Toronado arrive au Haras de Bouquetot en 2018

08/08/2017 - Mercato
Alors qu’il sera représenté par ses premiers 2 ans en piste en 2018, le champion miler Toronado arrivera cette même année au Haras de Bouquetot où il fera la monte aux côtés de Shalaa, Olympic Glory, Style Vendôme et Planteur.
Toronado au paddock
 
La cour d’étalons de Bouquetot prend de plus en plus d’ampleur à tel point qu’un 5e vainqueur de Gr.1, et non des moindres, arrivera en France pour la saison de monte 2018 grâce à Toronado. Benoit Jeffroy, le directeur du haras de Cheikh Joaan Al Thani en France a souligné le fait que Toronado a déjà été très soutenu par Al Shaqab Racing qui lui a envoyé plusieurs juments de Gr.1 comme Zagora, Strawberrydaiquiri, Shotgun Gulch, Scarlet Strike, Eden’s Moon, etc. Cette année, Al Shaqab Racing a continué à supporter l’étalon en lui envoyant pas moins de 25 poulinières parmi les 365 qu’il a sailli en tout pendant ses 3 premières saisons en Angleterre au National Stud.
 
Car Toronado a en effet commencé sa carrière d’étalon outre-manche. C’était en 2015 après une brillante carrière sportive couronnée de deux succès au plus haut niveau. Invaincu à 2 ans, dont une victoire dans le Gr.2 Champagne Stakes à Doncaster, Toronado est resté exempt de défaites suite à sa rentrée victorieuse à 3 ans dans les Craven Stakes (Gr.3) de Newmarket en battant Havana Gold.
 
Placé des Guinées et des St James’s Palace Stakes, Toronado a pris sa revanche sur Dawn Approach dans les Sussex Stakes (Gr.1) à Goodwood en battant également son ainé Declaration Of War. A 4 ans, après avoir été entrainé par Richard Hannon Sr, Toronado prend le train en marche et passe dans les boxes de … Richard Hannon Jr. Pour sa rentrée, il signe sa seconde victoire de Gr.1 dans les Queen Anne Stakes en battant l’américain vainqueur de Gr.1 Verrazano et le français Anodin. Après deux autres places de Gr.1, seulement battu par Kingman et Charm Spirit, il rentre au haras. Un an plus tôt, Toronado a tout de même été élu meilleur miler d’Europe avec un rating de 131 à 3 ans selon Timeform.
 
Rappelons que Toronado a été élevé en France par le courtier Paul Nataf. Ce fils de High Chaparral avait été vendu à deux reprises à Arqana. Foal, il avait été acheté 40.000€ et yearling pour 55.000€ à chaque fois présenté par le Haras d’Omméel. Monté en course par le désormais entrainé Richard Hughes, Toronado sera représentés par ses premiers yearlings aux ventes en Europe ses prochaines semaines comme à Deauville avec 7 lots aux futures ventes de yearlings. L’an passé, l’un des foals avait été vendu pour 90.000€ en France et pour 190.000gns, 145.000gns, AUS$ 140.000 à l’étranger. Mentionnons également le fait que Toronado fait actuellement la monte à Swettenham Stud en Australie.
 
Le prix de saillie de Toronado sera annoncé ultérieurement

On en parle dans l'article


Commentaires

Commentaire en attente de validation par son auteur
Noel Monique - 16-12-2017 15:50

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)