Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Lord du Sud au Haras du Lion en 2017

05/10/2016 - Mercato
 L'un des derniers fils de Linamix, champion stayer chez Jean-Claude Rouget et étalon déjà confirmé, Lord du Sud se déplace de la Nièvre vers le Grand Ouest pour y faire la monte au Haras du Lion en 2017, alors que sortira en piste la 1e génération de 3 ans de sa 2e vie d'étalon.


Lord du Sud

Amateur de terrain lourd et de courses en avant, Lord du Sud aura marqué les mémoires par quelques succès aussi spectacualires que démonstratifs sous la selle de Ioritz Mendizabal. Gagnant dès l'âge de 2 ans à Bordeaux, l'un des meilleurs 3 ans de la sa génération classique, puisqu'il a remporté le Prix Hocquart (Gr2), Lord du Sud avait été conservé par son entraineur Jean-Claude Rouget pour en faire une vedette des longues distances. En effet, alliant vitesse de jambes et tenue, le fils de Linamix a enlevé le Prix Vicomtesse Vigier (Gr.3) et surtout le Prix Kergorlay (Gr.2) en aout à Deauville, une épreuve particulièrement convoitée car désormais inscrite sur la route de la Melbourne Cup. Lord du Sud n'est certes pas allé jusqu'aux Antipodes mais il a quand même voyagé en France, gagnant par ailleurs 4 Listed : le Grand Prix de Nantes, le Prix Mac Sicard à Toulouse, le Grand Prix de Cagnes et le Prix Right Royal à Saint-Cloud.

 

 

Mais aujourd'hui, Lord du Sud a beaucoup refait parler de lui par son destin d'étalon. En effet, pour des raisons administratives complexes, Lord du Sud n'a pas démarrée sa carrière dans des conditions favorables. Malgré des 1e productions très réduites en nombre, il a réussi à donner de très bons vainqueurs, et même des lauréats de black-type en France et en Angleterre. En effet, sa 1e génération ne compte que 9 unites, mais dont Lord of Scotland qui a remporté un quinté à Maisons-Laffitte. D'une 2e génération de 11 produits nés en 2010, sont sortis Liberté d'Aimer, dauphine de Roll On Has dans le Prix Alain du Breil (Gr.1) à Auteuil, ainsi qu'Activial, gagnant de Gr.2 en Angleterre. Dans sa 3e génération, limitée à 7 membres, Lord du Sud revendique Comas Sola, lauréat du Prix d'Arles (Listedà ce printemps 2016 à Auteuil !

En 2012, Lord du Sud a été acquis par Jean-Marie Callier et envoyé dans la Saone-et-Loire. Il est soudainement devenu très populaire auprès des éleveurs régionaux avec des listes de 100 juments ! De fait, sa 1e génération composée d'un nombre conséquent de produits presque tous nés pour l'obstacle, est née en 2014, a été remarquée notamment lors du Chaser Day de Paray-le-Monial et va s'illustrer sur les pistes en 2017.

 

François Thomas, directeur commercial du Haras du Lion, décrit ainsi sa nouvelle recrue : " Lord du Sud nous a séduit à plusieurs titres car ce cheval confirmé, qui ne doit sa réussite qu'à lui-même, possède de nombreux atouts :

 

  • Il est l’un des derniers fils de LINAMIX à officier comme Martaline ou Al Namix. Il provient de la lignée de Grey Sovereign qui fonctionne très bien en France et Il s’agit d’un courant de sang que nous n’avions pas encore exploité depuis nos débuts.
  • Père de black type en obstacle en France et Angleterre comme ACTIVIAL, LIBERTE D’AIMER et COMAS SOLA,  Il a démontré sa qualité d'étalon améliorateur malgré un faible nombre de juments rencontrées lors de ses premières saisons de monte.
  • A la faveur de ses résultats probants, cet étalon a connu un nouvel élan à partir de 2013 grâce au management de  Jean Marie CALLIER et au soutien du haras de Cercy où il a  rencontré une jumenterie  de qualité et prolifique  en provenance du Centre de la France, avec plus de 330 juments entre 2013 et 2015. Les  dernières productions se sont illustrées lors des concours d'élevages référents et ont fait l'objet de nombreuses transactions à l'amiable afin d'être exploitées en France.Avec un nombre conséquent de produits à courir dans les  trois prochaines années, LORD DU SUD est promis à un bel avenir.
  • De nombreux professionnels nous ont témoigné leur grande confiance sur les deux ans actuellement à l'entraînement. 
 Des suites de la consultation préalables de notre clientèle, nous sommes très satisfaits des retours des éleveurs du grand ouest et normands qui se positionnent déjà pour 2017 en réservant des saillies d'un cheval qui est donc déjà très bien accueilli. "

On en parle dans l'article