Edition du Jeudi 20 septembre 2018

Strasbourg et Fontainebleau sont les hippodromes en activité pour les réunions premium. A Hoerdt, le programme fait la part belle aux sauteurs. Le pensionnaire de Guillaume Macaire Politikar est au-dessus de ses rivaux alors que l'inédit Nimix de Juilley se montre courageux et offre un beau succès à Jimmy Zerourou et au permis d'entraîner Julien Paulen. Sur l'hippodrome de la Solle, le 2 ans Bopedro confirme ses moyens. Les AQPS d'Alain Couétil et de Gaby Leenders sont de plaisants lauréats.

Strasbourg et Fontainebleau sont les hippodromes en activité pour les réunions premium. A Hoerdt, le programme fait la part belle aux sauteurs. Le pensionnaire de Guillaume Macaire Politikar est au-dessus de ses rivaux alors que l'inédit Nimix de Juilley se montre courageux et offre un beau succès à Jimmy Zerourou et au permis d'entraîner Julien Paulen. Sur l'hippodrome de la Solle, le 2 ans Bopedro confirme ses moyens. Les AQPS d'Alain Couétil et de Gaby Leenders sont de plaisants lauréats.

Edition du Mercredi 19 septembre 2018

A Saint Cloud, nos amis anglais ont encore le sourire grâce au tir groupé obtenu dans la plus belle du jour. Italia et Influencer remportent des épreuves gagnées par les très importants With You et Study Of Man. A Clairefontaine, le 3 ans My Way trouve fort logiquement le chemin du succès toute comme Via Maresca qui connaissait parfaitement le parcours du jour. Le 4 ans Boy Royal débute avec style et s'ouvre à une nouvelle vocation. Stauton Street fait une rentrée victorieuse sur steeple et nous donne rendez vous à Paris.

A Saint Cloud, nos amis anglais ont encore le sourire grâce au tir groupé obtenu dans la plus belle du jour. Italia et Influencer remportent des épreuves gagnées par les très importants With You et Study Of Man. A Clairefontaine, le 3 ans My Way trouve fort logiquement le chemin du succès toute comme Via Maresca qui connaissait parfaitement le parcours du jour. Le 4 ans Boy Royal débute avec style et s'ouvre à une nouvelle vocation. Stauton Street fait une rentrée victorieuse sur steeple et nous donne rendez vous à Paris.

Edition du Mardi 18 septembre 2018

La réunion d'Auteuil était un plaisir visuel pour tous les amoureux de l'obstacle. Quelques uns des meilleurs chevaux français faisaient leur rentrée après la trêve estivale de la Butte Mortemart comme Bipolaire qui a aligné un premier succès avant son objectif de l'automne, le Prix La Haye Jousselin dont il est le tenant du titre. D'autres gagnants du jour, des jeunes chevaux aux dents longues, sont à suivre de près à l'avenir. Pour finir, n'oublions pas les doublés de François Nicolle, Philippe Peltier, Thierry Cyprès et de passer par Compiègne où deux courses pour 2 ans ont eu lieu.

La réunion d'Auteuil était un plaisir visuel pour tous les amoureux de l'obstacle. Quelques uns des meilleurs chevaux français faisaient leur rentrée après la trêve estivale de la Butte Mortemart comme Bipolaire qui a aligné un premier succès avant son objectif de l'automne, le Prix La Haye Jousselin dont il est le tenant du titre. D'autres gagnants du jour, des jeunes chevaux aux dents longues, sont à suivre de près à l'avenir. Pour finir, n'oublions pas les doublés de François Nicolle, Philippe Peltier, Thierry Cyprès et de passer par Compiègne où deux courses pour 2 ans ont eu lieu.

Edition du Lundi 17 septembre 2018

Henri-François Devin fait encore briller la casaque familiale du Haras du Mesnil grâce à Golden Legend à Maisons-Laffitte. A Vichy, un autre jeune entraîneur fait impression, Gabriel Leenders grâce au débutant Deniquilin.

Henri-François Devin fait encore briller la casaque familiale du Haras du Mesnil grâce à Golden Legend à Maisons-Laffitte. A Vichy, un autre jeune entraîneur fait impression, Gabriel Leenders grâce au débutant Deniquilin.

Edition du Dimanche 16 septembre 2018

Au lendemain d’un grand samedi à Doncaster et à Leopardstown, le pensionnaire d’Antoine Girezmann Tornibush met un but important dans le Prix du Pin et conjure le sort d’un voyage en Allemagne malchanceux. Kitesurf s’empare du Vermeille et peut rentrer au haras avec les honneurs alors que la casaque Godolphin continue sa moisson en France avec Brundtland dans le Niel et dans le National Stakes au Curragh. André Fabre a la foi dans le Prix Foy et ne laisse aucun apôtre s’immiscer dans le trio de cette préparatoire à l’Arc. Au Canada, Mekhtaal joue le poulidor à Woodbine . Alors que les hommes de Dragey Philippe Chemin et Christophe Herpin font le show dans le Morbihan.

Au lendemain d’un grand samedi à Doncaster et à Leopardstown, le pensionnaire d’Antoine Girezmann Tornibush met un but important dans le Prix du Pin et conjure le sort d’un voyage en Allemagne malchanceux. Kitesurf s’empare du Vermeille et peut rentrer au haras avec les honneurs alors que la casaque Godolphin continue sa moisson en France avec Brundtland dans le Niel et dans le National Stakes au Curragh. André Fabre a la foi dans le Prix Foy et ne laisse aucun apôtre s’immiscer dans le trio de cette préparatoire à l’Arc. Au Canada, Mekhtaal joue le poulidor à Woodbine . Alors que les hommes de Dragey Philippe Chemin et Christophe Herpin font le show dans le Morbihan.

Edition du Samedi 15 septembre 2018

L'actualité est riche en ce samedi au galop. En France, à Cholet, deux 2 ans font belle impression et prouvent leur tenue. A Chantilly, les pensionnaires d'André Fabre Persian King et Suphala posent des jalons pour les Groupes 1 du 7 octobre à ParisLongchamp. En Angleterre, à Doncaster, si le 2 ans Too Darn Hot conserve son statut d'invaincu à l'issue des Champagne Stakes, il n'en est pas de même pour sa propre soeur Lah Ti Dar battue par Kew Gardens dans le Saint Léger. Enfin en Irlande, à Leopardstown, Alpha Centauri subit la loi de Laurens dans les Matron Stakes alors que Roaring Lion domine Saxon Warrior dans les Irish Champion Stakes.

L'actualité est riche en ce samedi au galop. En France, à Cholet, deux 2 ans font belle impression et prouvent leur tenue. A Chantilly, les pensionnaires d'André Fabre Persian King et Suphala posent des jalons pour les Groupes 1 du 7 octobre à ParisLongchamp. En Angleterre, à Doncaster, si le 2 ans Too Darn Hot conserve son statut d'invaincu à l'issue des Champagne Stakes, il n'en est pas de même pour sa propre soeur Lah Ti Dar battue par Kew Gardens dans le Saint Léger. Enfin en Irlande, à Leopardstown, Alpha Centauri subit la loi de Laurens dans les Matron Stakes alors que Roaring Lion domine Saxon Warrior dans les Irish Champion Stakes.

Edition du Vendredi 14 septembre 2018

Lettre de Château domine la concurrence masculine au perron du Turenne (Listed) , épreuve principale du jour sur l’hippodrome de St Cloud. Un autre pensionnaire de Christophe Ferland Next Factor s’empare d’un handicap pour 2 ans.Tamelly brise un écart de plus d’un an en allant devant et bénéficiant de l’avantage d’une paire de lunettes salvatrice. Frédéric Rossi réalise un coup de trois à Salon de Provence. Le 2 ans Indomitable se rend indomptable à la lutte face à Blue Mountain dans un maiden bien composé sur l’hippodrome anglais de Chester.

Lettre de Château domine la concurrence masculine au perron du Turenne (Listed) , épreuve principale du jour sur l’hippodrome de St Cloud. Un autre pensionnaire de Christophe Ferland Next Factor s’empare d’un handicap pour 2 ans.Tamelly brise un écart de plus d’un an en allant devant et bénéficiant de l’avantage d’une paire de lunettes salvatrice. Frédéric Rossi réalise un coup de trois à Salon de Provence. Le 2 ans Indomitable se rend indomptable à la lutte face à Blue Mountain dans un maiden bien composé sur l’hippodrome anglais de Chester.

Edition du Jeudi 13 septembre 2018

Il fallait se mettre à table très tôt pour voir nos belles épreuves à Auteuil notamment les deux pelotons du Prix Finot où Fraca de Thaix et Flying Startandco ont été les mascottes nivernaises chez les 3 ans. Le géant Dalko Morivière fait un retour gagnant sur le steeple et nous rappelle qu’il bataillait avec Edward d’Argent ,dans sa tendre jeunesse. Epi Sacré, un autre nivernais, est une bonne cartouche pour l’automne et s’empare du quinté du jour. Dans la belle du jour, Galop Marin ne laisse personne prendre le bateau et s’inscrit comme leader de la vague automnale. Lou Buck’s assume son statut de grand favori et peut prétendre au Gillois. Enfin, loin de Paris, Azora n’est désormais plus maiden et fait un clin d’œil à ses grands frères.

Il fallait se mettre à table très tôt pour voir nos belles épreuves à Auteuil notamment les deux pelotons du Prix Finot où Fraca de Thaix et Flying Startandco ont été les mascottes nivernaises chez les 3 ans. Le géant Dalko Morivière fait un retour gagnant sur le steeple et nous rappelle qu’il bataillait avec Edward d’Argent ,dans sa tendre jeunesse. Epi Sacré, un autre nivernais, est une bonne cartouche pour l’automne et s’empare du quinté du jour. Dans la belle du jour, Galop Marin ne laisse personne prendre le bateau et s’inscrit comme leader de la vague automnale. Lou Buck’s assume son statut de grand favori et peut prétendre au Gillois. Enfin, loin de Paris, Azora n’est désormais plus maiden et fait un clin d’œil à ses grands frères.

Edition du Mercredi 12 septembre 2018

Dans un premier temps,nous prenons la direction de ParisLongchamp pour voir un nouveau sacre anglais dans la Listed du jour et des jeunes pousses qui ne sont plus maiden après des succès mérités. Puis nous roulons vers Compiègne pour rejoindre des jeunes sauteurs qualiteux comme Fidèle au Poste, Kaplina ou encore Powder Path . Ces derniers auront eu le plaisir de croiser le champion So French venu se changer les idées dans les contrées du putois.

Dans un premier temps,nous prenons la direction de ParisLongchamp pour voir un nouveau sacre anglais dans la Listed du jour et des jeunes pousses qui ne sont plus maiden après des succès mérités. Puis nous roulons vers Compiègne pour rejoindre des jeunes sauteurs qualiteux comme Fidèle au Poste, Kaplina ou encore Powder Path . Ces derniers auront eu le plaisir de croiser le champion So French venu se changer les idées dans les contrées du putois.

Les étrangers font la loi à Fontainebleau

Le temps estival règne toujours sur la France. Châteaubriant accueille les galopeurs avec six courses plates et deux de haies. Calvin remporte la "D" alors que Filup fait belle impression dans l'épreuve d'ouverture réservée aux AQPS. En semi-nocturne à Fontainebleau, rien de nouveau sous le soleil puisque la listed revient à une pouliche anglaise, Dynamic. L'Italie se distingue également avec le succès de Léonio alors que le Japon n'est pas en reste avec Yutake Take et Satoshi Kobayashi, associés dans la victoire.

Le temps estival règne toujours sur la France. Châteaubriant accueille les galopeurs avec six courses plates et deux de haies. Calvin remporte la "D" alors que Filup fait belle impression dans l'épreuve d'ouverture réservée aux AQPS. En semi-nocturne à Fontainebleau, rien de nouveau sous le soleil puisque la listed revient à une pouliche anglaise, Dynamic. L'Italie se distingue également avec le succès de Léonio alors que le Japon n'est pas en reste avec Yutake Take et Satoshi Kobayashi, associés dans la victoire.

Edition du Lundi 10 septembre 2018

L'épreuve majeure de ce lundi 10 septembre était la Coupe de Marseille remportée par le local King Bubble, un fils de Kendargent entraîné par Jérôme Reynier pour la casaque de Jean-Claude Séroul. Mais un autre étalon a fait parler de lui à trois reprises chez les 2 ans, il s'agit de Siyouni qui a assuré un doublé Chantilly et a réalisé le jumelé dans la Classe 2 de Marseille.

L'épreuve majeure de ce lundi 10 septembre était la Coupe de Marseille remportée par le local King Bubble, un fils de Kendargent entraîné par Jérôme Reynier pour la casaque de Jean-Claude Séroul. Mais un autre étalon a fait parler de lui à trois reprises chez les 2 ans, il s'agit de Siyouni qui a assuré un doublé Chantilly et a réalisé le jumelé dans la Classe 2 de Marseille.

Edition du Dimanche 9 septembre 2018

A Paris Longchamp Recoletos remporte un deuxième Groupe 1, Anodor et Rocques préparent les Prix Lagardère et Marcel Boussac. La métronome La Milva remporte le quinté. Called To The Bar et Holdthasigreen bataillent pour le Prix Gladiateur. A Mont-De-marsan Golconda tient sa classe 2 et Polar Sea perd son statut de maiden à Montier en Der.

A Paris Longchamp Recoletos remporte un deuxième Groupe 1, Anodor et Rocques préparent les Prix Lagardère et Marcel Boussac. La métronome La Milva remporte le quinté. Called To The Bar et Holdthasigreen bataillent pour le Prix Gladiateur. A Mont-De-marsan Golconda tient sa classe 2 et Polar Sea perd son statut de maiden à Montier en Der.

Edition du Samedi 8 septembre 2018

La grande championne Enable, tenante du titre du Prix de l'Arc de Triomphe faisait sa grande rentrée en 2018 sur l'hippodrome de Kempton dans un Gr.3 ce samedi 8 septembre à exactement 32 jours d'une nouvelle participation au championnat du monde des pur-sang. La protégée de John Gosden n'a pas déçu ses nombreux supporters en effectuant un galop "payant". Même si la fille de Nathaniel n'était pas encore à 100%, voilà de quoi frissonner en attendant le 7 octobre prochain.

La grande championne Enable, tenante du titre du Prix de l'Arc de Triomphe faisait sa grande rentrée en 2018 sur l'hippodrome de Kempton dans un Gr.3 ce samedi 8 septembre à exactement 32 jours d'une nouvelle participation au championnat du monde des pur-sang. La protégée de John Gosden n'a pas déçu ses nombreux supporters en effectuant un galop "payant". Même si la fille de Nathaniel n'était pas encore à 100%, voilà de quoi frissonner en attendant le 7 octobre prochain.

Edition du Vendredi 7 septembre 2018

Le prix Joubert est le temps fort de cette réouverture de Maisons-Laffitte. La protégée d'Henri-Alex Pantall, Lillian Russel confirme sa tenue et ses progrès en s'imposant sûrement. Mickaël Barzalona, premier jockey de l'écurie Godolphin, triomphe avec un 2 ans estimé, Munitions pour la même casaque mais le fils de War Front est entraîné par André Fabre. A Mont-de-Marsan, les 2 ans sont à l'honneur sur une piste souple. Didier Guillemin place ses deux pouliches parmi les trois premiers alors que la casaque d'Hamdan Al Maktoum s'offre un jumelé gagnant chez les poulains.

Le prix Joubert est le temps fort de cette réouverture de Maisons-Laffitte. La protégée d'Henri-Alex Pantall, Lillian Russel confirme sa tenue et ses progrès en s'imposant sûrement. Mickaël Barzalona, premier jockey de l'écurie Godolphin, triomphe avec un 2 ans estimé, Munitions pour la même casaque mais le fils de War Front est entraîné par André Fabre. A Mont-de-Marsan, les 2 ans sont à l'honneur sur une piste souple. Didier Guillemin place ses deux pouliches parmi les trois premiers alors que la casaque d'Hamdan Al Maktoum s'offre un jumelé gagnant chez les poulains.