur en obstacle, pouvant devenir des vecteurs de vitesse pour une jumenterie aux origines de purs sauteurs. Il faut tout de même une garantie dans la lignée maternelle pour ça. Telecaster appartient à l'une des plus fameuses familles de plat anglaises, celle engendrée par sa 6e mère Reprocolor. La matronne de la famille Weinfeld à Meon Valley Stud a tracé toute une lignée de renom, avec les gagnants de Gr.1 Cezanne, Colorspin, Bella Colora, Opera House, Zee Zee Top ou encore Izzi Top. La famille s'est montrée vivante après encore plusieurs générations, puisque la mère de Telecaster, Shirocco Star, fut placée sur le podium des Oaks anglaises et irlandaises. Elle est en plus de Telecaster à l'origine du gagnant de listed Al Suhail, un Dubawi acheté 1,1M de Gns par Godolphin étant yearling. Elle peut encore frapper avec ses produits à venir, puisqu'elle a une yearling de Frankel et est pleine de Dubawi. Le côté obstacle, on le retrouve avec le père de mère Shirocco, un roc allemand qui fut capable de donner des gagnants de Gr.1 en plat, mais est aujourd'hui très convoité en obstacle à Coolmore, et a déjà produit la championne de haies Annie Power. Par ailleurs, l'aïeul de Telecaster, Kayf Tara, fut jusqu'à sa retraite en 2020 le plus fameux des étalons d'obstacle anglais, faisant office de référence sur les rings et en piste. 

 

Kayf Tara, l'aieul de Telecaster, vient de prendre sa retraite, et s'est installé comme la référence en obstacle en Angleterre (©Mark Dew)

 

La garantie est là pour le pedigree, encore faut-il être à la hauteur en piste. Telecaster l'a été, en enlevant 3 groupes à 3 et 4 ans, en terrain lourd comme profond, et avec toujours la même tactique : devant et méchant. Sa victoire dans les Dante Stakes (Gr.2) à 3 ans, pour sa 3e sortie seulement, a marqué l'Angleterre. Il battait à l'occasion deux champions : Too Darn Hot, meilleur 2 ans européen qui perdait son invincibilité à l'occasion, et Japan, futur vainqueur des Grand Prix de Paris et International Stakes. Si cette course sans merci a laissé des traces à 3 ans sur Telecaster, il a réussi à retrouver son plein potentiel à 4 ans. Il a signé 2 démonstrations sur le sol français, dans la Coupe (Gr.3), puis le Grand Prix de Deauville (Gr.2), des performances qui ont interpellé les éleveurs français. Christophe Soumillon a d'ailleurs déclaré que Telecaster était le meilleur cheval qu'il ait monté en 2020, et qu'il aurait sans doute fait l'arrivée de l'Arc avec. 

 

Telecaster en solitaire avec Christophe Soumillon dans le Grand Prix de Deauville 2020 (APRH)

 

La recette doit maintenant fonctionner au Haras. Pour ce faire, Antonia et Henri Devin mettent toutes les chances de leur côté en le soutenant avec environ 35 juments, dont leurs meilleures de plat. Soutenir son étalon est la première clé de son potentiel succès ! Par ailleurs, l'appui viendra aussi du Haras de Saint Voir, de Benoit Gabeur, du Haras de Maulepaire, ou encore de Pierre-Charles Boudot, qui n'a jamais monté Telecaster, mais a apprécié ses envolées et misera sur lui avec sa mère Catherine et les juments de l'élevage du Seuil. Proposé à 4000 €, Telecaster ratisse large grâce à ce tarif, qui est somme toute accessible au plus grand nombre. Son physique suit avec ses ambitions, puisque les curieux ont découvert un cheval de 1m67, avec beaucoup de profondeur, une épaule pour faire des sauteurs. Quand on regarde Telecaster, on pourrait tout simplement s'y méprendre avec un futur sauteur ! La famille Devin croit évidemment dur comme fer au potentiel de Telecaster, qui leur permettra déjà de croiser avec leurs poulinières par Doctor Dino, en espérant qu'il soit capable de prendre la relève de la star du Mesnil. La balle est dans son camp ! 

 

Telecaster a tout pour réussir au Haras...à lui de le prouver !


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Grand Prix de Deauville pour Telecaster: quand on reparle de la matrone Reprocolor !

Facile vainqueur du Grand Prix de Deauville, Telecaster a mis à l'honneur un élevage anglais qui n'oubliera pas de sitôt l'année 1977. Le Meon Valley Stud de la famille Weinfeld avait acheté 25 000 Gns cette année là la fameuse Reprocolor, qui a engendré une lignée formidable. Elle est la 6e mère de Telecaster, qui fait partie de la trentaine de gagnants de stakes issus de sa descendance.