Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Demain : Ascot
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Kingfisher, un Galileo signé pour l'obstacle débute au Mont Goubert

08/12/2017 - Mercato
Un stayer double gagnant de Listed, 2e du Derby d'Irlande (Gr.1) et lauréat moral de l’Ascot Gold Cup (Gr.1) va intégrer la cour d’étalons du Haras du Mont Goubert en Normandie pour y débuter sa carrière d’étalon dès 2018. Ce fils de Galileo a été élevé et entraîné par Aidan O’Brien.

Kingfisher à son arrivée au Mont Goubert en décembre 2017

 
 
Né en 2011, Kingfisher a vu le jour en Irlande où il a été élevé par Whispering Trading Ltd qui n’est autre que l’entité d’élevage d’Aidan et de sa femme Anne-Marie O’Brien qui existe depuis près de 20 ans. Le top entraîneur a pris sous sa responsabilité le cheval et c’est ainsi qu’il a débuté en août à Leopardstown par une 4e place derrière le futur lauréat de Gr.1 Free Eagle. Gagnant dès sa deuxième sortie, il s’est aussi placé de Gr.3 d’Australia et Free Eagle.
 
Il a également été leader d’Australia et s’est d’ailleurs placé 2e de ce dernier dans l’Irish Derby, mais a également gagné les Dee Stakes (Listed) sur la distance classique devant Bow Creek. A 4 ans, Kingfisher se transforme en stayer, c’est ainsi qu’il gagne une seconde Listed sur 2800m en guise de préparatoire à la Gold Cup. Mais rien ne se passe comme prévu à Royal Ascot et spécialement dans la dernière ligne droite. En effet, Kingfisher et Ryan Moore ont tous les malheurs du monde pour trouver le passage. Au moment où la voie se libère enfin, ils reviennent en boulet de canon sur Trip To Paris mais le poteau arrivait trop vite. Résultat, Kingfisher se classe deuxième mais reste le gagnant moral de cette course.
 
 
Arrivée de la Gold Cup dans laquelle Kingfisher (2e en partant de la gauche) se classe 2e et reste le gagnant moral
 
VOIR LA GOLD CUP EN VIDEO
 
Fils de Sa Majesté Galileo dont il devient le 4e fils à rentrer étalon pour la saison de monte 2018, Kingfisher a été acheté aux ventes d’élevage de Tattersalls il y a quelques jours seulement. Sa famille est toujours très active et demandée puisque sa propre sœur Way To My Heart a été achetée 200.000 Guinées le même jour. Leur mère Mystical Lady (Halling) avait déjà été élevée par la famille O’Brien. Lauréate de Listed et placée de Gr.3, elle a toujours été fidèle à Galileo produisant également les placés de Listed et Gr.3 Cocoon et Finn McCool. Trois de ses frères et sœurs sont gagnants de Listed ou mieux comme le malheureux Furner’s Green qui avait remporté un Gr.3 préparatoire aux 2000 Guineas à Leopardstown avant de mourir sur la piste de Longchamp juste après sa 3e place dans la Poule. Sa sœur Lady Lupus, Listed et 3e des Irish Oaks, a été conservée poulinière par les O’Brien. Elle est aussi mère d’un cheval de Stakes, Lieutenant Colonel. Il est amusant de noter que la 3e mère de Kingfisher est Sonic Lady, une classique pour Cheikh Mohammed, lauréate des Irish 1000 Guineas mais aussi des Sussex Stakes, du Prix du Moulin de Longchamp, des Coronation à Royal Ascot…
 
Kingfisher, un grand cheval toisant 1,67m, fera ses débuts à 2.500€ HT PV la saillie pour les mâles, ou 1500 € pour les femelles. Une syndication à son sujet est actuellement en cours. La part est disponible à 5.000€ HT donnant droit à deux saillies gratuites par an sur les deux premières années de monte puis une saillie par an. Les frais sont de 250€ HT/an. 60 parts sont disponibles.
Plus de renseignements Claude Guegan : 06.77.63.97.34 ou Victor Langlais : 06.21.56.45.43
 
Au sujet de Kingfisher, Aidan O'Brien a déclaré « Doté d’un magnifique modèle, très musculeux, Kingfisher que j’ai eu personnellement le plaisir d’élever, nous a apporté beaucoup de satisfactions en compétition. Précoce, placé de groupe à 2 ans, il n’a cessé de progresser au cours de sa carrière. Cheval de jeu d’Australia, n’hésitant pas à mener grand train pour faire parler la classe, il fut un bon second du crack Australia dans le Derby d’Irlande à 3 ans. Sa meilleure performance fut sans doute sa seconde place obtenue dans la Gold Cup d’Ascot à 4 ans, vainqueur moral de l’épreuve, tant il fut malheureux dans la ligne droite finale. Toutes ses qualités de courage, tenue et dureté l’autorise à en faire un stallion prospect de premier plan pour l’obstacle. »
 
 

On en parle dans l'article