Cheltenham - le 21/02/2020
Cheltenham February Sale

Les bons tontons de l'obstacle !

Network, Poliglote et Turgeon.... Trois noms d'étalons du parc français dont la progéniture fait des prouesses à l'obstacle. Tous les trois remportent un Gr.3, à Auteuil pour les deux premiers, à Enghien pour le dernier. Sur le plat, Soave prend une autre listed avec un 2 ans.

Emotion : Arco Céleste et « les clameurs se sont tues »

Un des meilleurs 3 ans de la génération parmi les anglos n'a pas disputé le Prix du Ministère car il était mourant. Et malgré tous les efforts de son entourage, il s'est éteint. Son éleveur, Patrick Saint-Martin, vétérinaire de la région tarbaise, a pris une plume émouvante pour lui rendre hommage.

La descendance de Ferdalia domine le Grand National à 37,5%

Voir 3 galopeurs issus de la même famille en tête d’une course sélective est une chose rare. Lorsque les 2 premiers sont des 3 ans dans une épreuve où 12 des 16 partants sont des chevaux d’âge, on dépasse alors la rareté. Si l’on ajoute le fait que ces 3 sujets ont été dans l’argent à chaque sortie depuis le début de leur carrière, on atteint l’incroyable !

Le petit chelem de la génération 2009

Régulièrement dominé dans les belles épreuves françaises dédiées aux 2 ans, l’entraînement tricolore a cette année réalisé un festival avec ses jeunes talents. Bilan et petits enseignements d’une saison peu ordinaire.

L’envolée de Turgeon

En l’espace d’une semaine l’étalon de la famille Devin a gagné sur tous les tableaux. S’envolant sur les plans comptables aux gains sur l’année (bientôt 1,5 million d’euros) et tout près du duo de tête Kapgarde et Ballingary au nombre de victoires, Turgeon a surtout fait preuve d’un grand éclectisme : jeunes, vieux routiers, hurdlers, Français, steeple-chaser, Anglais…

Les courses principales de 2 ans : Rendez-vous l'année prochaine

Cela sent bon l’hiver et avant que le Père Noël ne fasse ses comptes, c’est l’heure du bilan pour les 2 ans. Après le Prix Isonomy mardi dernier à St-Cloud, le Prix Zeddaan a clôturé la saison « classique » à Fontainebleau. A l’arrivée un jumelé montois, un centre d’entraînement qui a encore fait feu de tout bois après la victoire de Nadeaud (Soave) devant Hi Molly (Della Francesca), deux pensionnaires de Didier Guillemin.  

Faites votre publicité pendant les ventes de décembre à Deauville

Tous les éleveurs de France se donnent rendez-vous pour les ventes de décembre à Deauville: autour du ring ou devant l'ordinateur pour suivre toutes les ventes en direct lors de 3 grandes émissions spéciales, les 3, 4 et 5 décembre sur FRANCE SIRE TV. L'occasion idéale pour faire sa publicité en amont de la saison de monte 2012. Explications.

Touch Of The Blues passe de Normandie en Mayenne.

Avec un nom comme celui là, on pouvait s’attendre à des poulains mélomanes, ou mélancoliques. Il n’en est rien et le seul fils de Cadeaux Généreux à faire la monte en France sera disponible en 2012 au Haras du Grand Chesnaie, c’est noël avant l’heure !

Une descendante de Déesse IV remporte le Jacques de Vienne… mais qui est Upsie ?

Ce n’est pas une sportive de la marque aux chevrons, mais Upsie, fille de Le Balafré qui vient de remporter le Jacques de Vienne épreuve pour les AQPS de 3 ans sur les 2400 m. de Saint-Cloud. Elève de Jean-Luc Couétil, cette 3 ans est aussi entraînée son frère, Alain.

Dunaden, la fierté de l’élevage Decazes

Le Dunaden World Tour se poursuit. Après son triomphe dans la Melbourne Cup, le protégé de Mikel Delzangles a désormais le Hong Kong Vase en point de mire. Depuis Lausanne, le Comte Edouard Decazes suivra sa tentative asiatique avec attention, et probablement fébrilité et émotion. On peut le comprendre. Dunaden incarne près d’un demi-siècle de son investissement et de son engagement en tant qu’éleveur.

Hebdo 8

-

Nombre Premier arrive au Haras du Pley

Ce fils de Kendor, étalon de plat et d'obstacle confirmé, produisant autant de solides chevaux de plat que d'obstacles rejoindra les 2 autres étalons du haras du Pley, où il fera la monte à partir de 2012.

Epalo s'installe au Haras de la Rousselière

C'est au lendemain de la victoire de la prometteuse Une Belle Histoire au Mans que son père Epalo prend officiellement la route de l'Ouest de la France, vers le Haras de la Rousselière, en provenance du Haras de Saint-Voir.

Deux gris à l'honneur

Basé au Haras du Mesnil, le bon "vieux" Turgeon fait encore une fois la une d'Auteuil avec 4 gagnants dont un beau Gr.2 grâce à La Segnora dans le Prix Leon Olry-Roederer (Astarabad 2e, Red Guest 3e). Grey Risk, autre gris du parc français stationné au Haras National d'Aurillac, s'impose avec Thousand Stars sur les haies de Punchestown (Irlande) dans le Gr.1 reservé aux 4 ans et plus.