Daramsar décolle avec ses premiers 3 ans

10/04/2012 - Zoom Etalon
Boudé lors de sa 1e saison de monte en 2008 dans l'Ouest, Daramsar décolle néanmoins avec sa maigre production initiale. Après une 1e victoire en haies à Moulins, un 2e produit fait des débuts très remarqués à Nantes.

Fils de la championne Daryaba, gagnante du Prix de Diane, par le recherché Rainbow Quest, Daramsar avait semble-t-il tout pour plaire lorsqu'il a été acquis par les Haras Nationaux au terme de sa carrière ponctuée par un succès dans le Prix du Conseil de Paris (Gr.2). Las, il n'a eu que 31 juments à se mettre "sous la dent" lors sa saison initiale dans l'Ouest en 2008. Les choses ont ensuite changé à la faveur de son déplacement au Haras de Cercy, car les gens de la Nièvre sont beaucoup moins frileux concernant les jeunes étalons. La preuve en 2009, il a sailli 83 juments ! Et cela avant même la révélétion de sa jeune soeur Daryakana, gagnante du Hong Kong Vase (Gr.1).

 

Daramsar


En tout cas, il n'a aujourd'hui eu que 2 partants avec sa 1e génération de 3 ans. Après une sortie à 2 ans, Ramsar Royal a conclu 2e d'un assez bon lot à Saint-Brieuc pour sa rentrée, sous l'entrainement de Julien Mérienne, et vient de gagner d'emblée pour ses débuts sur les haies de Moulins le 3 avril. Le 2e élément est une pouliche nommée Yula, née d'une soeur de Califet. Entrainée par Armel Le Clerc, elle a terminé 2e pour ses 1e pas en course, directement sur les haies du Prix Sarah Gosse lors de la réunion premium de Nantes du mardi 10 avril.

A noter que Daramsar a eu un 3e partant, la pouliche Petite Danie dans une course...pour 2 ans sur 900 m !  Cela ne semble pas devoir être le sport préféré de l'étalon, mais l'entraineur Jacques Héloury est un homme habile, alors pourquoi pas ?

Daramsar fait ce printemps la monte dans l'Est, à la station de Rosières-en-Saline.


On en parle dans l'article

Voir aussi...