Demain : Newmarket
February Sale
Kill - du 04/02/2020 au 05/02/2020
February Sale
Lexington, Kentucky - du 10/02/2020 au 11/02/2020
Kentucky Winter Mixed
Deauville - du 11/02/2020 au 12/02/2020
Vente Mixte de Février

Cockney Rebel vers l'obstacle au Haras du Thenney

07/08/2015 - Mercato
Double vainqueur classique sur le mile puisque lauréat des 2000 Guinées anglaises et irlandaises (avec Olivier Peslier), Cockney Rebel, aujourd'hui un étalon confirmé, déménage de Saint-Arnoult au Thenney pour s'orienter vers les obstacles tout en conservant une jumenterie de plat au regard des bons résultats des 2 ans en 2014 ainsi que de ses chevaux black type en 2015.


Cockney Rebel au paddock

Depuis qu'il a repris les rênes du Haras du Thenney appartenant à sa mère, Niccolo Riva cherche manifestement à ouvrir le spectre de son parc étalon en proposant une gamme complète. Ainsi, au très confirmé Orpen, un puriste de la vitesse, ainsi qu'au jeune et très efficace bien que sous estimé Cima de Triomphe (Galileo), il a adjoint le débutant Waldpark (Dubawi) en 2015, un vrai classique vainqueur du Derby Allemand provenant d'une robuste souche germanique. Voilà désormais qui va directement à la rencontre de la clientèle obstacle en proposant pour 2016 Cockney Rebel. Les éleveurs français ont appris à connaître ce fils de Val Royal, double gagnant de Gr.1, depuis qu'il s'installé en France au Haras de Saint-Arnoult en 2014. Au moment de cette annonce à l'automne 2013, il s'était distingué sur le ring d'Osarus à La Teste avec 2 yearlings vendus 42.000 et 60.000 €, qui ont tous les 2 gagné depuis chez Eric Legrix.

 


Cockney Sparrow

 

Mais alors que Cockney Rebel donne des résultats toujours conséquents en plat, qui lui ont notamment permis de figurer parmi les meilleurs pères de 2 ans en 2014, et de remporter un Gr.3 préparatoire aux 1000 Guinées avec Redstart au printemps 2015, ses 1e générations, faites à partir de 2008 au National Stud anglais, révèlent un don pour le saut. En effet, sans avoir été programmé pour cela, Cockney Rebel a donné Cockney Sparrow (avec une mère par Anabaa), gagnant de Gr.2 à Aintree, mais aussi Seedling, lauréat à Cheltenham. " Le contrat avec Larissa Kneip du Haras de Saint-Arnoult arrivait à son terme, et nous sommes rentrés en contact car la propriétaire est une amie de longue date la famille. Avec lui, nous allons clairement viser le marché de l'obstacle, avec une jumenterie ciblée "National Hunt", qu'elle soit pur-sang ou AQPS", explique Niccolo Riva. Cockney Rebel transmet son physique puissant, pas lourd mais osseux et musculeux. C'est sans doute un atout qui lui permettra d'être reconnu dans son nouveau sport. A noter qu'il devrait avoir une génération de purs sauteurs déjà né Outre-Manche en 2014 car le National Stud l'avait présenté comme un cheval pour l'obstacle lors de sa dernière saison là-bas en 2013.