Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale

Qui connait Manbolix, à part Michel Sardou et Jean-Claude Rouget ?

05/04/2016 - Zoom sur
Si son père Linamix est devenu invisible sans mourir à l'image de Jean-Jacques Goldman, son fils Manbolix vient de sortir de l'anonymat à l'âge de 14 ans sur l'hippodrome de Hyères en tant qu'auteur de Bonjour Mamie, gagnante sous la férule de Jean-Claude Rouget et la casaque de Michel Sardou. Mais c'est qui Manbolix ?


Passionné de courses et d'élevage, la star de la chanson française Michel Sardou a changé le destin de Manbolix.

Il y avait une chance sur un million qu'une pouliche du type de Bonjour Mamie se retrouve dans l'écurie classique de Jean-Claude Rouget, qui peut acheter des yearlings plus de 100.000 € sur les rings pour remplir chaque année son écurie paloise. Et pourtant, sous la casaque du chanteur Michel Sardou, le vrai Michel Sardou, cette Bonjour Mamie, grise comme son père inconnu Manbolix a remporté de bout en bout sa 1ère course pour sa 3ème sortie le lundi 4 avril à Hyères, là même où son grand-père maternel Aureliano (Concertino) avait remporté les 2 derniers de ses 9 succès avant de devenir étalon. Ce petit-cheval d'1,58 m n'a eu que 21 produits déclarés dont 3 petits vainqueurs, et pas la mère de Bonne Mamie, nommée La Deauvillaise, qui n'a pris que 4 places en 16 sorties...

 


Bonjour Mamie, grise comme son père, s'est imposée de bout en bout à Hyères sous la casaque de Michel Sardou.

 

Tout de même soeur du classique d'Auteuil Earl Grant, vainqueur de la Grande Course de Haies d'Auteuil 1996 et titulaire de 850.000 € de gains, La Deauvillaise a été conservée poulinière par son éleveur Alain Lucas et a été croisée avec les étalons du Haras de Balme, chez Jean-Luc Henry à Touques tout près de Deauville et du Haras de Meautry. Lui qui a remporté le Prix du Président de la République 2002 en tant que propriétaire de Le Cid, Jean-Luc Henry a toujours eu quelques étalons quasiment privés, dont le meilleur fut sans doute Cachet Noir, qui a donné le bon Le Moulin (5 victoires) avec La Deauvillaise et a par ailleurs donné des nombreux vainqueurs à Claude-Yves Pelsy lorsqu'il a sailli dans son Elevage d'Airy.

En 2012, La Deauvillaise rencontrait Manbolix ! Et le produit né, Bonjour Mamie, qui s'est retrouvée chez Rouget envoyée par la star de la chanson française, a fini par offrir à son père sa 1ère victoire en France en ce lundi 4 avril le long de la Méditerrannée, à Hyères, alors qu'il a désormais 14 ans. Né en 2002, resté inédit, Manbolix a eu ses premiers produits à l'âge de 10 ans en 2012. L'an dernier, il a connu son année de loin la plus faste avec 12 juments saillies. Cet élève de Jean-Luc Lagardère, fils de Linamix comme son nom l'indique, descend d'une souche de la Comtesse Batthyany puisque c'est un arrière petit-fils de Gabina, gagnante du Prix de la Forêt (Gr.1) et soeur de Galetto, vainqueur lui du Prix Lupin.

 


Michel Sardou a gagné ses premières courses en obstacle avec Thomas Trapenard mais il a arrêté l'obstacle pour se focaliser sur le plat, chez Jean-Claude Rouget.

 

En vérité, cet Manbolix appartient tout simplement à Michel Sardou, qui habite à côté de Deauville, qui l'a acheté en association avec Alain Lucas, un voisin du Haras de Balme de Jean-Luc Henry qui explique. "Le cheval était bout en train chez moi. Michel Sardou et Alain Lucas ont été séduits par son pédigrée et l'ont acheté pour faire saillir les 4 ou 5 juments qu'ils ont ensemble. La Deauvillaise fait partie de celles-ci. Avant Bonne Mamie, Mambolix a en fait eu un gagnant issu de sa 1ère génération qui a remporté 2 courses au Maroc. A mon avis, Bonne Mamie a le modèle pour faire une bonne jument d'obstacle, mais Michel Sardou ne veut plus faire d'obstacle alors il a envoyé la pouliche chez Jean-Claude Rouget, son entraineur. Rouget avait peur qu'avec un tel pédigrée, il faudrait lui mettre des ailes pour qu'elle avance, mais finalement, elle a du galop. D'ailleurs, je viens de recevoir à la saillie une jument envoyée de la part de... Jean-Claude Rouget ! Manbolix est un joli cheval gris qui fait la monte à 1000 € poulain vivant. Maintenant, je pense qu'il va avoir des juments autres que seulement celles de Michel Sardou ! "

Outre Manbolix, le Haras de Balme accueille actuellement Vic Toto, ancien champion d'Auteuil dont la carrière d'étalon a été chaotique bien qu'il ait donné quelques chevaux de qualité comme Sam Toto, lauréat du Grand Steeple-Chase de Deauville 2015 à Clairefontaine.