Leurs premiers 3 ans en 2021 (2/9) : Fly With Me

22/03/2021 - Zoom Etalon
 Après avoir fait le tour des étalons de première production en plat, attaquons-nous au registre de l'obstacle ! Des performances au pedigree, en passant par une analyse de la première saison de monte et des chevaux à l'entraînement, vous saurez tout sur ceux qui constituent peut-être la relève de l'obstacle français. Continuons avec Fly With Me, stationné au Haras de la Haute Chaussée.

 

Fly With Me, un beau gris presque blanc qui a beaucoup de choses pour réussir au Haras 

 

 

Ses performances : un grand stayer qui aurait pu sauter ! 

Qu'il aurait été excitant de voir un cheval comme Fly With Me sur les obstacles d'Auteuil ! Malgré ses origines le prédisposant à l'obstacle, le gris presque blanc de l'écurie Luck avait une telle classe de plat qu'il ne s'est jamais essayé à l'autre discipline du galop. Fly With Me a débuté par une victoire sur 1900m en avril de ses 3 ans. Sa carrière, menée d'une main de maître par Eric Libaud, l'a amené rapidement sur les longues distances. En fin d'année de 3 ans, il prenait son premier black-type en concluant 3e du prix Max Sicard (listed) sur 2400m. A 4 ans, Fly With a allongé le tir avec succès, et remporté son premier groupe : le prix Vicomtesse Vigier (Gr.2). Il y devançait les excellents Goldtara et Terrubi, Les Beaufs, et même Solow, qui n'évoluait toutefois pas sur sa distance. Accumulant les bonnes performances au cours des années face aux meilleurs stayers, il a gagné jusqu'à l'âge de 6 ans trois listeds et un autre groupe, le prix de Barbeville (Gr.3). Il a terminé sa carrière avec 9 victoires et 10 places en 27 courses... Un vrai guerrier comme on les aime ! 

 

Etalons au palmarès du prix Vicomtesse Vigier: Turgeon, Kayf Tara, Westerner, Lord du Sud, Coastal Path, Bathyrhon...

Etalons au palmarès du prix de Barbeville: Marasali, Nononito, Westerner, Coastal Path...

 

 

Son père : Beat Hollow, l'étalon polyvalent par excellence 

Beat Hollow a été un grand cheval de course, 3e du Derby de Sinndar, puis gagnant du Grand Prix de Paris, et de 3 autres Gr.1 aux Etats-Unis dont l'Arlington Million. Sa polyvalence au Haras en a fait l'un des étalons les plus populaires de son temps. En effet, Beat Hollow a fait plusieurs saisons à Banstead Manor, le Haras anglais de Khalid Adbullah, et a vite donné de très bons chevaux en plat, discipline dans laquelle il compte plusieurs gagnants de Gr.1 sur la distance, mais aussi une gagnante de Gr.1 à 2 ans nommée Proportionnal, qui était entraînée par Criquette Head ! Il a ensuite connu un grand rayonnement en obstacle, où là encore il a fait plusieurs champions dont Cinders And Ashes, Hollow Tree, et bien sûr Minella Indo, gagnant de la Cheltenham Gold Cup 2021 ! Preuve de sa polyvalence, nous citerons son fils Wicklow Brave, gagnant de l'Irish St Leger en plat et du Punchestown Champion Hurdle en obstacle ! Beat Hollow est très peu représenté au Haras, avec Fly With Me en France, et Sea Moon en Irlande. Il est désormais retraité à Ballylinch Stud, où il a fait toute sa fin de carrière. 

 

Beat Hollow à Ballylinch Stud 

 

Sa lignée maternelle : un cheval de groupe en plat au code génétique de sauteur ! 

Fils d'une placée de listed en plat, Fly With Me compte finalement beaucoup plus de références obstacles dans son pedigree. Sa grand-mère Kaldance fut black-type en plat, mais remporta surtout un prix Finot (listed) à Auteuil. Sous la 3e mère, la page est remplie de bons sauteurs que sont Global Express (prix Hopper listed), Rajdhani Express (Future Novice Chase Gr.2, 3e du Ryanair Chase Gr.1), Shatabdi (Dovecote Novice Hurdle Gr.2), ou encore Gold Present (Silver Cup Chase listed). 

C'est cependant le croisement de Fly With Me qui laisse rêveur. Il ne pouvait qu'être gris, étant issu d'une mère par Highest Honor et d'une grand-mère par Kaldoun. Fils direct de Kenmare, Highest Honor a été le leader de nombreuses années durant au Haras du Quesnay, où il a su s'illustrer en plat comme en obstacle. Père de pères efficace avec Verglas, ses fils ont d'ailleurs plutôt bien produit dans la discipline qui nous intéresse. On pense à Medaaly, le père de Pharly de Kerser, Melcastle, Shekira, Bedaly, Alde Gott, ou encore Medermit. Par ailleurs, Highest Honor est un excellent père de mères, ses filles ayant donné Cavalryman, Solow, Recoletos, Vahorimix, Glorious Dragon ou encore Sheikhzayedroad. Quant à Kaldoun, on ne vous le présente plus, puisqu'il a laissé une belle empreinte sur l'élevage français via Smadoun, April Night, et bien sûr Kaldounevees, puis la lignée continuée par Chichicastenango et Vision d'Etat. Il amenait le sang de Caro, comme Turgeon, et a lui aussi été un excellent père de mères. Voilà donc des courants de sang qui ont marqué la France, et Fly With Me les transportent ! 

 

Kaldoun est toujours très influent sur l'élevage français 

 

Analyse de la première saison de monte :

Fly With Me a débuté étalon à l'élevage du Fruitier chez Hubert Alamartine, et a rejoint en 2021 l'Ouest et le Haras de la Haute Chaussée d'Eric Leray. Ses premiers poulains, bien qu'ils n'aient pas été très nombreux, ont ravi les éleveurs, montré de belles capacités physiques aux concours de modèles et allures, et fait l'objet d'achats de la part de courtiers irlandais. Ainsi, des foals ont affiché 20 000 € et 26 000 € outre-Manche, de belles pirouettes expliquées par le nom de Beat Hollow en arrière-plan, un étalon qui est bien plus fameux en Irlande qu'en France. Fly With Me a reçu de très bonnes juments dès sa première saison comme: 

- Polyandry: placée de listed, mère du placé de groupe en obstacle Flag Of Honour


- Miss Thou: Soeur de Thou In Gold, tante de Gold Filly, Le Roi Lulu


- Une Unitée: proche famille de Epi Sacré (gagnant de listed à Auteuil, 2e du Maurice Gillois Gr.1)


- Reaction: mère du champion Envoi Allen


- Souris Blanche
: Soeur de Tout Rouge, D'Entrée de Jeu, Gradée


- Carmenga: Mère de Chinco Star, Colline Magique, Cagnard


 

Le crack Envoi Allen a une petite soeur par Fly With Me 

 

 

Les premiers 3 ans : sans doute tardifs, mais déjà à l'entraînement

Au vu de leurs modèles, les produits de Fly With Me ne seront sans doute pas des chevaux de premier semestre en obstacle. Cependant, en pensant bien au fait que plusieurs poulains ont été exportés, 3 sont déjà déclarés à l'entraînement chez Augustin de Boisbrunet, Frederic Vannereux et Hugo Merienne. Les 2 ans avaient dévoilé des physiques impressionnants, et considérant les origines, on peut penser qu'il s'exprimeront encore mieux sur des pistes assouplies. L'automne pourrait donc être la vraie belle saison pour Fly With Me et sa première génération !

 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...