Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Whipper de retour au haut de l'affiche grâce à Waikika

26/09/2016 - Zoom sur
Alors qu'il officie désormais au Haras de Gelos - Sorelis à Pau, Whipper a sorti une nouvelle gagnante de Gr.1 avec la française Waikika dans le Premio Vottorio de Capua à Milan, son quatrième vainqueur au plus haut niveau après Wizz Kid (Prix de l'Abbaye de Longchamp), Very Nice Name aujourd'hui étalon et Roches Cross, également lauréat de Gr.1 de l'autre côté des Alpes mais sur les haies cette année.

Waikika et Géral Mossé (à gauche) remportent le Gr.1 Premio Vittorio di Capua. Ils succèdent à Red Dubawi ©DR

 

La semaine dernière, un classement atypique permettait de découvrir Whipper en 7ème position des étalons rangés selon le nombre de victoires obtenus par leurs produits en 2016, derrière Air Chief Marshal, Kendargent, American Post, Le Havre, Siyouni, Elusive City, et devant Slickly. Parmi ces vainqueurs, Whipper comptait 3 gagnants de Listed, dont Settler's Son à Chantilly et, de façon moins attendue, Rock The Race à Auteuil. D'ailleurs, Whipper avait donné un gagnant de Gr.1 en Italie plus tôt au printemps, mais les Gr.1 sur les obstacles italiens ont aujourd'hui perdu de leur crédit. Là, il sagit d'une grande et belle victoire sur le plat que décroche Whipper avec sa fille Waikika, entrainée par Yann Barberot.

 

Voir la victoire de Gr.1 de Waikika à Milan

 

Née et élevée au Haras d'Etreham pour le compte de Pontchartrain Stud et Revilo Park Stud, Waikika a été vendue yearling en 2012 par les éleveurs d'Almanzor. La pouliche avait été achetée 15.000€ par Yann Barberot en association avec Philippe Bellaiche. Ce dernier avait déjà eu la main heureuse; il avait notamment acheté à réclamer la pouliche Savoie qui gagnera quelques mois après cet achat la Listed Prix Petite Etoile déjà sous l'entrainement de Yann Barberot. Pour info, Savoie est depuis devenue la mère de l'inusable Fire Fighting, gagnant de 11 courses à ce jour dont 2 Listed.

 

Waikika était déjà gagnante de Listed et placée de Gr.3. Les portes du haras lui sont désormais entièrement ouvertes ©DR

 

Issue d'une origine Wertheimer, celle de Trumbaka, Waikika avait débuté par une 3ème place dans un maiden à Clairefontaine en juillet de ses 2 ans avant d'enchainer par deux victoires craonnaises et une troisième place dans le Prix des Réservoirs (Gr.3). Placée de Listed à Milan à 3 ans puis gagnante de quinté à 4 et 5 ans, Waikika restait sur sa victoire de Listed dans le Grand Prix Anjou Bretagne et sur une 3ème place dans le Prix Quincey (Gr.3). Montée pour la première fois par Gérald Mossé, Waikika a désormais tout d'une grande pour rentrer au haras et faire valoir ses droits en tant que gagnante de Gr.1.

Elle met surtout en évidence la riche production de Whipper qui a commencé sa carrière d'étalon à Ballylinch Stud en Irlande chez John O'Connor en 2006. Gagnant de tous les Gr.1 deauvillais auxquels il pouvait participer (Morny - Jacques Le Marois - Maurice de Gheest), ce champion a de qui tenir puisqu'il est le 3/4 frère d'une autre championne : Divine Proportions. En 2011, le Haras du Mezeray l'accueillait en France avant qu'il ne déménage dans le sud-ouest en 2016 au Haras de Gelos - Sorelis où il sera à nouveau disponible en 2017.

 

Whipper au Haras de Sorelis en janvier 2016 ©studiodelaroque


On en parle dans l'article