1er gagnant en obstacles pour Linda's Lad

31/05/2013 - Zoom Etalon
L’athlétique fils de Sadler’s Wells a signé son premier succès de père dans une course d’obstacles ce jeudi 30 mai sur l’hippodrome de Compiègne avec Ladeka plaçant même une autre de ses filles, Larabelle, sur la deuxième marche du podium.

 

Ladeka et Larebelle portent toutes les deux la casaque de l’Ecurie Victoria Dreams, très en forme ces derniers jours avec notamment la victoire de la jument Grace Lady. Les deux pouliches de 3 ans, entrainées par la non moins habile Tatiana Puitg, ont permis de mettre en lumière leur père Linda’s Lad, l’un des derniers fils de Sadler’s Wells rentré au Haras et maintenant étalon en puissance.
 
 
 Photo de famille avec les deux filles de Linda's Lad :
à gauche Ladeka, à droite Larabelle (Photo APRH)
 
 
Elevé par la Famille Niarchos, Linda’s Lad est donc un fils de Sadler’s Wells et Colza. Si l’on ne présente plus son père, chef de race, sa mère n’est pas non plus le perdreau de l’année. Fille d’Alleged et de Dockage, elle est une tante de Rail Link (Prix de l’Arc de Triomphe, Grand-Prix de Paris 2006) et de Crossharbour. Linda’s Lad est son meilleur foal.
 
 
Linda's Lad dans le Critérium de Saint-Cloud sous la selle de Christophe Soumillon
 
 
Acheté 130.000€ yearling en octobre 2004 sur le ring d’Arqana par Pegasus Farms, Linda’s Lad a porté les couleurs de cette écurie pendant sa carrière de course. A 2 ans, il débute dans un maiden deauvillais sur 1400m (2e). Juvenile, le protégé d’André Fabre débloque son compteur de victoires dans l’important Critérium Européen du Fond de l’Elevage (Listed, 1600m) puis il enchaine sur la série 2e du Prix des Chênes (Gr. 3 derrière Carlotamix), 1er du Prix de Condé (Gr. 3 battant Best Name) et surtout 1er du Critérium de Saint-Cloud (Gr. 1).
 
 
Linda's Lad au Haras de Grandcamp chez Eric Lhermite
 
 
A 3 ans, rappelons-nous qu’il avait été dirigé vers le Derby d’Epsom (non placé) après une belle victoire à Lingfield dans le Derby Trial Stakes (Gr. 3) ; sa dernière sortie victorieuse. Entré au Haras de Grandcamp en 2009 après une courte carrière aux Etats-Unis alors sous la responsabilité d’Eddie Kenneally. Son prix de saillie initial fut de 3.500€ HT poulain vivant alors qu’il est cette année 1.000€ moins cher. Un tarif vraiment attractif.
 
Acheté 150.000€ aux ventes de l’Arc en 2008 par Laurent Benoît (Broadhurst Agency), Linda’s Lad saillit chaque année entre 70 et 80 juments. Cette année ne déroge pas à la règle puisque 80 contrats de saillies ont été signés.
 
Notes : un autre étalon du Haras de Grandcamp Vision d’Etat est plébiscité puisque plus de 100 contrats de saillies ont été signés.

On en parle dans l'article

Voir aussi...