Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Harmless, un premier vainqueur pas si Anodin

09/05/2018 - Zoom sur
Le deuxième partant de l’étalon de première production Anodin ne s’est pas fait prier pour s’imposer dès sa première sortie ce mardi 8 mai sur l’hippodrome de La Teste. Présenté à la vente V.2 pour le Haras d’Ombreville, Harmless avait été acheté par Wertheimer & Frère, déjà propriétaire du père.
Anodin sera représenté par 4 lots lors de la Breeze Up Arqana en fin de semaine
 
Il n’est pas rare que de voir des propriétaires d’étalons soutenir leur cheval et d’acheter leurs produits à l’amiable ou aux ventes. Ce fut le cas avec Gérard Augustin-Normand pour Le Havre ou encore l’Ecurie Normandie Pur-Sang avec Dabirsim et bien d’autres. C’est ainsi que les frères Wertheimer ont investi sur les premiers yearlings de leur étalon Anodin à partir d’août 2017. Lors de la V.2, Pierre-Yves Bureau, le manager des intérêts hippiques de la famille, a signé les bons d’achat de deux poulains, l’un pour 36.000€, l’autre pour 35.000€. Portant le lot 409, ce poulain n’était pas encore nommé. Ce dernier était présenté par le Haras d’Ombreville pour le compte de Sydney Vidal. Notons que le haras s’est fait une spécialité en la matière puisque Matthieu Gouesnard avait déjà vendu Baylagan, le premier vainqueur de Toronado, ou encore la bonne Sonjeu, premier vainqueur d'un autre "Wertheimer" Intello puis gagnante de Listed et déjà élevée par Sydney Vidal. Plus tard en octobre à Arqana, Wertheimer & Frère a continué à supporter Anodin en achetant l’une de ses filles, nommée depuis Mirabelle, 75.000€. Signalons également qu’en août, Jean-Claude Rouget avait posé sur la table 150.000€ pour acheter un autre fils d’Anodin.
 
A ce jour, une trentaine d’entraîneurs différents ont dans leurs boxes des produits d’Anodin. Ce propre frère de la championne Goldikova avait remporté le Prix Paul de Moussac (Gr.3) chez Freddy Head et s’était placé à cinq reprises à l’arrivée de Gr.1 de haut standing. Après avoir sailli 245 juments pour ses deux premières saisons de monte au Haras du Quesnay, le cheval est aujourd’hui disponible à 6.000€ la saillie. Les frères Wertheimer lui ont amené leurs propres juments avec notamment les gagnantes de Listed Evaporation, Flash Dance, Tristesse, Barbayam ou encore Océanique (mère de Snowday et Okana), Featherquest (mère de Plumania et Balladeuse) et la bien née Rarement (Monsun & Fidélité Gr.1).
  
Si Bocciatore, un poulain entraîné par Keven Borgel, s’était placé à Borély pour ses premiers pas, le second produit d’Anodin à voir un champ de courses a donc offert cette première victoire toujours recherchée. Harmless est le deuxième produit de Snowbright, achetée 29.000€ en décembre 2017 par MAB Agency alors pleine de Dabirsim. Cette inédite est la fille de Snow Gretel (Green Desert), une gagnante de Listed elle-même fille de Snow Princess (Listed et 2ème du Royal-Oak) et sœur de Snow Ridge (Listed et 2ème des 2000 Guineas). Le premier produit de Snowbright, Ghabnah (Equiano) était passé deux fois sur le ring. Yearling, cette pouliche avait été achetée 30.000€ puis avait été revendue 110.000€ aux Breeze Up en 2017. Elle s’est depuis placée à deux reprises en autant de sorties.
 
Harmless yearling. Le poulain est aujourd'hui entraîné par Christophe Ferland

On en parle dans l'article