Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham November Sale
Aujourd'hui : Boulogne-Billancourt
Election de France Galop - 15H00
Demain : Fairyhouse
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Racinger de retour au Haras de Corlay en 2017

05/10/2016 - Mercato
 Après une saison 2016 passée au Haras de Cercy, l'ex-étalon des HN Racinger va revenir en Bretagne au Haras de Corlay où il avait fait la monte en 2015.


Racinger au Salon du Lion.

Frère de Corre Caminos et Recital par Spectrum, et lui-même un excellent coursier chez Freddy Head, titulaire de 4 succès de Groupe en France (Muguet, Quincey, Messidor, Edmond Blanc), le miler Racinger va remonter de la Nièvre vers les Côtes d'Armor pour y reprendre la monte en 2017, à l'âge de 15 ans, au tarif de 1600 €.

" Racinger avait été stationné à Corlay en 2015 et y avait été populaire auprès des éleveurs de la région Bretagne" explique Guillaume Thomas. " C'était alors la toute dernière année sous l'égide des Haras Nationaux. En décembre, il a été acheté aux ventes de Deauville (NDLR : 19.000 € par AQPS Bloodstock pour le compte du Haras de Cercy), mais je l'ai redemandé à la Nièvre pour le printemps 2017." Racinger a sailli 39 juments au printemps 2016, soit un nombre rigoureusement identique à celui de son exercice 2015 (source Harasire).

Entré au Haras Nationaux en 2010, sa 1e génération est agée de 5 ans, et compte notamment Born To Play, le bon AQPS de plat de Guy Chérel. En septembre 2016, Racinger a donné 3 vainqueurs (Giloulou à Chantilly, Barman à Warwick, Célène à Bordeaux) et son premier black type (Rappeur des Mottes, 3e de Listed à Auteuil).

 


On en parle dans l'article